GEORGE MICHAEL - GEORGE ON GEORGE - HIS SOLO YEARS - !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - GEORGE ON GEORGE - HIS SOLO YEARS - !!

On se retrouve pour parler à nouveau de notre George Michael The Legend...

Dans de nombreuses interviews franches, George Michael a révélé les leçons d'une vie, un héritage qui vit aussi sûrement par sa musique.

Ceci est tiré de l'édition spéciale commémorative dans Newsweek... " The Live And Death Of A Pop Icon ".

-  GM  -  "  J'ai crée un homme, à l'image d'un bon ami. Que le monde puisse réaliser mes rêves et faire de moi une star. Je l'ai appelé George Michael et pendant près d'une décennie il a travaillé pour moi et a fait ce qu'on lui avait dit. Il était très bon dans son travail, peut-être un peu trop bon... Je n'ai jamais pensé à être considéré comme une pop star. Les gens ont toujours pensé que je voulais être considéré comme un musicien sérieux, mais je ne ne l'ai pas fait, je voulais juste que les gens sachent que j'étais absolument sérieux au sujet de la musique pop. "

Sur Anselmo Feleppa.

-  GM  -  "  Il est très difficile d'être fier de votre sexualité quand elle ne vous a donné aucune joie, mais une fois que vous avez trouvé quelqu'un que vous aimez vraiment...ce n'est pas si difficile... Anselmo a brisé ma retenue Victorienne, et m'a vraiment montré comment vivre, comment se détendre, comment profiter de la vie...Sa mort a été inopportune, mais de cette façon, il n'a jamais perdu sa dignité et je suppose que j'ai été épargné par le pire de ce que certaines personnes traversent. Mais je suis toujours convaincu que s'il avait été aux Etats-Unis, ou à Londres, il aurait survécu, car seulement six mois plus tard, tout le monde pouvait suivre une trithérapie qui l'aurait aidé... L'une des choses les plus déchirantes que j'ai jamais vues, c'est quand je suis entré dans la chambre d'Anselmo un après-midi et qu'il était assis là sur le lit avec ses cartes de prières... Je me suis juste dit : Je vous en prie, ne me dites pas que vous pensez que vous allez en enfer, cela me met tellement en colère et j'espère sincèrement qu'il n'a pas eu peur de ça.  "

Sur sa sexualité .

-  GM  -  "  J'ai passé la première moitié de ma carrière à être accusé d'être gay alors que je n'avais rien eu de semblable à une relation gay... J'ai donc passé mes années à grandir à me faire dire qu'elle était ma sexualité... Ce qui était un peu déroutant... Ma dépression à la fin de Wham! c'est parce que je commençais à réaliser que j'étais gay, pas bi... Je me sentais coincé par ma propre ambition. Je n'avais pas la maîtrise de soi pour restreindre mon ego, mais je savais que cela me menait de plus en plus vers une fin explosive... Je devenais extrêmement populaire en tant qu'hétérosexuel. Et...ici (ça me tient à coeur) j'étais gay... En termes de mon travail, je n'ai jamais été réticent à définir ma sexualité... J'écris sur ma vie... C'est incroyable à quel point c'est devenu plus compliqué parce que je ne suis pas sorti au début... Je me demande souvent si ma carrière aurait pris un chemin différent si je l'avais fait . "

Sur l'état de la musique Pop.

-  GM  -  "  Je regarde des gens qui ne sont plus motivés par la créativité, et je pense à quel point il doit être ennuyeux de produire le même genre de chose. Si vous ne sentez pas que vous atteignez quelque chose de nouveau, ne le faîtes pas. "

Sur devenir un homme meilleur.

-  GM  -  "  Il y a des choses que je dois résoudre. Et je pense que je serai un meilleur écrivain quand j'aurai traversé toutes ces choses. Mais c'est génial de savoir que je suis toujours très changeant... Je n'ai jamais eu de jours sombres depuis longtemps maintenant. J'avais l'habitude de dormir et dormir... Certains jours, je pouvais à peine mettre un pied devant l'autre, c'était une vraie dépression. "

Un jour typique .

