GEORGE MICHAEL - INTERVIEW ET SURPRISE POUR DEBBIE RYAN EN 2012 !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - INTERVIEW ET SURPRISE POUR DEBBIE RYAN EN 2012 !!

Souvenez-vous, en juillet 2012, l'interview de George Michael sur Gaydar Radio, avec les animateurs, Neil Sexton et Debbie Ryan.

Quel bonheur, et quelle surprise pour Debbie Ryan qui est fan de George Michael .

NS.  -   Je sais que vous aimez les surprises, Debbie.

Debbie  -   Oui, bien sûr

NS.  -  N'est-ce pas ?

Debbie  -  Ouais, je suis pétrifiée. Absolument pétrifiée.

NS.  -  Et bien, dans le panthéon des surprises de la série, je dirais que c'est la meilleure. Es-tu prête ?

Debbie  -  La dernière fois que vous avez fait quelque chose comme ça, je ne... j'ai très peur de mon estomac parce que ça fait mal...

NS.  -  Souhaitez vous, s'il vous plaît, accueillir l'un des plus grands artistes de musique que ce pays a jamais produit.

Debbie  -   Tais-toi, pas moyen !

NS.  -  Ensemble bienvenue et bonjour, George Michael !

Debbie  -  En hurlant. Est-ce George Michael ?

GM  -  " Oui, c'est George Michael ."

Debbie  -  Oh mon dieu

GM  -  " Bonjour Debbie. "

Debbie  -  Je ne pense pas que vous réalisiez à quel point je vous aime George. Vous avez sauvé ma vie en termes non équivoques. " Listen Without Préjudice " a sauvé ma petite vie.

GM  -  " Comment cela s'est-il fait ? Comment j'ai fait ça ? "

Debbie  -  Parce que j'étais dans un endroit très étrange dans ma tête et dans ma vie. Et mon frère aîné m'a acheté cet album et j'ai entendu chaque chanson environ quatre cents fois et cela m'a littéralement sauvé. C'est incroyable.

GM  -  " Bien, merci. "

Debbie  -  Vous réalisez aussi que, parce que nous aimons les animaux, vous venez également de faire notre journée avec la nouvelle vidéo. Nous avons vu un zébre dedans. Elle est belle... Cette vidéo a des coups qui viennent du coeur qui est incroyable.

GM  -  " Oui, je suis content que vous le pensiez. "

Debbie  -  Lorsque vous avez filmé cela, avez-vous...qu'est-ce que vous essayiez de faire comprendre lorsque vous l'avez filmé ? Parce que vous avez les colombes dedans, vous avez les corbeaux aussi, ce qui est très ( Six pieds sous terre).

NS.  -   Le revers de la médaille.

Debbie  -   Oui

GM  -   " Tout est fondamentalement très...tout à propos de noir, il s'agit vraiment de ténèbres et de lumière. Et il s'agit d'exprimer... Il fait vaguement référence aux terribles pertes subies par l'industrie de la musique ces deux dernières années. De Michael, Amy et Whitney, bien sûr. Et se référant à leur passage. Mais ensuite, je suppose juste montrer...je suppose que j'essaie d'exprimer à quel point je suis heureux de ne pas être avec eux et à quel point je suis arrivé à ce but et à quel point c'est incroyable. Je suis toujours là, et encore moins, vous savez que, étant le 30e anniversaire de mon  premier single "Wham Rap", il y a toutes sortes de choses à célébrer. Et je voulais faire une vidéo qui traitait du fait que j'étais en danger, mais que ...je pense juste que c'est une célébration universelle de la vie, vraiment. "

Debbie  -  Lorsque nous avons vu la conférence de presse que vous avez donnée et que c'était juste avant Noël, nous étions juste... Je ne pense pas que quiconque s'en soit rendu compte, en particulier vos fans à quel point c'était grave. Puisque vous savez que vous revenez d'une pneumonie, quel est le plus grand changement dans votre vie ?

GM  -   " Les plus gros changements ont eu lieu, je dirais... c'est vraiment, c'est juste que ça change évidemment votre perspective. Vous avez... j'ai, comme pour vous donner un exemple, j'ai une cicatrice de trachéotomie, vous savez ce que cela signifie, quand ils vous font un gros trou au niveau de la gorge. "

Debbie  -  Oh George !, s'il vous plait ! Oh George !

