Interview metro news !!

Publié le par Georgiafan

 

7ec25bc944a2b0a4f29dba36cabf.jpg

 

Propos recueillis par Nina ETTRUP.

 

Pourquoi faire un  "album gay" ?

 

GEORGE :

- " C'est sur la danse, le sexe, le plaisir, c'est ce qu'être gay maintenant. Mais la communauté gay est devenue tellement apolitique, ce n'est pas sexy d'être un militant. Il est considéré comme "gâcher la fête". Nous sommes devenus cette communauté apolitisée, qui a tant à se plaindre encore. L'album n'est pas une question "Stop à l'homophobie", il s'agit de faire comprendre aux gens comment les stéréotypes peuvent être nuisibles. Les stéréotypes ne sont pas nécessairement homophobes, c'est juste des trucs qui ne se produisent pas pour les personnes correctes. Ce sera un album avec beaucoup de remixes club et du sexe et, espérons-le, un peu d'humour. "

 

Vous allez donner un concert au profit d'Elton John AIDS Foundation, pourquoi ?

 

GEORGE :

- " J'ai un point de vue du VIH et du SIDA parce que j'ai perdu quelqu'un à cause de cela. Anselmo (mon premier petit ami) est décédé l'année précédente avant que la tri-thérapie soit couramment utilisée. C'est absolument désolant de penser que si il avait vécu une autre année, il serait encore là aujourd'hui. En raison d'Anselmo et parce que je suis de la génération que je suis, je n'ai jamais lutté contre l'idée de relations sexuelles protégées. Ma génération d'homosexuels croyaient peu que la colère de Dieu était en quelque sorte impliqué dans cette maladie, et que nous avons été punis pour avoir trop de plaisir. Cela nous a rendu très responsable, les gens ont utilisés les préservatifs rapidement. Le jeune homme moderne gay est dans une situation désavantageuse - UN : parce qu'il est assez naïf pour penser, tout comme les hétérosexuels , que cela n'arrivera jamais jusqu'à lui, - DEUX : de penser que ce n'est pas une grosse affaire de prendre des médicaments pour le reste de sa vie. Je pense que c'est terrible qu'il y ai si peu d'éducation SIDA dans le grand public par rapport à l'heure actuelle alors qu'il y a de plus en plus de personnes contaminées. Je suis heureux que les homosexuels aient moins honte, je souhaite juste qu'ils en  connaissent plus sur les risques qu'ils prennent. "

 

Grand merci à George d'avoir répondu à cet entretien avec autant d'honnêteté a propos du VIH.....

 

Retrouver ici l'intégralité de l'interview -link

 


Publié dans interviews

Commenter cet article

ANN_MARY 21/08/2011 11:53



De nos jours l'homophobie est pratiquement inexistante et passe inaperçue dans certains pays ...mais avant d'en arriver là il a fallu qu'elle soit démontrée par des expressions militantistes ou
impliquées (.....je ne veux pas gâcher la fête mais il faut quand même le rappeler...)


je ne pense pas que la communauté gay se résume superficiellement à l esprit fétard et au sexe , elle a certainement d'autres valeurs qui lui sont attribuée ( ex comme chez les hétéro = des
affinités , l'amour par  le coeur  , des sentiments, le partage en couple etc ......)


Là où je suis surprise de la réponse de GM est dans rajouter une autre couche il me semble pas que ce soit la meilleur façon de convaincre l'autre camp ( s'il y a vraiment un autre camp ) même
pris avec humour ... mais bon chacun est libre d'expression  maintenant plutôt visuelle



Georgiafan 21/08/2011 23:08



  Ce sont les mots de George, tout n'est que partage et compréhension, et surtout de TOLERANCE