-  GM  -  "  Je me lève normalement vers 10 heures du matin, mon assistant m'apportera un Starbucks, je vais jeter un oeil à mes e-mails. Pour le moment, je n'ai rien sous pression. Ensuite, si je suis d'humeur, je viendrai au bureau de Highgate, je ferai un peu de travail, d'écriture, et de pistes ou autre. Je reviendrai à la maison, Kenny sera là, les chiens seront là. Peut-être que nous mangerons à la maison, ou que nous sortirons. "

Sur Princesse Lady Di.

-  GM  -  "  Je pense que nous avons cliqué d'une manière qui était un peu intangible, et cela avait probablement plus à voir avec notre éducation qu'autre chose. Elle ressemblait beaucoup à beaucoup de femmes qui ont été attirées par moi, parce qu'elles voyaient quelque chose de non menaçant. C'est peut-être parce que je prends soin de mes soeurs, les femmes sentent ça. Donc, les femmes qui ont eu du mal à grandir...vous savez? .... Je me sens coupable, parce qu'elle m'a vraiment touché en tant que personne, et j'avais tendance à ne pas l'appeler parce que je pensais qu'elle devait avoir tellement de gens qui l'appelaient. Pour toutes les mauvaises raisons. Je savais qu'elle se méfiait tellement des gens à ce moment là, alors je la taquinais presque comme je sais que certaines personnes me traitent. Je suppose que c'était une intrusion d'appeler, alors qu'en réalité vous savez qu'ils sont seuls et qu'ils aimeraient entendre une voix amicale. "

Commenter cet article

Flo 28/02/2020 12:41

Bonjour à tous. J’ai cru, pendant un moment, que j’étais la seule à avoir des problèmes informatiques mais non heureusement tout est rentré dans l’ordre, merci Christiane. J’ai toujours apprécié les commentaires et interviews de George, à ses débuts, puis après selon les questions intelligentes que l’on pouvait lui poser, il avait une espèce de liberté insolente et une maturité toujours en cohérence avec le monde dans lequel il vivait. George savait, par sa seule présence, faire du bien aux autres, pour ses lovelies, sa famille, ses vrais amis et pour le commun des mortels, il faut du cœur, de la bienveillance, il a su développer cette empathie, il avait un supplément d’âme. Son message de 2014, évoqué par Corinne, je l’ai conservé, si touchant et plein d’amour. Beaumarchais disait de Voltaire « quel homme, il réunit tout, la plaisanterie, le sérieux, la raison, la gaité, la force, le touchant » et bien moi j’applique cette citation pour George, et d’autres que je vous livrerais au fur et à mesure, qu’en pensez-vous ?

Georgiafan 28/02/2020 15:53

Bonjour Flo, te voilà rassurée, tu n'étais pas la seule à avoir de problèmes, comme je l'ai expliqué le soucis existant est dû à overblog qui fait en ce moment une migration pour que les blogs soient plus sécurisés, et normalement cela va durer encore quelques temps, patience, patience donc. Le principal reste que les commentaires passent..... Revenons à George, j'aime cette phrase de Beaumarchais et je trouve qu'elle va à George comme un gant, et si tu as d'autres citations n'hésite pas surtout...George a toujours possédé cette liberté de paroles ainsi que la maturité et cela dès son plus jeune âge, ainsi qu'une honnêteté et franchise, sans doute pour toutes ces qualités et d'autres que nous l'aimons tant....

