Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

GEORGE MICHAEL - J'AI ACHETE LE PIANO DE LENNON AU MEILLEUR MOMENT !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - J'AI ACHETE LE PIANO DE LENNON AU MEILLEUR MOMENT !!

En octobre 2000 George Michael donnait une interview au The Sunday Time, dans laquelle il nous parle de son achat pour le piano de John Lennon.  Il en fait l'acquisition en 2000, et ce piano a été utilisé en 2004 pour l'album Patience.

Voici l'article traduit par mes soins....

" Un fool et son argent sont facilement séparés. Trop vrai. Mais parfois, ça peut-être génial d'être un imbécile, croyez-moi. Je suis assis dans le bureau de mon directeur en feuilletant son exemplaire de Music Week , la bible hebdomadaire de l'industrie du disque. En tant que publication lue exclusivement par l'entreprise, elle a la lourde tâche de documenter la disparition progressive de la musique britannique, tant en termes de qualité que de vente, sans jamais rappeler aux lecteurs que les deux éléments sont liés.... La première page proclame que le nouvel et expérimental de Radiohead (voir éthéré, condescendant, ne vendra pas grand-chose une fois que l'on l'aura entendu) a lancé les fortunes britanniques en Amérique. Sûr. En 1986, la musique britannique représentait 32% des ventes de disques. En 1999 ce pourcentage était tombé à 0,2%. Non, non pas 2%, un dixième de cela. Mais ensuite, je saute sur les pages du tableau, je lis les noms et je trouve que je sympathise avec les Américains.... Pourquoi devraient-ils acheter ces ordures ? Même nous ne l'achetons pas en grand nombre."

" L'aspect le plus triste de notre lente chute de la grâce en tant que principale source de la culture pop (et pour la plus grande partie de 30 ans, nous l'avons vraiment été) est, qu'elle est perçue comme la preuve d'un déclin naturel, preuve qu'il n'y a pas de Lennon, pas de Mc Cartney non plus d'ailleurs. Et bien, c'est peut-être vrai. L'environnement social qui a crée les Beatles, les Beach Boys, Dylan et, bien sûr, la naissance du rock'n'roll, Elvis, ne peut jamais être revisité. Mais la Grande Bretagne est une force musicale extrêmement puissante, notamment parce que c'est peut-être la communauté multiraciale la plus prospère de la planète. Le problème est qu'il ne peut se faufiler dans les charts que sous forme de musique de danse (normalement diluée)... Par une étrange coïncidence, la danse est le seul aspect du paysage musical que l'industrie laisse à elle-même. Non pas parce qu'elle le veut, vous comprenez, mais parce qu'elle n'a aucune idée de ce dont il s'agit. Les hommes d'affaires ont passé les 15 dernières années à faire de leur mieux pour soulager les artistes de leur art. "

" Quand j'avais 18 ans me jetant dans les bureaux de CBS, j'ai eu ce que je voulais. Et à cause de cela au cours d'une année, je suis passé de l'hymne de l'adolescence Wham Rap, oui exactement, à l'adulte Careless Whisper et Everything She Wants. Ces jours-ci, si j'avais été si difficile à un moment où je n'avais pas encore fait mes preuves, je ne serais pas passé devant le portier... Pourquoi travailler avec un auteur-compositeur-interprète intransigeant et indépendant si vous pouvez sortir quatre ou cinq groupes superbes de l'école, les pousser à fond, puis prendre tout le crédit quand ils vont au N°1 ? Et bien, je vais vous dire pourquoi. Parce que toutes les personnes de plus de six ans dans ce pays s'ennuient avec vos tentatives maladroites et cyniques de gagner de l'argent. Et parce que en ignorant les vrais talents ( et ceux d'entre nous qui cherchent encore à savoir qu'ils sont là), en faveur de jolies choses et malléables, vous privez le pays de l'un de ses plus grands atouts... Et qu'est-ce que cela a à faire avec  John Lennon, direz-vous. Et bien tout, en fait. Bien sûr, je voulais le garder hors de portée des mains de Tokyo (xénophobe mais vrai), et oui je pense que c'est un investissement, mais en réalité mon sentiment réel est que Imagine, est plus que d'être la chanson la plus populaire de l'histoire. Qu'un jour elle soit considérée comme le symbole par lequel nous nous souvenons du Zénith, de l'humanité, de la culture populaire, une époque où les gens exprimaient une conviction naïve mais sincère qu'ils pouvaient changer le monde avec de la musique et de la conviction... Ces personnes ont écrit leurs propres chansons, les ont chantées avec une variété de voix non formées, ont bu, ont pris de la drogue, se sont noyées,  ont semblé ridicules et ont fait de la belle musique. Et, à mon humble avis, le meilleur de cette musique était britannique. "

" J'aurais aimé être là...Né trop tard comme on dit. Mais il n'est jamais trop tard pour jouer au fou. Je sais que lorsque mes doigts toucheront les touches de ce Steinway, je me sentirai vraiment béni. Et partager mon argent n'a jamais été un problème. Il suffit de demander à mon comptable."

