GEORGE MICHAEL - 1996, 8 DAYS MAGAZINE GEORGE MICHAEL EST DE RETOUR !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - 1996, 8 DAYS MAGAZINE GEORGE MICHAEL EST DE RETOUR !!

Une interview de 1996 dans le magazine 8 Days. Voici des morceaux choisis et traduits.....

Après une interruption de 5 ans, George Michael est de retour, il y a six mois, il est retourné dans un studio d'enregistrement à Londres pour compléter son premier album depuis 5 ans, son premier single "Jésus to a child " est, dit-il la meilleure chose qu'il ait jamais faite.

Il est de retour et il est meilleur que jamais. Les années dans le désert pour la star britannique sont terminées.

GM  -  " C'est une chanson spéciale. C'est une de ces chansons qui me donnait l'impression d'exister. Je n'ai pas eu à essayer très fort. C'est venu naturellement. Elle a été enregistrée sur cinq jours mais rédigée en quelques heures. C'est une chanson triste, mais j'espère que le message est positif. Je ne voulais pas que tout soit " malheur à moi, malheur à moi ". C'est une chanson sur le deuil. Mais aussi de l'espoir. "

Et l'espoir est très important pour le chanteur ces dernières années. Pendant très longtemps il y avait toujours quelqu'un prêt à l'écraser. Ils l'ont fait quand il était avec Wham!. Ils l'ont fait quand il était en solo. Ils le font régulièrement depuis quelques années, alors que George Michael menait une longue et difficile bataille juridique pour se libérer de Sony, sa maison de disques, qui, selon lui, le traitait comme un logicile défectueux.... Ce fut donc, une longue période d'exil forcé de George Michael.

Même certains de ses plus proches partisans se sont parfois demandé s'il avait toujours eu son ancienne passion pour la musique. Parfois, même, ils se demandaient s'il l'avait perdu.

GM  -  " Je n'étais pas sûr de moi-même. J'ai toujours écrit des chansons au cours des cinq dernières années. Cela n'a jamais cessé. Mais il y a un an, lorsque j'ai écrit " Jésus to a child ", j'ai retrouvé confiance en mes propres capacités. Cela a toujours semblé être une chanson spéciale et une chanson appropriée pour revenir.... Bien sûr, cinq ans c'est long. Mais je sais que les gens qui s'intéressent à ma musique sont très loyaux et je n'avais jamais pensé qu'il y aurait une quantité de terrain impossible à rattraper, pas si les nouveaux éléments étaient suffisamment bons, ce que je sais. Le nouvel album semble être de loin la chose la plus complète que j'ai famais faite. "

George Michael a tenté de se libérer de Sony, devant la High Court.

GM  -  " Le conflit avec Sony n'a jamais été une question d'argent, mais de personnes. Combien d'autres industries y a t-il où vous pouvez atteindre le sommet de votre profession et être forcé de travailler avec des personnes avec lesquelles vous ne voulez pas travailler ? "

George Michael existe depuis si longtemps, c'est un choc de constater qu'il n'aura que 33 ans en juin. Quand il a fêté ses 30 ans, il y a trois ans au haras de Hertford-Shire, qu'il a acheté à son père Jack, il semblait être un homme qui avait tout.

George Michael a montré que, s'agissant de sa carrière, il prenait des risques et était résolu dans son parcours. C'est lui qui a rompu le groupe Wham! à l'âge de 22 ans, bien que son partenaire Andrew Ridgeley et lui soient un duo pop extrêmement réussi qui ont été poursuivis par des filles où qu'ils aillent. Mais être une idole adolescente ne suffisait pas pour George...

GM  -  Tout le temps que Wham! grandissait, c'était devenun plus un jeu de billes. J'y croyais comme une formule et comme un ecellent moyen de divertir les gens, mais lorsque je suis entré dans une pièce pleine de monde, ils avaient une idée totalement fausse de ce que j'étais. Le moment où j'ai été le plus intimidé par mon personnage public était quand j'étais tout blanc, mes dents, mes shorts en soie. "

George Michael pouvait avoir son choix de femmes qui étaient toutes désireuses d'explorer son corps velu et bronzé. Mais il a décliné les offres, la raison ?? Lentilles de contact...

