GEORGE MICHAEL - EMISSION RADIO D'ATLANTA AVEC GEORGE MICHAEL, STEVE McCOY, VIKKI LOCKE !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - EMISSION RADIO D'ATLANTA AVEC GEORGE MICHAEL, STEVE McCOY, VIKKI LOCKE !!

George Michael et sa première interview radiophonique en Amérique depuis presque une décennie, en 2004 dans l'émission de radio Steve et Vikki sur Star 94, en compagnie d'une autre personnalité de la radio Tom Sullivan, participant à la conversation.... C'est... Patience, et c'est très George Michael, et l'on dirait qu'il n'est jamais parti... George Michael classique, cela s'appelle Patience..

Et George Michael est au téléphone...

* SM - Comment ça va George ?

GM  -  " Je vais bien. Ravi de vous parler. "

* SM - Hé, c'est très sympa de vous parler. En fait, nous écoutions juste votre CD... écoutez ceci, nous venons de le recevoir ici nous écoutons, Flawless !.... Nous avons écouté toute la matinée, nous adorons ça !

GM  -  " Excellent, avez-vous des morceaux préférés ? "

 

* SM - Oui, vous savez que Vikki et moi parlions de Patience. C'est mon préféré et jusqu'à présent c'est le numéro sept.

GM  -  " Le numéro sept qui est la mère avait un frère, non ? C'est lent. "

* VL - Quel est ton numéro préféré ?

GM  -  " Ma mère avait un frère est probablement mon préféré de l'album. "

* SM - Salut George, si heureux de t'avoir sur notre spectacle ici maintenant. Je sais que lorsque vous étiez avec Oprah, vous avez apparu pour la première fois à la télévision. Ils disaient 10 ans. Est-ce votre première apparition à la radio américaine depuis quelques années ?

GM  -  " Oh, c'est définitivement ma première apparition à Atlanta. Une exclusivté à Atlanta. Je me dit toujours à quel point Atlanta est formidable. "

* VL - Atlanta vous aime... je...toujours.. à chaque fois que nous parlions de nos chansons préférées de George Michael et de Careless Whisper...quand j'entendais dire que je dois le monter plus fort et je pleure et j'adore votre voix et l'émotion. C'est juste une chanson merveilleuse.

GM  -  " Avez-vous eu quelqu'un qui vous a trompé de cette façon alors ? "

* VL - Et savez-vous que je ne l'ai jamais fait, mais je peux imaginer ce chagrin d'amour .

GM  -  " Je sais... Ce qui est drôle, c'est que, pour moi, à propos de cette chanson, je l'ai écrite quand j'étais si jeune. Je l'ai écrite quand j'avais dix-sept ans alors que je ne savais rien de l'amour ou des relations. Les gens adorent et, à l'évidence, c'est la plus connue de mes chansons. Je suppose qu'il doit donc y avoir beaucoup de gens qui trichent et se racontent de cette façon. "

 

* VL - Je dois vous dire que je me sens mal, je suis désolée de voir les médias vous rendre un mauvais service. Parce que je pensais juste que vous étiez exclu à cause de toute la mauvaise publicité que vous avez eue après ce qui concerne, vous savez de quoi je parle, puis vous êtes sur Oprah et j'ai entendu parler de la mort tragique de votre partenaire et celle de votre mère, et moi j'étais juste en train de pleurer...

GM  -  " Et bien, je veux dire les gens.... Ce qui s'est réellement passé, c'est que j'ai... vous savez que la vie a été très dure pour moi. Dieu a eu quelques leçons qu'il voulait m'apprendre dans les années 90 et... il l'a certainement fait, je veux dire, j'ai appris de ces leçons. Mais je n'avais simplement pas l'énergie nécessaire pour informer les gens de ce qui se passait, et dans le reste du monde, on peut survivre à la radio...avec la radio et la vidéo, vous savez. Et le reste du monde que je suis parvenu à garder...a miraculeusement réussi à poursuivre une carrière couronnée de succès en dehors des Etats-Unis, sans être obligé d'être là, vous savez. Mais avec l'Amérique, il faut être là...il suffit d'être là pour promouvoir vos voies et je l'ai bien compris. Et j'ai compris pourquoi je n'étais pas à la radio. Mais je ne pense absolument pas que la plupart des Américains ont compris pourquoi j'étais absent. Et il ne s'agissait certainement pas d'une mauvaise publicité, vous savez. "

