GEORGE MICHAEL - UNE INTERVIEW DE 2011 AU DANEMARK DE GEORGE MICHAEL POUR LA TELEVISION !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - UNE INTERVIEW DE 2011 AU DANEMARK DE GEORGE MICHAEL POUR LA TELEVISION !!

Je reviens sur une interview de George Michael, à la télévision au Danemark, c'était le 29 août 2011. Lors de sa tournée Symphonica.

Traduction par mes soins ...

 

*- Vous allez jouer trois concerts ici à Herning et un concert à Copenhague. Comment vous sentez-vous de commencer votre tournée Symphonica ici au Danemark

GM  -  " Et bien, j'ai eu une réaction si enthousiaste et fantastique la dernière fois que j'étais ici, vous savez, je suis revenu et j'ai joué des séries auxquelles je ne m'attendais pas. Parce que les choses se sont si bien passées ici. Et je pense que l'endroit où je jouais avait cinquante mille places, non...ou quelque chose comme ça. Mais oui, il y avait des foules fantastiques, des foules extraordinaires. C'est donc un endroit très bon pour être la première grande salle avec le montage du spectacle et tout le reste."

* - Vous êtes déjà venu au Danemark plusieurs fois. Comme vous l'avez dit lors de votre dernière tournée, vous avez enregistré votre très célèbre album  FAITH dans le Puk Studios ici à Judland.

GM  -  " C'est vrai, oui ."

* - Que penses-tu du Danemark ?

GM  -  " Des gens adorables. Beaucoup d'arbres (rires)... des gens adorables. Je me sens très bien... Deux choses dont je me souviens, en particulier pendant Faith, était , premièrement, à quel point tout le monde était agréable, et, deuxièment, à quel point c'était sécuritaire par rapport à Londres, vous savez. "

 

* - Je crois comprendre que vous enregistrez un nouvel album pendant les pauses de cette tournée. Ce qui est très différent de la tournée Symphonica, c'est de la musique de danse moderne. Comment combinez-vous les deux ?

GM  -  " Et bien, le problème, c'est l'intérêt pour les deux, vous savez ce que je dis...je l'ai toujours eu... je veux dire, je pense que je suis assez bien connu pour avoir le même équilibre dans mes succès en termes de ballades et de chansons rythmées, et cela a donc gardé mon genre d'écriture lyrique, l'élément d'écriture lyrisque de ce que je fais, en constante évolution car je travaille dans mon esprit là-dessus. Et tout cela concerne beaucoup plus ma voix, vous savez. Donc, je pense... je pense qu'à mon âge, être capable de faire ces deux choses et de savoir qu'elles seront toutes les deux entendues à un degré est assez remarquable... Je suis... vous savez, j'en suis ravi. Pour avoir ce genre d'élan dans mon propre cerveau à cet âge, vous savez . "

* - Sur votre nouvel album, sur votre album de musique de danse, il y a beaucoup d'artistes gays et amis. Qu'est-ce que cela signifie pour vous d'être ouvert à propos de votre sexualité ?

GM  -  " Et bien je suis ouvert dans les chansons que j'ai écrites depuis que je suis "sorti". Mais ils ont toujours essentiellement parlé de relations et seules certaines des paroles de ce nouvel album traitent de relations. Il y a tellement de choses que, vous savez, il y a tellement d'aspects de la vie gay que j'ai découverts et tant de choses sur lesquelles écire. J'ai une nouvelle vie et j'ai une nouvelle vision de la musique dance à cause de cette vie. "

* - Que voulez-vous dire nouvelle vie ?

GM  -  " Et bien, en tant qu'homme gay, vous savez... et la musique de dance joue un rôle très différent dans la vie des hommes homosexuels à 48 ans que dans celle des hétérosexuels de 48 ans. Je dirais que c'est un euphémisme en réalité. "

* - Je pense que c'est le CD que j'ai acheté en 84. C'est en fait le premier CD que vous pouviez acheter au Judland, dans cette partie du Judland. Et je pense que pour beaucoup de gens de ma génération, nous avons grandi avec votre musique. Nous sommes tombés amoureux de votre musique, nous nous sommes mariés avec votre musique et tout cela...

GM  -  " Et il y a eu beaucoup de bébés avec ma musique ! "

* - Et il y a eu beaucoup de bébés avec votre musique.

GM  -  " N'oubliez pas ça , (rires). "

* - Qu'est-ce que ça fait de donner la bande-son à la vie de tant de gens ?