GM  -  " La pire chose à propos des lentilles de contact, est lorsque vous décidez de rentrer chez vous avec quelqu'un et lorsque vous avez terminé ce que vous avez à faire, vous réalisez soudainement que vous n'avez pas votre étui pour lentilles de contact. Cela ne fait pas de vous une super stud (super étalon) quand vous dîtes le matin, je suis vraiment désolé, mais je suis resté éveillé toute la nuit parce que je n'ai pas sorti mes lentilles de contact. "

En plus d'être un homme extrêmement Généreux avec son argent, il est un homme Honnête, qui fait preuve de patience devant le fan même le plus persistant qui refuse de sortir de chez lui.

GM  -  " Je m'appelle Georgios Kyriacos Panayiotou. Pour le monde extérieur, je suis et serai toujours considéré comme quelque chose d'autre, mais ce n'est pas mon nom. "

Plus que sa bataille avec sa maison de disques, son plus grand combat a été de trouver sa véritable identité au-delà de l'image médiatique. C'est peut-être une lutte qui ne finira jamais. Mais une chose est certaine. George Michael est prêt à faire de la musique à nouveau.

                          " Et cette fois, je le fais selon mes conditions "   George Michael.

Commenter cet article

CrazyFuriosa 19/02/2019 16:24

Bonjour Christiane !

George a toujours été très mature et lucide, il savait mettre des mots sur ce qu'il ressentait, c'est d'ailleurs pour cette raison que son don n'a jamais disparu, il était destiné à faire de la musique (et quels chef d'oeuvres!) et ce pour notre plus grand bonheur. :)
Il n'a pas besoin d'artifices ni de "s'enfermer dans une image", c'est un immense artiste engagé, généreux et AUTHENTIQUE, UNIQUE. Et c'est ce que nous aimons nous les lovelies.
En dehors de la scène, il est Georgios Kyriacos Panayiotou, une belle âme humble compatissante, toujours prêt à aider, aimant les choses simples de la vie.

"Jesus to a child" est la chanson préféré de ma chère maman, elle me dit qu'elle la trouve apaisante. Certe c'est une chanson mélancolique mais incroyable, un vrai bijou, comme toutes ses autres chansons. Et mieux vaut la qualité que la quantité.

Sa musique est universelle, elle parle à tout le monde et encore une fois honte à ceux qui voulaient détruire sa carrière ("pseudos artistes" et "presse cafard") de sa période wham à sa carriere solo.
Il a toujours voulu se libérer de l'image superficiel et des contraintes imposés par l'industrie musicale. Il voulait tout simplement créer de la musique en totale liberté. FREEDOM
Et il a bien raison car c'est lui l'artiste qui compose et interprète de merveilleuses chansons, c'est donc plus que normal que ça soit selon ses conditions.

Legend never die

Georgiafan 19/02/2019 17:16

Hello, comment ne pas aimer "Jésus to a Child", elle est tellement belle cette chanson, elle évoque drectement la disparition du partenaire de George , Anselmo, et elle devient un succès mondial. " Jésus to a child" a frappé par sa gravité . Derrière la douleur des paroles se cache aussi une superbe mélodie, avec la délicate guitare acoustique. Le retour de George est réussi... Tu as raison, George était quelqu'un de très humble, toujours prêt à aider, le coeur sur la main, je me demande si vraiment il a pu avoir un retour de toute sa générosité ?... En tout cas je l'espère...

Clara 18/02/2019 21:55

C'est souvent dans la douleur que les artistes trouvent l'inspiration, dans "Jésus to a child" George a su , pour lui et pour nous, trouver les mots touchants emplis de douceur de tristesse et d'espoir comme il le dit.
Comment être bien dans sa tête quand la vie ne fait pas de cadeau personnellement et professionnellement, quand c'est le chaos. ... ou est George ? Ou est Georgios ? Quelle est la véritable identité aux yeux des autres ..... ?
Pour compléter ce que dit Flo
J'ajouterai ceci : le succès n'est pas mesuré par le but atteint mais par les obstacles surmontés pour l'atteindre cela correspond aussi à George......
Bonnesoirée Christiane, bise

Georgiafan 19/02/2019 07:14

Bonjour Clara, tu as raison, nous avons pu noter que lorsque la tristesse faisait partie de la vie de George ce qu'il écrivait nous donnait toujours de merveilleuses chansons, mélées de joie, de tristesse, d'amour. C'était toujours de véritables trésors. Mais heureusement pour lui la peine n'a pas toujours été à ses côtés...Les obstacles il arrivait à les surmonter, peut-être pas tous, car certains étaient malheureusement ,plus difficiles que d'autres,.... Comme il en est de même pour nous difficile de surmonter de l'avoir perdu ....