George Michael

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - JE SAVAIS QUE CE N'ETAIT PAS PYSCHOLOGIQUE !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - JE SAVAIS QUE CE N'ETAIT PAS PYSCHOLOGIQUE !!

Lors du Faith Tour, George Michael a atteint des sommets qu'il n'aurait imaginé atteindre un jour. Mais ce fut aussi l'année où il se fatigua le plus à cause de l'énorme activité due à sa condition de star, mais surtout à cause des tournées....

Et George a connu quelques problèmes de santé sur le Faith Tour. D'abord ses problèmes de dos revenus, puis il souffre de la gorge, ce qui l'a contraint à annuler diverses dates sur la tournée.

Dans son livre BARE, il s'explique sur le sujet.

Traduction par mes soins.

" En cinq mois, je suis allé chez huit médecins, mais aucun d'entre eux n'a diagnostiqué le problème, ils ont continué à me dire que c'était juste de la fatigue. Quand nous sommes rentrés à Londres, j'ai dit : Regardez je dois voir un vrai spécialiste. Je suis allé chez mon médecin traitant et lui ai demandé de me recommander quelqu'un  et il m'a envoyé chez un spécialiste qui m'a fait un examen beaucoup plus approfondi. Il m'a dit que j'avais effectivement un très gros kyste au fond de la gorge et que je devais me faire opérer dès que possible. C'est pour cela que nous avons pris une pause. "

" Mais ce qui m'a embêté, c'est lorsque nous sommes arrivés en Angleterre, tout le monde pensait que c'était une blague, nous avions annulé tant de concerts, le manager de Bruce Springsteen a dit à Rob Kahane et Michael Lippman que George Michael était vraiment génial quand il se présentait. Je commençais à être perçu comme un homme capricieux ou craquant et je savais que je n'étais pas comme ça. Tout le monde disait que c'était psychosomatique et je n'arrêtais pas de dire : Regardez, si je ne voulais pas chanter je vous le ferais savoir. La gorge me faisait mal depuis cinq mois avant l'opération. "

" A un moment, ma mère a dit qu'elle ne voulait surtout pas venir me voir parce que cela lui faisait mal de me voir chanter. Elle me connaît assez bien pour savoir, même de loin quand j'ai mal, quand ça fait mal. Après l'opération, nous avons eu un mois de congé et je suis allé à St-Tropez. Je n'étais pas censé parler, du tout, mais c'était difficile. Puis quand nous avons repris en Amérique, nous avons fait quarante deux dates, de bout en bout, sans jamais manquer un spectacle. Je savais que ce n'était pas pyschologique. Je savais que je voulais chanter. "

 

Publié dans George Michael, Bare, interactif

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - UNE INTERVIEW DE MARS 2004 - ZDF TV ALLEMANDE !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - UNE INTERVIEW DE MARS 2004 - ZDF TV ALLEMANDE !!

Je reviens sur une interview de Mars 2004, à l'occasion de la sortie de l'album " Patience ", George Michael est la Tv Allemande ZDF.

Dans l'album  " Patience " George , qui depuis le décès d' Anselmo avait retrouvé un nouvel petit ami, fait un  ultime clin d'oeil à Anselmo , la chanson " Please Send Me Someone ",  sous-titrée "Anselmo's Song", est une prière pleine d'espoir adressée au disparu. George demande à son amour passé de lui envoyer quelqu'un d'autre à aimer, s'il estime qu'il est prêt à le faire...

VOICI QUELQUES MORCEAUX CHOISIS, A VOIR OU REVOIR....

ZDF  -  Vous rappelez-vous la dernière fois que vous êtes venus en Allemagne ?

GM  -  Cela devait être en 88. Non, je suis revenu ici pour les MTV Europe Awards en face de la porte de Brandebourg. La dernière fois en 93 ou 94. "

ZDF  -  Vous rappelez-vous votre apparition  au music land avec Wham ?

GM  -  " Oh oui, je m'en rappelle. C'était il y a très, très longtemps. C'est au fond de ma mémoire. "

ZDF  -  Que pouvez-vous nous dire de vos fans allemands ? Pouvez-vous caractériser vos fans allemands ?

GM  -  " J'espère que mes fans sont aussi gentils partout dans le monde. Des gens qui aiment les qualités particulières de ma musique. Je ne sais pas s'il existe vraiment des différences. Je suis assez chanceux pour avoir un assez large public qui est le même partout. "

ZDF  -  Il a fallu maintenant presque 8 ans pour la sortie d'un nouvel album, depuis le dernier. Qu'avez-vous fait durant ces 8 années ?

