Suite de l'interview en 1987 (J.R and G.M) !!

Publié le par Georgiafan

 

copie-de-pixiz_4d6224cbce58c-copie-1.jpg

 

J-R. - " Andrew a été beaucoup critiqué à la fin de Wham! on disait qu'il profitait de votre talent, qu'il vivait dans votre ombre. Vous en étiez conscient ? "

G-M. - " On s'amusait bien. On faisait marcher les gens, la presse aimait l'idée des deux entités et tentait de nous monter l'un contre l'autre. Nous, ça nous faisait bien rire, ça s'est fini tout simplement parce que j'en avait marre musicalement et que je savais que du point de vue de la musique, les choses ne ferait qu'empirer, car je n'étais plus, car on n'était plus des adolescents. On avait mûri bien plus vite que trois ou quatre ans passés dans la vraie vie. A l'époque c'était dur pour moi et j'avais déjà l'impression d'avoir 50 ans, je trouvais que ça tournait un peu au ridicule. Mais on a toujours su que le groupe se terminerait avant l'heure, car il n'était pas question de musique, il était question d'image. Le groupe se basait sur une image et sur la musique, mais ça n'était pas dissociable, ça ne nous amusait plus et ça n'aurait plus amusé le public non plus. "

J-R. - " Est-ce parce que vos paroles et votre attitude ne correspondaient plus à cette image ? "

G-M. - " Oui, c'est ça. On était un peu plus mature et je trouvais aussi que c'était très dur d'écrire au nom de l'image du groupe. Quand j'étais.....J' écrivais des textes plus personnels et je trouvais ça bizarre de chanter des textes tout en faisant partie d'un duo. On s'est séparés pour pleins de raisons, mais aucune n'était liées à notre relation. Dans un sens, c'était aussi très dur de voir cette relation réduite en morceaux par la presse et notre entourage, il n'y avait pas que la presse, tout le monde était jaloux d'Andrew car il était plus ou moins devenu riche et célèbre sans avoir fait aucun effort. La seule personne qui aurait eu à se plaindre de la situation c'est moi. C'est toujours un de mes meilleurs amis. Alors quand ça s'est fini et qu'on m'a dit : 'T'en as ras de bol de lui, pas vrai ?' ça m'a vraiment agacé. "

J-R. - " Vous vous êtes retrouvés lors d'un concert contre le sida, vous referez d'autres concerts pour d'autres occasions ? "

G-M. - " J'aimerais bien refaire un concert avec Wham! dans quelques années... "

J-R. - " Comme 'The Final ? "

G-M. - " Ca serait merveilleux, il y a beaucoup de chansons qu'on a jouées l'an dernier pour 'The Final' où je me rappelle...... Ce qui est triste, c'est que je ne jouerai plus jamais ces chansons là, ça serait sympa de les refaire avec Andrew un jour. "

J-R. - " L'ambiance était au top. "

G-M. - " C'était génial, je n'avais jamais ressenti ça, c'était merveilleux de voir que les gens étaient là car Wham! représentait à leurs yeux un pan de leur jeunesse, ça m'a beaucoup touché. "

J-R. - " Ca m'a plu, je n'y étais pas pour ma jeunesse, j'y étais pour la pancarte. "

G-M. - " Je vous ai vu. "

J-R. - " Vous m'avez reconnu ? J'étais au fond du Wembley Stadium. Vous m'avez craché dessus....."

 

A suivre...   

Publié dans interviews-citations

Commenter cet article

Seph 24/02/2011 14:54



Beaucoup de travail avec cette interview . Ta passion est bien là .......



Georgiafan 24/02/2011 16:11



  Mais Seph ce n'est pas un travail,  c'est plutôt un plaisir que je partage
avec vous,  en particulier pour ceux qui n'ont pas le DVD de Faith



Isa 24/02/2011 14:25



Merci beaucoup pour cette interview , moi qui n'a pas le DVD c'est pratique  Bises



Georgiafan 24/02/2011 14:49



 Heureuse de te faire plaisir. Tu n'avais pas envie de l'acheter cet album remastered ? il est très bien tu
sais......Bises