* SM - George, nous ne rentrerons pas dans le détail, mais je suis simplement curieux de savoir si vous pouvez vous en tenir à cette pensée puisque nous en parlons ici. Je veux dire, quand je pense à George Michael et au fait que pendant les années 80, je veux dire toutes les deux heures, nous jouions une de vos chansons...vous remplissiez des arènes, des concerts partout où que vous alliez. Au sommet de votre jeu, puis quelque chose comme cela vous arrive et soudain tout s'effondre. Pouvez-vous nous expliquer comment vous vous en sortez ?

GM  -  " Ce que les gens semblent oublier, c'est que j'ai arrêté de faire de la publicuité en Amérique cinq ou six ans avant ce qui s'est produit à Los Angeles. Et les gens ont tendance à penser que je viens de disparaître... et c'est en quelque sorte ce qui s'est passé, mais en fait, je n'avais même pas essayé de faire de la promotion à cause des problèmes personnels qui se produisaient avec mon premier partenaire. Et comme je n'avais pas fait de promotion depuis le début des années 90, j'ai donc délibérément abandonné beaucoup de choses, vous savez. Et d'une certaine manière, c'est parce que c'était un signe d'actualité. Je pense que les gens ont cru que c'était à cause de mon arrestation, ce qui n'a rien à voir avec cela, vous savez...Je considère cette arrestation comme une chose positive dans ma vie, vous savez. "

* VL - Pourquoi cela ?

GM  -  " Je pense qu'il fallait plus d'énergie pour garder ma vie privée intacte que je ne le croyais, mais il n'y a aucun doute que ma vie à été meilleure après cet incident. "

 

* SM -  George Michael est avec nous, il vient de sortir un nouveeau CD intitulé Patience et il nous parle en exclusivité...Changeons de sujet, je suis un fanatique des Beatles et je pense que tu l'es aussi. Je pense que je m'en souviens....n'as-tu pas acheté le piano de John Lennon ?

GM  -  " Oui, je l'ai fait, oui... Je le regarde en ce moment. "

* SM - Vraiment, êtes-vous chez vous à Londres ?

GM  -  " Au bureau, je suis au bureau. "

* SM - L'avez-vous utilisé ?

GM  -  " Ne le dis à personne que.."

* SM - L'avez-vous utilisé dans la production de ce CD actuel ?

GM  -  " Oui, le premier titre Patience est joué sur le piano de John Lennon, ce titre est joué sur le piano sur lequel il a ecrit Imagine. "

* VL - Maintenant vous avez une relation très réussi..

GM  -  " Huit ans, nous venons de fêter notre 8 ème anniversaire. "

* VL - Félicitations ! Est-il vrai que tout est plus grand au Texas ?

GM  -  " ( Rires), je le dirais..."

* SM - Laquelle de vos chansons les plus anciennes vous fait éteindre la radio, y en a t-il ?

GM  -  " Oh, je n'ai jamais été aussi enthousiaste... il y avait une chanson très précoce de Wham!, intitulée Bad Boys, qui est terrible. Et des célibataires à succès, je dirais probablement....je veux ton sexe, probablement. "

* VL - Tu plaisantes !

GM  -  " Non, ceux qui ont du succès sont ceux que je ne connais pas vraiment...Parce que je pense que c'est trop...pour moi, c'était un exercice, essayer de sortir d'un marché à un autre, vous savez. "

* VL - Ce dont je me souviens, c'est la rumeur selon laquelle la femme de la vidéo était vraiment votre amoureuse et que vous meniez ce grand combat, ce qui n'est évidemment pas le cas.