GM  -  " Et bien, j'ai plusieurs albums qui sont sortis. J'ai eu un album de mes plus grands titres. J'ai sorti un album de reprises standard en 99. Les 4 ou 5 dernières années, j'essayais de faire ce disque. J'ai passé une longue période de dépression, lié à la perte de ma mère. Il y avait un combat entre ma dépression et mon désir d'écrire. J'ai réellement passé 3 ans à essayer d'écrire sans résultats, réels, ou avec des résultats occasionnels. J'ai du travailler très dur pour être sûr que cet album soit assez bon . "

ZDF  -  Vous avez parlé de dépression, vous avez perdu votre mère, vous avez perdu votre petit ami en 93. De quelques conditions avez-vous besoin pour créer et écrire ?

GM  -  " En ce qui me concerne, je ne suis pas un de ces artistes qui travaille mieux en période de crises, de traumatisme, de peine. Je dois être dans une bonne disposition d'esprit pour profiter de mon talent. Je n'ai pas été dans une bonne disposition d'esprit pendant longtemps. C'est la simple et honnête vérité. J'ai besoin d'être heureux dans ma vie pour travailler. "

ZDF  -  Donc qu'est-ce qui vous a aidé dans ces périodes difficiles ? Quelles ressources avez-vous eu durant cette période ?

GM  -  " J'ai eu ma famille. J'ai également eu depuis près de 8 ans mon partenaire Kenny, qui a été étonnant. Mais je pense qu'une des choses que toute personne passé par la perte pourra vous dire  que même si vous avez un partenaire qui vous aime, ce n 'est pas assez pour ne plus vous sentir coupable. Cela ne suffit pas à vous sortir de la dépression. Parce que évidemment votre partenaire essaie de toutes ces forces de vous en faire sortir. Et juste une partie de vous veut s'en sortir, il a été étonnant. Je suis sûr que sans lui cet album ne serait pas encore fini. "

ZDF  -  Il y a une chanson pour lui ?

GM  -  " Plusieurs chansons sont pour lui "

ZDF  -  Pour votre mère aussi je pense ? Pour votre petit ami décédé en 93 ?

GM  -  " Une pour Anselmo, oui. "

ZDF  -  J'espère que vous êtes heureux maintenant, parce que l'album Patience est magnifique. Pourquoi l'avez-vous appelé Patience ? En référence à vos fans qui ont été patients ?

GM  -  " C'est bien cela, oui absolument. Sur le livret de l'album j'ai reconnu que j'ai les fans les plus patients dans l'histoire de ma musique pop. Parce qu'ils ne semblent pas tenir compte de combien de temps je les laisse en attente. Ils ne me font jamais faux bond. Ce qui est fantastique . "

ZDF  -  Vous êtes britannique George, vous avez vécu longtemps aux Etats-Unis ?

GM  -  " Et bien, j'ai vécu un peu là bas . "

ZDF  -  Juste un peu ?

GM  -  " Durant à peu près 2 ans. Au début des années 90. Même dans mon propre pays les gens pensent que je vis en Amérique. Je pense que c'est parce qu'ils ne voient pas de photographies de moi quand je sors. Je ne fais pas de télévision en général. Je n'en ai pas fait pendant longtemps. Les gens en déduisent que je vis quelque part en Amérique. Réellement, j'étais juste en train de travailler très dur en Angleterre. "

ZDF  -  Y a-t-il quelques craintes dans votre vie ? Votre âge, c'en est une ? Une crainte par jour ?

GM  -  " Je pense que mon seul souvenir de crainte est de perdre d'autres personnes que j'aime (cependant la distance peut en être la cause) et j'espère que c'est dû à la distance. C' est réellement ma seule crainte à mon souvenir. Je n'ai vraiment aucune peur pour moi, même désormais, où j'ai une forte position pour être dans la peur. Mais je suppose que je dois vraiment le mériter à 40 ans. Je ne suis pas effrayé par mon propre futur. Je ne suis pas effrayé par la possibilité de mourir. Je suis juste effrayé par la possibilité de perdre plus. J'ai trop d'expérience de cela. Je sais que c'est inévitable, qu'il arrive ce qu'il doit arriver. C'est juste l'enfer pour un certain temps. Donc je ne veux pas voir cela pendant un long moment. "

 

ZDF  -  Qui écoutez-vous George ? Quels gens préférez-vous ?