Cassandre 18/02/2019 19:20

Bonsoir Christiane, "Jesus to a Child" est une magnifique chanson sur le deuil et l'espoir, peut être la plus belle. La conclusion de l'article est tellement vraie : la lutte pour trouver son identité n'a jamais cessé, jusqu'au bout. Il a fait un magnifique travail sur lui même, avec sincérité et courage, dans la douleur. A ce titre il est aussi un exemple et mérite admiration et respect. Bises à tous

Georgiafan 18/02/2019 20:19

Bonsoir Cassandre, une magnifique chanson dans laquelle George y met tout son coeur et son amour pour celui qui est parti aussi trop tôt... e pense que George n'hésitais pas à se remettre si il le fallait en question, il a bataillé pour arriver à ce qu'il voulait, à être ce qu'il était, selon ses principes, ses convictions et nous avions un homme exceptionnel, avec un énorme talent qui a toujours mérité le Respect. Bonne soirée, bisous

Flo 18/02/2019 18:42

Bonsoir, merci Christiane de nous replonger dans les interviews, toujours un plaisir de relecture. Après une si longue absence, il a puisé au fond de lui-même afin de rendre hommage à son amoureux de toujours. Cette chanson a une signification spirituelle, il en fallut du temps pour que certain en comprenne le sens ou que l’on comprenne George tout simplement. Il a raison de dire que les personnes qui s’intéressent à sa musique sont loyaux, cela se confirme encore aujourd’hui. George a toujours été courageux avec ses propres opinions, Il est vrai que la saga SONY lui a bouffé une partie de sa vie, pendant une période où il aurait pu profiter tranquillement d’Anselmo. L’épisode des lentilles de contact est trop drôle, toujours beaucoup d’humour. Beaumarchais disait de Voltaire «Quel homme, il réunit tout, la plaisanterie, le sérieux, la raison, la gaîté, la force, le touchant » George correspond à cela.

Georgiafan 18/02/2019 18:53

Bonsoir Flo, quel hommage pour l'homme que George a beaucoup aimé, sans doute l'amour avec un grand A, qui malheureusement n'a pu durer pour les raisons que nous connaissons... C'est vrai que même si George mettait parfois de la distance entre ses albums, même si cela nous paraissait long nous avons toujours attendu et lui avons toujours été fidèle, comme nous pouvons le constater encore maintenant, même si George n'est plus là... Moi aussi j'ai aimé l'épisode lentilles de contact, quel humour il avait....

Pascaline 18/02/2019 18:21

Bonjour Christiane, bonjour les fidèles Lovelies.
1996, une interview pleine de courage et de détermination de mon idole George. George Michael était un homme un vrai qui allait au bout de ses décisions, de ses choix, pour cela aussi je l'admire. Dès son plus jeune âge il était déterminé et faisait preuve, oui, d'une très grande maturité.
1996, puis cette année 1997 avec encore pour lui des épreuves à venir, la perte de sa maman et de sa grande amie Lady Di ...
Merci Christiane, et à bientôt.

Georgiafan 18/02/2019 18:42

Bonsoir Pascaline, une très belle interview je trouve et comme à chaque fois d'ailleurs George est franc. Il était en plus déterminé dans tout ce qu'il pouvait entreprendre, et il a fait comme il le dit les choses mais à ses conditions.... Bonne soirée, a bientôt...

Laurence 17/02/2019 15:04

La dernière phrase «...selon mes conditions» représente bien George, avec sa vision de la liberté que personne ne pouvait lui ôter, et pour laquelle il a fait preuve de tellement de maturité et de courage, même très jeune! La plupart des artistes ne luis arrivent pas à la cheville, aussi bien en terme de musique que d'intégralité! Mais ça bien entendu les lovelies le savent depuis toujours!

Georgiafan 17/02/2019 17:22

Bonjour Laurence, en effet George a toujours fait les choses selon ses propres conditions, et il avait raison, il était tellement épris de liberté, cette liberté qu'il n'a jamais eu envie de perdre....