GM  -  " Pour.... continuez à respirer. Et bien, j'ai une cicatrice, une cicatrice sur le cou... Tu sais que tu peux gérer les cicatrices maintenant et j'ai dit lorsque je me suis regardé dans le miroir il y a quelques semaines j'ai réalisé que je n'allais rien faire à ce sujet. J'allais la laisser là parce que chaque fois que je la vois, je me rappelle à quel point je suis chanceux d'être ici et...je vous ai dit totalement, totalement honnêtement, que je n'aurais jamais pensé  que je travaillerais ! C'est difficile d'entrer dans ma vie. J'ai travaillé très, très dur récemment pour essayer de créer un nouvel album et... L'album est plein de célébrations, vraiment.. C'est très , très haut la plupart du temps surtout l'album de danse et je suppose que cela a changé mon point de vue, et c'est comme si c'était presque recommencer. "

NS.  -  Nous vous avons interviewé... et George (bizarre) a interviewé Johnson Ross l'année dernière et il a dit qu'il avait entendu certaines des pistes de l'album. C'était absolument délirant. Nous avons hâte d'entendre l'album!.

GM -  " Oh vraiment ? Il vient d'entendre des démos que je lui ai joué. Maintenant, ils sont là, mais progressivement, un à un étant terminé et je suis tellement excité. Je pense que mes fans gays aimeront particulièrement cet album. "

NS.  -  Quand va-t-il sortir ? En avez-vous une idée ?

GM  -  " Je pense que ça va être.... Je pense que ça va être octobre, d'accord. Je pense que ce sera octobre. "

Debbie  -  Tu as dit à propos de cet album que tu redonnais quelque chose à la communauté gay. Peux-tu expliquer ? Allez-vous venir en discothèque avec nous ? Qu'est -ce que cela signifie George ? 

GM  -  " Je fais ! Je vais parfois en discothèque de temps en temps, pas beaucoup récemment. J'ai travaillé si dur, mais maintenant... je suis vraiment allé sur la piste de danse à quelques reprises au cours de la dernière année et je suis sûr que je vais en faire beaucoup plus. "

NS.  -  Nous n'avons plus beaucoup de temps, mais Mary va vous interviewer dans une interview complète. Que les gens soient ici la semaine prochaine au début de la semaine prochaine pour une journée spéciale de George Michael sur Gaydar. Et vous êtes de retour avec la tournée Symphonica également en septembre, n'est-ce pas ?

GM  -  " Oui Symphonica, Symphonica, faites-le bien.

Debbie  -  Ouais, Neil, passe la main !

GM  -  Riant...Ouais, je suis de retour sur la tournée parce que je dois encore rattraper les dates que j'ai manquées quand je suis tombé malade. Donc, je suis de retour pour faire ces spectacles. Il y aura aussi de nouvelles chansons, je pense. Et ensuite, j'espère bien que, l'année prochaine, nous verrons bien plus de vidéos et, espérons-le, de bons disques. Mais l'une des choses que je voulais souligner du point de vue des gays, c'est que plusieurs morceaux de l'album sont vraiment destinés aux communautés gays, au lieu d'être universel que je le suis normalement. Pas dans l'album, je ne pense pas que cet album va aliéner quelqu'un, mais il parle d'une référence très directe à ma communauté, vous savez. "

Debbie  -  Vous savez de toute façon que toutes vos fans féminines veulent coucher avec vous George. C'est un fait bien connu depuis. Honnêtement, tout le monde t'aime !  Je disais juste à un de mes amis, nous avons vu le concert du 25 Live et c'était étonnant. Juste vous avec le fond, cette sorte d'écran incroyable derrière vous, les chanteurs à l'arrière,  votre voix était tout simplement incroyable et nous allons tous vous voir lors de la prochaine tournée. Vous semblez être dans un endroit si heureux en ce moment, George, n'est-ce pas ? Vous ressemblez à un homme qui a changé.