GM  -  " Toutes sortes de choses. L'honnête vérité est lorsque je travaille j'écoute ma propre musique tout le temps. Quand je suis actuellement en train de faire un album je m'écoute moi-même la plupart du temps, j'écoute ce que je suis en train de faire. Je n'écoute pas assez la radio. Mais toutes sortes de choses. Les 3 ou 4 derniers albums que j'ai acheté sont , l'album d'Outkast, Muse, de Amy Winehouse. C'est très éclectique. N'importe quoi avec une bonne mélodie et qui vous fait vous sentir bien. Oui j'ai des goûts très éclectiques . "

 

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - SONGS FROM THE LAST CENTURY - AVEC UNE INTERVIEW !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - SONGS FROM THE LAST CENTURY -  AVEC UNE INTERVIEW !!

Lors d'une interview sur la radio RTL2 en février 2000 pour la sortie de l'album " Songs From The Last Century "George Michael  justifie ses choix et défend son concept... " Je voulais que l'on comprenne que ce n'est pas ma sélection, mais un choix de chansons que j'ai vraiment eu envie de chanter. Je voulais faire un album vraiment romantique pour dire simplement. "

Une performance en quelque sorte. L'accueil des critiques est très frais, George Michael en prend acte : " Elles ont été absolument terribles. Cela ne devrait pas me surprendre parce que j'ai toujours eu de mauvaises critiques ! La combinaison album de reprises + album de George Michael = critiques épouvantables.... Pour résumer, je souhaite que cet album réussisse, parce que j'en suis fier, mais qu'on ne le considère pas comme ma vocation principale !."

Quelques morceaux choisis de cette interview...

RTL  -  Songs From The Last Century, alors justement pour cet album, vous avez repris des grands classiques du jazz et du rock, il y a du Sting et du U2. Est-ce que ce sont vraiment les incontournables du 20e siècle ?

GM  -  " Je l'ai appelé " chansons du siècle dernier " plutôt que du dernier siècle parce que je pensais que ce serait plus discret et puis on comprendrait que c'est pas ma sélection, mais une sélection de chansons que j'ai vraiment eu envie de chanter. Alors j'ai inclus Sting et Bono, parce que ce sont les 2 auteurs compositeurs de ma génération et ceux que je respecte le plus, et j'avais envie de leur tirer mon chapeau."

RTL  -  Nous allons bien sur revenir tout à l'heure sur ce nouvel album, mais d'abord, parlez nous un petit peu de vous, de votre vie. Vous êtes plutôt du genre discret, secret. On imagine bien en fait que vous avez une vie de star.

GM  -  " Oh, je n'ai pas vraiment un style de vie très extravagant ou dispendieux. Mais évidemment je suis très très privilégié... parce que j'ai beaucoup de chance, et parce que Dieu à... m'a donné un certain talent qui en est la cause. Mais je pense que lorsque les gens courent après l'argent, ils renoncent à leur talent, on peut dire. En fait, je pense que j'ai laissé la musique me diriger, et l'argent est venu parce que j'étais fidèle à ce que je faisais. "

RTL  -  George Michael vous êtes plutôt rare côté interview, côté albums, tout juste 5 en 15 ans, et puis un autre petit reproche sur les photos on ne vous voit pas beaucoup sourire. C'est pour vous donner une image sérieuse ?

GM  -  " La vérité, c'est que je déteste sourire pour les photos. Et je déteste me regarder en train de sourire. Je ne me souviens pas de la dernière fois que j'ai souri pour une photo. Donc les gens ont cru que j'étais ce crétin trop sérieux et triste qui aimerait que tout le monde le prenne au sérieux. Je n'ai jamais eu ce sentiment, j'ai toujours pensé que mon métier c'est de faire de la musique pop et je pense que les gens apprécient mon travail d'auteur-compositeur. On écrit constamment sur moi comme si je cherchais désespérément l'approbation de la presse intello.. Pas du tout, vraiment pas du tout. "

RTL  -  Alors George Michael, un mot de ce dernier album " Songs From The Last Century ", c'est quand même une des meilleures ventes depuis Noël en France et dans le monde. Mais à sa parution, les critiques ne vous ont pas raté, ce qui ne vous a pas surpris d'ailleurs... Alors pourquoi avez-vous malgré tout tenu à enregistrer ces reprises ?

GM  -  " On peut critiquer un album de reprises pour toutes sortes de raisons, n 'est-ce pas ? J'ai fait celui là parce que j'en avais envie. Je voulais chanter, je voulais travailler, je ne composais plus à l'époque... J'avais besoin d'un coup de pied pour redémarrer musicalement. Et j'ai pensé que la seule façon serait de me faire vraiment plaisir. Alors j'ai commencé à assembler cet album avec l'intention de le garder pour moi.. je me trouvais trop indulgent avec moi-même. En fait je me suis convaincu que c'était l'album que mes fans adoreront. Alors je me suis décidé à le publier.. Et c'est un plus car j'ai toujours le projet d'un autre album bientôt.."