Corinne 27/02/2020 18:25

Bonjour Christiane et tous les lovelies
Tout d'abord, comme l'a dit Pascaline, moi aussi je suis heureuse de vous avoir retrouvé, plus d'accès aux commentaires, j'ai vraiment cru qu'il y avait un gros problème.
Merci encore pour le documentaire "A different story" que je n'avais jamais vu. J'ai vraiment adoré le suivre, l'entendre et le voir se raconter. Je ne vois pas ce que je peux rajouter à tout ce que vous avez déjà dit si ce n'est qu'il me bouleverse à chaque fois.
L'amour a toujours été un moteur dans sa vie, l'amour des autres de la musique et un tel besoin d'être aimer.
Et en lisant ce dernier article uns de ses tweets m'est revenu à l'esprit sur ce qu'il disait à l'occasion de la diffusion de symphonica :
"Il n'y a pas de mots qui puissent décrire ce que je dois à chacun d'entre vous, donc je n'essaierai pas. Je me suis assis dans la maison de mes sœurs hier et regardé "Symphonica" pour la deuxième fois seulement. J'ai essayé de le voir et de l'entendre comme les autres et j'ai vu l'homme le plus chanceux du monde. Tant d'amour donné à un homme. Tant de beaux moments avec la famille, les amis et vous tous. Je me suis senti essoufflé pendant un moment. Et comme les mots et la musique se sont estompés, une pensée a joué encore et encore dans ma tête. Si seulement je l'avais su, à l'époque, j'en aurais été un enfant vraiment heureux. Je vous aime. Vous tous ... George Michael -10 avril 2014"
Tout est dit dans ces mots et voilà pourquoi il me touche autant
Bonne soirée à tous

Georgiafan 27/02/2020 20:24

Bonsoir Corinne, oui il y a en ce moment quelques petits problèmes au niveau du blog, et il va falloir avoir encore un peu de patience, car cela peut se produire de nouveau, indépendant de ma volonté, car overblog est en pleine migration... Mais généralement cela ne dure pas longtemps....
Pour revenir au documentaire " A different Story ", je suis heureuse que tu as pu le regarder et l'entendre, cela nous fait tellement de bien. Lorsque je lis ton commentaire su sujet de Symphonica, lorsque George dit être" l'homme le plus chanceux, " cela me donne le frisson, et nous donc, nous avons eu tellement de chance de le connaître, de pouvoir écouter sa musique, de pouvoir l'applaudir lors de ses concerts, et quelle fierté de faire partie de ses fans. Avec bien entendu l'héritage musical qu'il nous a laissé.... Bonne soirée Corinne.

Laurence 26/02/2020 20:34

Bonjour Christiane et les lovelies ! «c'est peut-être parce que je prends soin de mes soeurs» est la phrase que je retiendrai aujourd'hui, 2 mois exactement que Mélanie est partie, et bientôt 4 ans pour George..

Georgiafan 26/02/2020 20:38

Bonsoir Laurence, Oui, lorsque l'on peut lire cette phrase, de suite nous pensons à Mélanie qui est partie rejoindre son cher frère George, désormais ils sont réunis auprès de leur chère maman.... Les années, les jours les mois passent, mais nous n'oublions pas que George et Mélanie nous ont quittés beaucoup trop tôt....

Clara 26/02/2020 18:13

Bonsoir Christiane.
J'adore connaître la vie des gens qui ont eu une vie extraordinaire et je ne lis principalement que des biographies, des récits, des témoignages , et de temps en temps un roman, je lis actuellement la biographie de Michelle Obama .
A la lecture de toutes les interviews de George j'aurais aimé le rencontrer pour moi aussi lui poser mes questions, avoir une conversation très très longue et décontractée .
Merci de nous donner le contenu de ceux qui ont eu la chance d'échanger avec lui .
Bonne soirée , bise

Georgiafan 26/02/2020 20:31

Bonsoir Clara, je pense que nous sommes nombreux et nombreuses a avoir rêvé pouvoir rencontrer George et lui poser des questions en espérant avoir des réponses. George était quelqu'un de franc, il a toujours répondu avec beaucoup d'honnêteté, même lorsque les questions étaient d'ordre privé. C'est toujours un réel plaisir de lire ou relire toutes ces interviews... Bonne soirée, bise