GM  -  " Et bien, le fait est que nous étions ensemble, mais le fait que nous ayons eu une grosse dispute n'a rien à voir avec la vidéo, vous savez. Absolument rien à voir avec la vidéo. "

* VL - Et après cela, n'est-ce pas simplement comme si George Michael ne figurerait plus jamais dans ses vidéos ?

GM  -  " Et bien, en fait... pendant un certain temps là-bas, je ne pensais vraiment pas que je voulais continuer à faire quoi que ce soit que vous sachiez. Ma tête était tellement foutue après la tournée de Faith. Je ne savais vraiment pas si je voulais la refaire, alors pour... mais je le savais à ce moment là... à ce moment là, je savais que j'étais gay et je l'étais aussi, vous savez.. j'ai aussi réalisé que j'étais assez convoité par les Américains... eh bien en fait par des gens un peu partout, et j'ai senti que c'était un peu comme... A ce moment là, j'ai commencé à me sentir comme un hypocrite. Ce qui aurait été l'une des raisons pour lesquelles je ne voulais plus faire de vidéos. "

* VL - Parce que je t'aimais! J'ai juré que tu étais hétéro et que tu me voudrais si jamais tu me rencontrerais un jour.

GM  -  " Vous cherchiez toujours à vous marier, non ? "

* VL - Je l'ai fait... Et maintenant tu veux Steve!

GM  -  " Peut-être que je n'ai pas encore rencontré la bonne fille, on ne sait jamais. "

 

* VL - Je suis contente que vous soyez heureux maintenant.  Vous avez sorti le nouveau CD. Allez-vous faire une tournée, allez-vous vous aventurer de cette façon ?..

GM  -  " J'essaie en quelque sorte de voir ce que je ressens en ce qui concerne... comment être à nouveau pour moi sous les projecteurs. Parce que je suis dans cet état depuis un bon moment. Et je vois que la tournée est une possibilité l'année prochaine  "

* SM - George Michael avec nous à l'émission Steve and Vikki. Le premier concert de ma fille qui est venue vous voir à Atlanta. C'est le premier concert auquel je l'ai emmenée .

GM  -  " Vraiment ? "

* SM - Elle t'aimait !

* VL - Comme Julia Roberts qui nous a supplié de nous procurer des billets pour ce concert.

GM  -  " Et bien, je l'ai rencontrée il y a quelques années et elle a dit qu'elle était fan mais je ne la croyais pas (rires)."

* VL - Oh, maintenant vous savez que c'est vrai.

GM  -  " Maintenant je sais, oui. "

* SM - Donc, je suis frappé par le fait que vous ne tombez pas dans le feuilleton hollywoodien... vous ne participez pas à toutes ces soirées ?

GM  -  " Non, je ne suis pas le genre de personne qui appelle mon publiciste et me demande où je devrais être vu, non, je reste loin de tout ça. C'est la seule façon de rester sain d'esprit. "

* SM - Où aimez-vous passer les vacances ?

GM  -  " Et bien, je n'en ai pas eu depuis des années. J'aime le sud de la France, j'aime l'Italie. L'Europe vraiment, je préfère l'Europe, je ne suis plus vraiment un adorateur du soleil. "

 

* SM - Essayer de rester à l'abri du soleil ces jours-ci ?

* VL - Cette peau, cette belle peau

GM  -  " Ouais, je sais bien.. J'ai passé la moitié de ma vie dont une vingtaine sur un lit de bronzage, ma peau a donc payé le prix, en ce qui me concerne. Mais j'aime mes rides. "

* SM - Alors George, avez-vous eu des contacts récemment avec Andrew Ridgeley ?

GM  -  " Oui, je l'ai souvent vu. Je viens de déjeuner avec sa partenaire depuis 14 ans et je le vois assez souvent. Il vit en Cornouailles, à quatre heures de route, nous ne nous voyons donc pas beaucoup, mais nous nous réunissons et j'ai passé le Nouvel An avec lui. "

* SM - Est-il toujours dans la course automobile ?

GM  -  " Non, il est beaucoup plus calme, il pratique le golf maintenant . Il est passé de la course automobile à la planche à voile et maintenant au golf. "

* SM - Wow, et quel est votre sport ? Avez-vous une passion ?