Pour vous un titre qui fait partie de cet album : You've changed

 

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - FATHER FIGURE ET SON HISTOIRE !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - FATHER FIGURE ET SON HISTOIRE !!

Father Figure, une chanson politique et révolutionnaire. Elle apparaît sur l'album " Faith " de George Michael ou l'auteur-compositeur s'est révélé être un solitaire romantique, un battant de l'industrie du disque portant Motown dans son coeur. Avec Father Figure George révèle sa connaissance particulière de la musique pop et en fait un langage de séduction...

Father Figure est d'une sensibilité impure, explicite sans être lascive...( juste un instant, être audacieux et nu à tes côtés )... C'est osé, mais le passage " audacieux et nu " était également politique.

Cette chanson crée un précédent humain plus qu'elle ne traite d'un problème social. Lorsque l'on arrive à la superbe et presque taboue révélation du titre, on comprend que c'est un morceau pop particulièrement bon.

Father Figure est loin d'être une chanson incestueuse. Elle ne parle pas , non plus d'un écart d'âge inapproprié dans une relation.

Quand au joli mannequin, Tania Coleridge, qui apparaît aux côtés de George dans la vidéo, et qui a du rendre jalouse beaucoup de femmes ( amoureuses ) du beau et sexy George, que pensait-elle et qu'a-t-elle éprouvé à cette époque lors du tournage ?

Voici quelques propos recueillis....

Quel âge aviez-vous lorsque vous avez apparu dans la vidéo " Father Figure " ?

Tania -  " Environ 21 ans "

Où habitiez-vous à l'époque ?

Tania  -  " Je venais d'emménager à Los Angeles, même si mon pays était l'Angleterre, j'étais à Los Angeles pendant 8 ans. "

Dans quels clips musicaux, émissions ou films avez-vous participé ?

Tania  -  " J'en ai fait pas mal, mais pas à l'échelle de " Father Figure " où j'étais en tête. J'ai fait les Stones, Kid Creole et les Coconuts.

Comment en êtes-vous arrivé dans " Father Figure " ?

Tania  -  " Je ne me souviens pas vraiment. En fin de compte nous étions deux. L'autre fille était beaucoup plus petite, blonde, complètement différente de moi. "

Comment avez-vous ressenti la réalisation de la vidéo ? Quelque chose se démarque ?

Tania  -  " C'était très épuisant. C'était la première fois que je rencontrais George. Il était doux, brillant. Pour une raison quelconque, ils m'ont demandé si je pouvais utiliser ma propre garde-robe. Le camping-car que j'utilisais a été volé une nuit lors du tournage. Le manteau blanc, était la seule pièce qui n'a pas été volée, probablement parce que je le portais à l'époque. "

Quelle était la partie la plus difficile du tournage ?

Tania  -   C'était un très grand tournage, au centre ville de Los Angeles. Le calendrier était lourd, 3 à 4 jours de plus que d'habitude. George y était très peu, en quelque sorte. Je ne savais pas dans quelle mesure je serais dans la vidéo. Je n'avais pas vu les versions illustrées du scénario. Je me souviens avoir très peu dormi. "

Comment c'était de travailler avec George Michael ? Comment était-il ?

Tania  -  " Il était génial. Un mec très intelligent et spirituel. A l'époque, il était dans cette période de révélation en tant qu'homme gay. C'était un moment sensible. "

Tu savais qu'il était gay ?

Tania  -  " Oui, d'être si proche. Apprendre à le connaître pendant ces quelques jours, il était clairement gay pour moi. Je pense qu'il a probablement dû creuser assez profondément pour traverser ces scènes d'amour. Je me souviens que c'était assez compliqué pour lui, mais nous l'avons surmonté. Nous avons dû nous embrasser encore et encore. Nous avons dû faire la scène où il me gifle encore et encore. Je devais dire.... George, embrasse-moi juste pour qu'on puisse sortir d'ici. "

Tu pourrais juste dire qu'il était gay, il ne l'a pas dit ? 

Tania  -  " C'était parfaitement clair. "

Qu'as-tu pensé de la vidéo ?

Tania  -  " Curieusement à l'époque, je détestais ça. Je n'ai jamais particulièrement aimé tout ce que j'ai fait. Je n'ai jamais aimé les regarder. Ce qui était intéressant à ce sujet, à savoir que le modèle soit une partie si importante de la vidéo. "

Avez-vous apparu dans d'autres vidéos de musique après cela ?

Tania  -  " Rien à l'échelle de celle-ci . "

Etes-vous resté en contact avec George Michael par la suite ?