GM  -  " Je suppose que je le suis vraiment. Je suppose que oui. Probablement le temps. Je suppose que oui, et je pense qu'il y a beaucoup de musique pour montrer une nouvelle énergie qui viendra très bientôt. "

NS.  -  Et bien George, fantastique de vous revoir. Merci beaucoup d'avoir pris le temps de nous parler. J'apprécie vraiment cela .

GM  -  " J'espère....Tu es moins énervée maintenant Debbie ? "

Debbie  -  Avez-vous entendu parler de cela ? Vous êtes mon artiste préféré, favori de tous les temps.

GM  -  " Ah.....vous bénisse.."

Commenter cet article

C
La surprise que toute admiratrice aurait aimé avoir. ....En 2012 George pense aux artistes disparus et avec le recul je ne peux m'empêcher de penser qu'il lui restait 4 années avant de les rejoindre.......il parle de sa cicatrice, pas grave George , elle te rappelle que tu es vivant , que les mauvais moments sont derrière toi, elle est devenue ta signature.
Bonne journée les lovelies, Christiane .
Répondre
G
Hello Clara, pour tous les fans cela aurait été le bonheur, entendre George nous faire la conversation.... Et oui, George était heureux d'être vivant, surtout ne pas se trouver aux côtés de ceux trop tôt disparus....malheureusement la vie en a décidé autrement quelques années plus tard, ....Bonne journée à toi aussi...
R
bonsoir les lovelies, bonsoir Christiane,
Merci Christiane pour l'intervieuw de 2012 et la traduction. Wouh le début m'a fait sourire. Qui n'aurait pas aimé être à la place de cette dame?
Le passage (celui du zèbre) m'a fait mal aussi. Il était tellement heureux de faire encore parti de ce monde. Et cette carrière si incroyable; Et des célébrations à venir ...my god.
Je pense qu'il a réalisé après cette pneumonie qu'il est passé par une belle porte comme l'on dit. Et qu'il a pris un sérieux coup pied au cul comme il me semble qu'il a dit lors d'une intervieuw de septemhre 2012 (la veille de sa prestation à l'opéra Garnier) à Nikos Alliagas. et qu'il faisait plus attention à lui (à sa santé).
Ca fait aussi mal de savoir que George avait des projets plein la tête album danse, vidéos, etc..;
J'ai un doute aussi et je rejoins Christiane quant à cet album danse ( j'ai bien peur que la musique de George ne soit jamais libérée)
Et je rejoins Pascaline , n'avait il pas présumer de ses forces ? quant au retour de sa tournée symphonica contre l'avis des doc d'ou cette rechute . Il avait une santé fragile.Oui comme Christiane dit : il a repris ses tournées sans se soucier de sa santé.
George a toujours été un profesisonnel exemplaire qui se souciait de son public. Un ultra perfectionniste et qui a toujours su honorer ses tournées et il ne voulait jamais décevoir ses lovelies.
Pour la fin de l'intervieuw, j'ose espérer quand il a dit (je suppose que oui) qu'il était heureux. L'homme avait changé certes aussi dans sa façon de voir les choses, sa perspective de carrière n'était plus la même non plus et l'on sait pourquoi. (pneumonie fin 2011)

Et je me demande toujours pourquoi ?

Les tabloids c'est vraiment ridicule , de le salir quant à sa prestation voire sa tenue vestimentaire. PFFF

White light un retour à la vie (le futur) et Freedom (passé) GEORGE SO SEXY vêtu tout en cuir . hum J'adoooore