GM  -  " J'avais l'habitude de jouer au squash. J'adorais jouer au squash, c'est ce que vous appeler le racquetball, n'est-ce pas ? J'avais l'habitude de faire cela, en réalité, j'ai subi une opération au dos il y a quelques années, ce qui m'a empêché de le faire. Je craque maintenant ( rires). "

 

* VL - Et bien, nous savons que vous avez ce fabuleux piano dans votre bureau en ce moment. Que regardez-vous dans votre bureau pendant que nous parlons ?

GM  -  " Et bien, je regarde mon directeur en train d'essuyer son nez.... En fait, je regarde... si vous avez déjà vu la vidéo de Fast Love, cette chaise que je suis assis pour Fast Love, qui est ici.."

* SM - Très bien, avez-vous d'autres souvenirs des Beatles ?

GM  -  " Non, non, juste ce piano... juste ce que je pensais être spécial ."

* SM - Je suis sûr...oh que oui, et ça a coûté un joli centime aussi ?

GM  -  " Ouais, c'était envrion un million et demi de livres... en fait, c'est quoi ça maintenant ? "

* VL - Et pouvez-vous sortir en Europe sans que les gens ne viennent vous voir , et est-ce qu'ils continuent ? 

GM  -  " Pas vraiment, non. Je veux dire que c'est beaucoup plus facile pour moi en Amérique. Parce que, évidemment, comme je l'ai dit, ma carrière s'est arrêtée là, alors que ce n'était pas le cas dans le reste du monde, alors c'est... je dois juste choisir mes places vraiment. Faire attention à moi, éviter les grandes foules. "

* SM - George merci beaucoup! Toujours un plaisir et venez nous voir ici à Atlanta.

GM  -  " D'accord, merci beaucoup, c'est un plaisir de vous parler ! "

* TS - George, je suis Tom Sullivan... dites mon nom

GM  -  " Vous êtes Tom Sullivan "    (Rires)

* SM - Très bien, bonne chance... Il a dit votre nom, êtes-vous heureux maintenant ?

 

Commenter cet article

CrazyFuriosa 07/06/2019 12:14

J'ai encore eu une mauvaise connexion hier toujours à cause de ses travaux (décidément ils ne savent pas manipuler des câbles électriques) sans doutes pour cela que mon commentaire n'est pas passé, que j'ai écris vers 2h du mat, heureusement que j'ai le réflexe de les sauvegarder :) Alors je le reposte tel qu'il est :)

Hello Christiane ! Hello les filles ! :) :) :)
Un plaisir de relire les interviews de Mr George Michael toujours aussi sincère et honnête...mes yeux dévorent ces jolies photos :) L'album Patience est un pur joyau musical...comme tout ses autres albums d'ailleurs. Shoot the dog et Freek me font rire, My mother had a brother est poignante, Amazing et Flawless sont entraînantes, Round Here alors celle là est pour moi hyper entêtante je peux la réecouter 10 fois de suite...bref c'est tout l'album qui est EXCELLENT. Il n'a pas besoin de faire de promotion, son immense talent parle pour lui. Ses chansons sont toutes plus AMAZING les unes que les autres. Joli la fameuse pochette du single "Amazing" avec les des anneaux. Il me semble bien qu'il avait fait l'échange d'anneau avec Kenny si je ne me trompes pas. En tout cas sa relation avec Kenny lui appartient il merite d'etre HEUREUX.

Concernant la chanson "Careless Whisper", bon quand j'étais petite je disais "caresse oui peur" heureusement que mon anglais s'est nettement amélioré par la suite, je m'amuse toujours à la rejouer sur mon portable grâce à l'appli Perfect Piano.
Hier j'ai regardé le magnifique concert Mtv Unplugged j'aime toujours le passage "hello mum" trop cute :) ensuite j'ai lancé ma playlist et je me suis endormie sur la douce et envoutante mélodie Mother's Pride...que dire...le meilleur hymne anti-guerre...une chanson boulversante qui démarre avec des notes de piano...un texte simple mais poignant...le tout porté par cette sublime voix de cristal qui ne te quitte pas jusqu'à la fin. J'ai encore la musique dans la tête et mon prochain défi est de la rejouer sur mon tél :)
Voilà Christiane j'espère que mon commentaire arrivera à destination je te souhaite une agréable journée :) Et bonne journée les filles :)