Tania  -  Oui, je l'ai fait. Il était un excellent compagnon. "

Comment voyez-vous l'expérience de cette vidéo ?

Tania  -  " Une expérience formidable. Un vrai goût de quelque chose de différent. L'impact mondial était fascinant . "

 

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - LE DOCUMENTAIRE FREEDOM ARRIVE A LONDRES !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - LE DOCUMENTAIRE  FREEDOM ARRIVE A LONDRES !!

Annoncé ce jour par  The Directors Cut, que le documentaire Freedom  arrive à Londres, il a été nominé pour le meilleur film du royaume uni et sa première projection sera diffusée le 5 octobre a 20h30 ( heure locale)  et le 7 octobre 2018 a 13h (heure locale) au cinéma Vue Piccadilly de Londres.

Documentaire réalisé par George Michael et David Austin...

http://festival.raindance.org/films/george-michael-freedom-the-directors-cut

 

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - GORING EST-IL PRET POUR FAIRE LA FETE EN JUIN 2019 ? !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - GORING EST-IL PRET POUR FAIRE LA FETE EN JUIN 2019 ? !!

Les fans ont afflué les 24 et 25 juin de cette année à Goring en l'honneur de George Michael pour son anniversaire...En sera-t-il de même pour juin 2019 ?

Le conseil paroissial, qui possède les terres au large de High Street, veut savoir si les villageois qui habitent le joli village de Goring seraient heureux que l'événement soit répété l'année prochaine à la demande des organisateurs...

Ce même conseil ne veut pas dire Oui sans consultation publique, car les membres ont reçu des réactions mitigées aux célébrations de cette année.

La conseillère Catherine Hall a déclaré : " Il semble y avoir un conflit entre les différentes parties quand à l'utilisation appropriée de cet espace et des préoccupations ont été exprimées sur le fait que cela pourrait devenir un rassemblement annuel. Je pense que nous avons eu relativement peu de plaintes simplement parce que les gens ne veulent pas paraître inhospitaliers, mais cela a un grand impact et les gens pourraient devenir moins tolérants si cela se produit chaque année. "

Ron Bridle, de Cleeve Down a déclaré : " Ce fût une fête joyeuse qui a donné beaucoup de plaisir à beaucoup de monde et a attiré beaucoup de visiteurs pour soutenir l'économie locale. Vous essayez d'empêcher que quelque chose ne devienne incontrôlable quand il n'y a aucune preuve que cela se produira et que c'est très peu accueillant. C'est une réponse ridicule." 

Pour Enid Worsley, de Millers Close : " Je ne suis pas un fan de George Michael, mais j'accepterai volontiers du plaisir et de la joie pour un week-end.  Je pense que le village obtient un avantage incroyable de l'avoir eu en tant que résident. Il y avait probablement un impact économique positif qui justifierait de le permettre. Tous les bed-and-breakfasts du quartier étaient complets."

Quand au conseiller Bryan Urbick a déclaré : " J'ai entendu beaucoup de commentaires positifs, qui devraient être pris en compte, mais il y a une crainte que cela devienne incontrôlable."

Pour Terry Daniels, de Milton Keynes, qui a organisé l'événement elle déclare : " Nous sommes tombés amoureux de cet endroit et pas seulement parce que George y a habité. La célébration n'est pas seulement une fête pour les fans, mais une activité de collecte de fonds entièrement autorisés, conforme à la réglementation sur le bruit et bonne pour les entreprises qui veulent notre argent. "

Nu Findlay, qui était la gouvernante de George Michael pendant 16 ans, a déclaré : J'ai parlé avec beaucoup de personnes âgées qui ont vraiment adoré, mais je sais que George aurait été contrarié qu'un très petit nombre de personnes ne soit pas heureux. Je proposerai que les fans fassent cela ailleurs. "

Déplacer l'événement ? Pourquoi ? A quel endroit ?

Ne peut-on pas accepter que les fans se réunissent une fois par an pour célébrer l'anniversaire de leur bien aimé George Michael ?

Espérons que les habitants de Goring seront indulgents et qu'en juin 2019 les fans pourront se réunir à nouveau en l'honneur de George, et qu'ils indisposeront le moins possible le paisible et verdoyant village de Goring, comme l'aurait voulu notre cher George.

Il y a plus de 10 ans il était devenu le patron de l'organisation de sauvetage des cygnes à Goring....

 

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - QUAND IL PARLAIT DE ARETHA FRANKLIN !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - QUAND IL PARLAIT DE ARETHA FRANKLIN !!

Des deux côtés de l'atlantique, cela semblait assez réalisable, la chanteuse avec toutes ses influences black et white, pop et R&B complétée par la voix chaude et luxuriante de George Michael, une puissance douce, qui a été assez intelligent pour ne pas rivaliser avec la Reine.