GM  -  " C'est un privilège, n'est-ce pas ? C'est un privilège incroyable. Je veux dire, j'en suis très conscient et je me sens très responsable du traitement de ce privilège avec précaution. Peu de gens sont vraiment...vraiment méticuleux avec ce qu'ils font, je suppose, et je ne suis qu'un maniaque du contrôle et terriblement peur de l'échec ou du regret, alors je... je travaille très dur dans ces domaines. Et j'espère que les gens le ressentirons également, vous savez. "

* - Vous êtes sous les projecteurs depuis près de trois décennies. Comment avez-vous géré ou comment gérez-vous l'attention des médias ?

GM  -  " Toujours aussi mal. Je viens de passer des vacances sur une île et... depuis seulement quatre jours et je pense que tout le monde sur l'île a ma photo maintenant (rires). Je suis un peu trop poli pour mon bien, vraiment. "

* - Vous ne vous y habituez pas au fil des ans ?

GM  -  " Non, cela devient de plus en plus étrange au fil des ans. Parce que plus longtemps les gens ont vu...comme une image en deux dimensions, vous savez, que ce soit la télévision ou le journal... des gens qui vous ont vu dans une image en deux dimensions depuis près de trois décennies, depuis leur enfance ou peu importe. Quand ils voient la version 3D, ils ont tendance à... c'est presque comme si ça devenait plus étrange. L'expérience devient de plus en plus étrange parce que la réaction des gens à votre égard s'intensifie. Pas nécessairement... cela ne va pas nécessairement avec le succès de votre graphique ou quoi que ce soit. Il y a beaucoup de gens qui semblent perdre la tête à un certain  âge. Et je pense que je sais pourquoi maintenant, vous savez (rires). Ils sont vraiment comme les légendes...le genre de légendes. "

* - Que faites-vous pour éviter cela, que faites-vous pour empêcher cela ?

GM  -  " Et bien, je reste souvent à la maison. Non, j'essaie de m'en sortir aussi. Je suis juste...j'essaie très fort de remercier mes étoiles chanceuses, vous savez. Et gardez le tout dans la proportion et la perspective. Mais cela peut-être très fatigant, avoir un visage souriant toute la journée pour des milliers de personnes. Bien sûr, quand je voyage, c'est beaucoup plus probable."

* - Il y a eu, quand vous parlez de rester à l'écart du public, il y a 17 ans où vous n'êtes pas allé sur la route. Mais maintenant, vous êtes sur la route et à nouveau en tournée. Comment vous sentez-vous à ce sujet maintenant ?

GM  -  " Une chose que je vais dire à propos des vacances que je viens de faire est que je n'avais aucune sécurité avec moi. Mais je ressens évidemment une relation très différente avec les gens qui viennent voir les spectacles parce que... si c'était juste mes fans qui avaient besoin...qui ont décidé qu'ils avaient besoin de ma photo, alors je pense que tout irait bien, vous savez. Il y a beaucoup de fans de George Michael. C'est le fait que tout le monde semble en vouloir un, vous savez au cas où leur femme le voudrait, ou leur fille le voudrait, ou leur partenaire gay. Mais vous savez, je m'en sors bien, et ça va mieux pour moi dans ma propre vie et plus je suis heureux avec les spectacles, mieux je fais face à tout, vous savez. "

* - Vous avez maintenant une longue tournée devant vous. Vous commencez lundi.

GM  -  " C'est l'horaire le plus chargé que j'ai jamais eu. Je ne sais pas comment c'est arrivé. C'était vraiment beaucoup plus parce que j'avais peur de regarder l'horaire (rires) et de ne pas remarquer qu'il y avait de plus en plus de rendez-vous. En fait, je suis maintenant plutôt excité de voir un lieu plus grand. "

* - Il va y avoir un énorme montage. Vous allez avoir un orchestre symphonique entier avec vous.

GM  -  " Ouais exactement."

* - Comment ça va être ?

GM  -  " Et bien, je sais... Je sais que depuis lundi dernier, c'est incroyable. Et je suis juste, j'ai hâte de devenir de plus en plus à l'aise avec ça et ma voix devient de plus en plus forte au fur et à mesure que la tournée se poursuit, vous savez."

* - Que faites-vous pour l'empêcher... ?

GM  -  " Rien (rires)."

* - Vous êtes juste chanceux ?