bonne soirée les lovelies
zotches
Répondre
G
Bonsoir Rose, waouh!! quel commentaire, et comme cela nous fait du bien de pouvoir parler de George... Je crois que dans cette interview il était vraiment heureux, à la fois d'être en vie, et de pouvoir reprendre sa tournée, cela devait absolument lui tenir à coeur, surtout FAIRE PLAISIR A SES FANS. Je me souviens de l'avoir revu en concert à Bruxelles après sa pneumonie, mon dieu, je ne l'ai pas quitté des yeux, j'étais tellement heureuse qu'il s'en soit sorti, il était VIVANT, quel bonheur.... Désormais nous ne pouvons que nous souvenir, se repasser encore et encore les concerts, l'écouter chanter avec ce mélange de joie et de tristesse à la fois.... Bonne soirée, bises
P
Bonsoir, Christiane, Flo et Laurence,
Cela fait chaud au cœur de lire cette interview de notre George adoré... MERCI. Il semblait tellement confiant en l'avenir ... mais - si je ne me trompe pas - des mois plus tard George en rechute avait dit qu'il avait repris trop tôt après cette maudite pneumonie et ses soucis de santé sont revenus.
C'était un professionnel exceptionnel et il avait à cœur d'honorer les dates annulées lors de son hospitalisation.
2012 ... Je n'oublie pas aussi ces tabloïds qui n'ont pas manqué - comme toujours - de faire de sales commentaires sur sa prestation lors de jeux olympiques , puisque George avait chantait - entre autre - white light - cela à la longue devait l'user moralement.
Comme il nous manque ... bonne soirée à vous ... en compagnie des interprétations de notre idole ...
Répondre
G
Bonsoir Pascaline, comme tu as pu le constater George était confiant en l'avenir, mais nous n'avons pas eu la chance d'entendre cet album Dance, et je pense que jamais nous ne l'entendrons.... C'est sûr que George a repris beaucoup trop tôt, ses médecins lui avaient déconseillé, mais sans doute trop professionnel, peur de décevoir ses fans, il a repris sans se soucier de sa santé, et il avait eu tort... Désormais il nous manque énormément.... Bonne soirée
F
Bonjour à tous je suis ravie de vous retrouver pour commenter à nouveau, après un mois au pays du soleil levant, je peux vous confirmer que George est présent dans les bacs, disponible dans les choix du Karaoké, et que Last Christmas est diffusé dans les magasins, c’était un vrai plaisir. J’ai suivi avec beaucoup d’intérêt les différents sujets proposés par Christiane et je me suis sentie un peu frustrée de ne pouvoir commenter. Debbie a été très chanceuse d’avoir pu interviewer George, nous aurions aimé être à sa place. Nous pouvons toujours constater cette gentillesse et cette timidité quand il entend combien les gens le chérissent et l’aiment profondément. C’est vrai que l’épisode de la cicatrice l’avait marqué mais il a traduit le négatif en positif. Vous avez raison Laurence et Christiane quand vous parlez que George avait des projets d’avenir et qu’il travaillait beaucoup pour nous surprendre par son talent inimitable et nous laisser l’aimer encore davantage. La vie est tout autre maintenant, nous entretenons et l’honorons par cet amour éternel.
Répondre
G
Bonjour Flo, je suis ravie de ton retour parmi nous. En espérant que ton voyage a été très enrichissant pour toi... Et oui combien aurait aimé être à la place de Debbie, même si cela était à la radio, interviewer George quel régal et quel bonheur... Il avait des projets, il était content de le dire, il était tout simplement heureux d'être toujours là, pour la cicatrice, il a eu raison de la garder, et puis cela n'avait en rien altéré sa voix, ni son immense talent... Juste lui rappeler que cela l'avait aider à respirer à un moment où il était malade.... La vie en a décidé autrement quelques année plus tard, et désormais nous devons vivre sans lui, mais quel héritage il a laissé à ses fans, qui honoreront toujours sa mémoire...
L
George était tellement confiant dans son futur durant cette interview! Beaucoup d'espoir, de promesses de nouveautés et de projets en vue! Il se rendait compte qu'il revenait vraiment de loin et qu'il avait de la chance d'être là pour le dire! Nous avions tellement risqué de le perdre avec cette pneumonie, et avec le retour incroyable et impensable de Symphonica (qui d'autre aurait été capable de chanter comme avant suite à une trachéotomie?) nous avions retrouvé notre magnifique Singing Greek...pour le perdre définitivement 4 ans plus tard...la vie est tellement injuste et George nous manque terriblement!
Répondre
G
Bonjour Laurence, cette interview qui nous fait un peu mal, car George y était plein de projets, il était tellement heureux de s'en être sorti et de pouvoir reprendre sa tournée Symphonica. Il pensait aux artistes disparus et s'estimait heureux de ne pas être parmi eux. Malheureusement le destin en a décidé autrement un 25 décembre 2016....Désormais nous le pleurons, et ce 25 décembre qui approche nous revivrons cette perte cruelle....Noël n'a plus la même signification pour tous ses fans.... Il nous manque et nous manquera toujours...