Georgiafan 07/06/2019 13:38

Bonjour Feriel, et bien dis donc tu as des problèmes en ce moment, remarque si il y a des travaux ce n'est pas étonnant, mais c'est quand même désagréable.... Bon cette fois ton com est passé, c'est déjà une bonne chose.
Bien entendu je suis du même avis que toi , Patience est un album magnifique, peut-être aussi parce que cet album évoque l'état d'esprit et de coeur de George. Il est heureux d'avoir des fans très patients qui l'ont attendu, et oui...encore et toujours les fans sont là.... Et George disait : " Patience, le titre de l'album se voulait ironique, car mes fans sont certainement les personnes les plus patientes de l'histoire de la pop " Sans parler de "THROUGH", qui me donne le frisson, je la trouve sublime... " EST-CE ASSEZ ? JE PENSE QUE C'EST FINI. REGARDE, TOUT A CHANGE ET TOUTE CETTE HAINE N'A FAIT QUE ME RENDRE PLUS FORT POUR RESTER DEBOUT. ECOUTE-MOI BIEN, J'EN AI ASSEZ DES CHAÎNES. JE SAIS QUE JE ME LES SUIS FABRIQUEES. IL N'A PERSONNE D'AUTRE A BLÂMER POUR CE QUE JE SUIS DEVENU. JE N'AI AUCUNE MEMOIRE DE LA VERITE, MAIS SOUDAINEMENT, LE PUBLIC EST SI CRUEL. ALORS DIEU, EH DIEU, TU SAIS POURQUOI J'AI TRAVERSE TOUT CA. JE SUIS PASSE A TRAVERS. " GEORGE MICHAEL..... Bonne journée

Pascaline 07/06/2019 06:42

Bonjour Christiane,
Bonjour Rose, Françoise, Bonjour Les Lovelies,
Oui une interview pleine de fraicheur, effectivement on sent notre George en forme cela fait plaisir. Cette immense STAR qu'était George Michael n'a pas eu besoin des Américains pour poursuivre sa carrière, bien que je n'ai rien contre eux leurs "a priori" hypocrites me choquent toujours ... George a mené une brillante carrière et à un moment donné il a dit STOP ! et c'est très très bien ainsi, il savait ce qu'il voulait.
En ce moment je refais une cure des vidéos de Franck Eagle, voilà une personne qui sait mettre à l'honneur George Michael ces vidéos sont sublimes.
Excellent journée à toutes, merci Christiane pour tout ce que tu fais pour nous,

Georgiafan 07/06/2019 07:49

Bonjour Pascaline et bon vendredi. George montre dans cette interview qu'il n'était pas hypocrite, il nous l'explique, c'était vraiment quelqu'un de bien.... Même si les américains ont cru très tôt que sa carrière était terminée, ils se sont bien trompés, ils se sont privés d'une voix merveilleuse, comme il en existe très très peu d'ailleurs. George était UNIQUE !! Bonne journée Pascaline

ROSE 06/06/2019 17:59

bonsoir les lovelies,

un régal comme toujours merci Christiane pour la lecture.

PATIENCE j'adore, magnifique album; des pépites,

George et Kenny l'amour passion.

George qui va bien mieux, qui a retrouvé l'amour, C'est que je ressens dans cet album que George va mieux.
HIS BABY JUST CARE FOR HIM,...

bonne soirée Françoise et Christiane

zotches

Georgiafan 06/06/2019 18:27

Bonsoir Rose, en effet Patience un très bel album, je l'adore, mais en fait j'aime tout de George... Une bonne soirée, bises

Françoise 06/06/2019 17:24

article fabuleux,merci de nous le partager,gros bisous

Georgiafan 06/06/2019 17:33

Merci Françoise de passer ici et de prendre le temps d'y laisser un commentaire, bises