GM  -  " J'ai de la chance, oui, je veux dire...vous savez, j'ai des pastilles que j'ai sucées toute la journée par paranoïa mais pas vraiment... depuis que j'ai appris à me détendre, j'ai trouvé ça beaucoup plus facile en fait. Je devenais vraiment paranoïaque. Et après chaque spectacle, je devais rentrer directement à l'hôtel et ne parler à personne, vous savez. Et c'est tellement ennuyeux . Et effectivement cela conduit à plus de problèmes de gorge à cause de l'anxiété. Mais je suis beaucoup plus détendu à propos de ça maintenant et ma voix semble aller bien, donc.. Et je me sens prêt à le faire, ça me semble très honnête. Mais pour être honnête je ne serais pas prêt à faire trois autres années d'une tournée de grands succès, je ne veux pas...comme je l'ai dit je ne suis pas vraiment intéressé à répéter des expériences encore et encore. Mais j'aime me mettre au défi d'améliorer ma qualité de chanteur, et croyez-moi, chanter avec un orchestre est une façon de le faire, vraiment. Cela l'est vraiment. 

* - Alors, quels défis voyez-vous devant vous ?

GM  -  " L'album de danse est un défi. Je pense que ce sera un défi avec les médias. Mais le défi de cette tournée est vraiment de voir quel genre de chanteur je veux être à la fin. D'ici Noël, je pense que je vais voir quel est mon potentiel en tant que chanteur à l'heure actuelle, vous savez. Et j'espère que je serai un meilleur chanteur que je ne l'ai jamais été. "

* - Je vous souhaite à tous la meilleure des chances !

GM  -  " C'est une bonne ligne, vous devriez terminer là-dessus...vous devriez certainement finir là-dessus. "

* - Merci beaucoup !

GM  -  " D'accord (rires) D'accord, merci ! "

 

Commenter cet article

val 06/06/2019 09:37

bonjour toutes, george dit avoir 48 ans sur ces photos,il en paraît plus.fatigues de toutes ces années d'épreuves perso et prof. j'aurai cet âge fin de semaine, j'ai toujours 15 ou 30 ans dans ma tête, c'est l'essentiel. merci christianne pour tout ceci.

Georgiafan 06/06/2019 17:37

George était comme nous Val, il avait ses périodes de fatigue, sans doute l'était -il plus au moment de l'interview ? Tu as raison, l'âge c'est dans la tête, essaie de rester jeune tu as entièrement raison...

Pascaline 03/06/2019 12:10

Bonjour Christiane,
Tu vois sur ces photos je trouve que notre George Michael n'est déjà plus la. Son regard est triste, ses joues creusées, on le sent ailleurs ... ne trouves-tu pas ? Cela fait mal franchement, ...
Bonne journée à toi en espérant que le commentaire ira dans le bon circuit ... moi j'ai eu des soucis de réseaux pendant 3 semaines plus de tel - internet - plus de TV !!!
Passes une bonne semaine.

Georgiafan 04/06/2019 20:25

Bonsoir Pascaline, tu as raison George n'avait plus, du moins à ce momenbt là, le visage qu'on lui connaissait, peut-être était-il tout simplement fatigué lors de cette interview ? Merci Pascaline, bonne soirée et excellente semaine...

CrazyFuriosa 01/06/2019 17:58

Je te renvoi mon commentaire tel qu'il était en espèrant cette fois que tu le reçois. :D
Bonjour Christiane :)
Merci pour cette lecture agréable. George est le seul chanteur qui redonne FOI en la musique. FAITH ! Quel honneur d'être une lovelie :)

Sa musique qui est la bande sonore de nos vies peut s'adapter à tout les genres et à tout les styles, de la chanson la plus légère à la plus insouciante, de la plus joyeuse à la plus entêtante, de la plus mélancolique à la plus boulversante qui nous transporte.

Connaissant son perctionnisme, son album dance ne peut qu'être excellent.

Je t'ai envoyé un message sur twitter mon pseudo est CrazyKillerLights7 et désormais je fais partie de tes abonnées :) Sympa tes photomontages j'aime bien :)

Crazy en référence à mon pseudo fétiche CrazyFuriosa, Furiosa The Imperator car c'est mon héroine de film d'actionc préféré, KillerLights parce que j'aime bien les chansons Killer Queen et White Light que j'écoute beaucoup en ce moment, j'ai combiné les deux et ça donne KillerLights...bon j'ai rajouté le ''s'' à lights car j'ai trouvé que ça sonnais bien...et puis 7 parce que ce chiffre me ''suit'' partout.

Bonne journée

Georgiafan 02/06/2019 06:40

Bonjour Feriel, et bien le voilà le commentaire, je ne sais pourquoi il ne se trouvait à la même place qu'habituellement ???? La technologie a parfois du bon, mais pas toujours ( lol )...., mais je vois que tu n'es pas la seule, le commentaire de Pascaline ainsi que celui de Maureen ne m'était pas parvenu....Bonne journée et bienvenue sur mon compte twitter