George Michael raconte l'histoire de ce duo fantastique...

" Nous avons réorganisé la chanson ensemble et nous avons ensuite fait nos annonces séparément... C'était vraiment facile à faire, Narada Michael Walden est génial pour avoir une bonne ambiance en studio et de faire en sorte que tout le monde se sente à l'aise... J'étais nerveux, vocalement je devenais très confiant à l'époque... Je savais que Aretha obtiendrait la mélodie et la prendrait dans tous les sens, ce qui est génial mais il fallait aussi la fixer... Et je savais qu'il était inutile d'essayer de la suivre dans ce style... J'avais entendu ce que Annie Lennox avait fait avec elle et elle avait essayé de le faire comme Aretha... Maintenant, Annie Lennox est une grande chanteuse mais personne ne peut imiter Aretha Franklin, c'est stupide d'essayer... J'ai juste essayé de rester moi-même, rester simple, en comparaison avec ce qu'elle a fait.."

" Alors j'y suis allé avec elle... Je n'étais pas intimidé par tous les hauts de la voix, toutes les acrobaties... Elle était gentille et elle a évidemment aimé ma voix... J'étais très conscient du marketing impliqué dans sa décision de travailler avec moi, alors c'était important pour moi qu'elle aime ma voix, ce qu'elle a fait, j'ai passé un bon moment et j'ai vraiment apprécié... Le succès de l'action Aretha, en particulier en Amérique, m'a fait prendre conscience qu'il y avait quelque chose pour moi à y aller... Ils étaient prêts à me voir faire quelque chose de différent... Je savais que je devais faire la queue avec Madonna, Prince, Jackson et une partie de cela venait du fait que beaucoup de gens avec qui j'étais en compétition en Angleterre, Les Frankies, Spandau, Boy George, Duran-Duran avaient moins de succès ou avaient arrêté... Vous devez regarder qui sont vos concurrents et quand vos concurrents ne sont plus un vrai défi, alors vous devez regarder les alternatives... Je n'avais jamais peur que mon travail ne soit pas assez bon mais je craignais que ma personnalité ne soit peut-être pas assez vive... Je n'étais pas sûr d'être de la substance dont sont faîtes les superstars américaines."

" Pendant tout ce temps, Rob Kahane me harcelait au sujet de la gestion... Je ne pensais qu'il y avait une chance de travailler avec lui au début, il est venu vers moi et a dit : Je vais être votre manager!... J'ai juste ri de lui... Je l'ai connu en tant qu'agent... Il a utilisé le single de Aretha comme un exemple de ce qu'il pouvait faire... Cela allait toujours être un gros record, mais la façon dont Rob et son partenaire Michael Lippman ont travaillé pour la maison de disques et les stations de radios ont fait comprendre qu'ils pouvaient être réactifs... La taille et la vitesse du succès étaient incroyables, la maison de disques était positive, la publicité était bonne... Donc, le single Aretha était un succès. "

Voilà ce que George Michael révélait dans son livre Bare.

Traduction par mes soins....

 

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL & ARETHA FRANKLIN A NOUVEAU REUNIS !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL & ARETHA FRANKLIN A NOUVEAU REUNIS !!

Aretha Franklin, dont la carrière à duré six décennies et qui a traversé différents genre de musique, du gospel au R&B, en passant par l'opéra, nous a quitté ce jour à l'âge de 76 ans.

Parmi ses innombrables succès se trouvaient les classiques de la soul, " Respect " (tu me sens) comme une femme naturelle...

Malade elle a annulé 2 concerts en mars et avril 2018. Elle ne s'était pas produite en public depuis le gala annuel de bienfaisante d'Elton John en novembre 2017.

 Dans les années 1980, Aretha Franklin remporte son premier album de platine avec des succès dont " Freeway of love "

Sans oublier qu'elle avait marqué un succès international numéro un avec " I knew you were waiting (for me), son magnifique duo avec un artiste talentueux George Michael.

Qui pourrait avoir oublié ce formidable duo avec ces deux légendes...

Aujourd'hui la Diva Aretha Franklin et la Légende George Michael sont de nouveau réunis pour chanter auprès des anges.

 

Publié dans George Michael, NEWS, interactif

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - TOUT LE MONDE EN PARLE !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - TOUT LE MONDE EN PARLE !!

Le 27 mars 2004 George Michael était sur France 2 aux côtés de Thierry Ardisson dans l'émission TV  Tout le monde en parle.

Un talk show, ce qui était plutôt rare pour George Michael, en France à l'occasion de la sortie de l'album Patience.

Je pense que vous avez certainement du lire ou voir cette interview, mais j'ai voulu revenir dessus avec quelques propos que j'ai choisi pour ceux qui n 'ont pas eu la chance de voir l'émission.... 

A lire ou à relire....

 T-Ardisson  -  George Michael bonsoir.

George Michael  -  " Oh bonsoir "

T- Ardisson  -  Vous êtes plutôt rare à la télévision. Je crois que c'est la première fois que vous participer à un talk show en France ?

George Michael  -  " Probablement, oui en effet, a moins que je me trompe ou que je ne me rappelle pas. Non, je crois en effet que c'est la toute première fois. En tout cas que je participe à une émission comme celle ci."

Thierry Ardisson remercie George Michael d'avoir choisi " Toute le monde en parle "

T- Ardisson  -  Vous avez dit George Michael : " J'ai longtemps cru que c'était une fatalité que tous les compositeurs donnaient le meilleur d'eux-mêmes très tôt pour se dessécher ensuite " . Et vous avez découvert que c'était faux. Mais quand on écoute votre album, on s'aperçoit que votre talent de songwriter n'a pas diminué.

George Michael  -  " Oh merci beaucoup. Je pense, il me semble que, disons que la crainte la plus importante qu'on puisse avoir quand on est artiste est justement de perdre sa créativité. Et il y a tellement d'exemple de ce genre, notamment dans l'histoire de la musique pop, parmi les meilleurs paroliers, les meilleurs songwriters. C' est quelque chose qui m'a toujours effrayé, et je crois que la seule façon de se protéger justement contre ce risque, ce risque de se dessécher, et bien c'est de protéger ma propre santé mentale et de m'éloigner autant que possible de toute cette vie publique et du show-biz. Alors il m'a semblé, disons, mon style de vie est devenu beaucoup plus simple, beaucoup plus modeste que l'on pourrait imaginer . Lorsque je regarde ceux qui ont perdu justement leur talent d'écriture, ils mènent une vie très glamour , entourés de toutes sortes d'activités flamboyantes, de superbes villas, des meilleurs soirées, mais moi ça ne m'intéresse pas ces trucs là. Et probablement c'est peut-être la raison pour laquelle je suis encore ici aujourd'hui. "

T- Ardisson  -  Voilà, vous avez aussi une vie plus apaisé, il faut le dire parce que après les 2 chansons dont nous avons parlé tout à l'heure," Freek " et "Shoot The Dog ", on trouve une écriture, très calme avec beaucoup de recul et vous dîtes 2003 est ma première très bonne année depuis 10 ans. C'est vrai ?

George Michael  -  " Disons que c'est même plus que 10 ans voir 12 ans. Disons que 2003 a été pour moi la première depuis longtemps en tout cas où je me suis senti vraiment productif, et je veux que les choses restent ainsi ."

T - Ardisson  -  Parmi les nouvelles chansons, il y en a une qui s'appelle " John and Elvis are dead ", qui est évidemment un hommage à Presley et Lennon.

George Michael  -  " Il me semble, enfin je pense que cette chanson sera, disons la pièce maîtresse de la génération " peace love and understanding ", et il me semble qu'avec le temps cette chanson gagnera des parties importantes de l'histoire. "

T - Ardisson  -  George Michael vous rêvez d'une nouvelle vie tranquille, un petit peu loin des médias, d'argent, etc...Vous savez l'argent ça existe quand même, je vais vous faire une interview...pour combien ?

T-A - Pour combien d'argent enregistreriez-vous un album sous votre vrai mon Georgios Kyriacos Panayiotou ?

GM - " Disons que ce serait peut-être marrant de faire ça. Cela ne me poserait pas de problème, mais il faudrait que tout le monde apprenne à prononcer le nom correctement."

T-A - Pour combien d'argent chantez-vous en live maintenant ?

GM - " Il faudrait sans doute faire venir un fourgon blindé avec plein d'argent. "

T-A - Pour combien d'argent accepteriez-vous de dîner avec Bush et Blair ?

GM - " Gratuitement, ça je le ferais. Je ne crois qu'ils m'inviteraient. "

T-A - Pour combien d'argent vous reformez Wham!

GM - " Là encore, je le ferais sans problème, mais je ne pense pas que Andrew serait très chaud pour le faire. Donc, peu importe ce que je demanderais. "

T-A - Pour combien d'argent vous venez chanter pour l'anniversaire de ma fille ?

GM - " On en parlera tout à l'heure. "

T-A - Pour combien d'argent vous vous mettez torse nu ?

GM - " Il n'y a pas suffisamment d'argent en France pour ça ."

T-A - Pour combien d'argent vous restez jusqu'à la fin de l'émission ?

GM - " Désolé, je ne peux pas parce que je prend mon avion tout de suite. Et vous savez que c'est vrai ."

 

 

Partager cet article

Repost0