Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

258 articles avec a decouvrir

GEORGE MICHAEL - ANDREW REVELE TOUT SUR SON MEILLEUR AMI !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - ANDREW REVELE TOUT SUR SON MEILLEUR AMI !!

Dans une interview pour 60 Minutes, avec la journaliste Tara Brown, Andrew Ridgeley s'est dit fier de son amitié durable avec la légende de la musique ,et du succès de leur jeune et premier groupe " Wham ! "

AR  -  " J'aime me souvenir de lui comme de l'enfant, des amis que nous avions toujours été. ....Après le décès de George, je voulais changer de perspective pour revenir à ce qui était notre essence à nous et à George, à savoir la vitalité et l'exubérance et les éléments vitaux que Wham! défendait. "

Ils étaient adolescents lorsqu'ils ont formé le groupe en 1982, il est rapidement devenu l'un des groupes les plus populaires de son époque, avec 30 millions d'albums vendus dans le monde entier.

Mais aussi vite que cela a commencé, Wham! s'est terminé, le groupe à mis fin à leur union en 1986, avec une division très amicale dans l'histoire de la musique.

AR  -  " Wham! a toujours été conçu comme un projet à court terme.  C'était une expression de notre jeune amitié. Nous ne l'avons jamais vu prendre l'âge adulte. "

George Michael a eu par la suite une longue carrière solo bien décorée, sa première catapulte en tête du classement avec " Faith " en 1987.

Pendant ce temps Andrew Ridgeley était heureux de sortir du feu des projecteurs et de mener une vie relativement tranquille.

AR  -  " J'ai eu beaucoup de chance... J'ai pu poursuivre mes intérêts et mes passe-temps sans en être esclave. "

Lorsque George décède en 2016, pour Andrew Ridgeley, entendre la nouvelle que son meilleur ami était parti fut un choc absolu. C'est un moment dans le temps qui a clairement encore un grand impact émotionnel.

AR  -  " C'était un moment de pure incrédibilité... C'était incroyable. Les mots ne suffisent pas pour décrire l'énormité et l'ampleur de cette tragédie... Les dernières années de la vie de mon meilleur ami George Michael n'étaient pas ses meilleures....Il livrait vraiment une bataille qui était une bataille interne. "

Andrew Ridgeley pense également que les problèmes de George Michael, plus tard dans la vie étaient une conséquence de sa renommée et de sa fortune, pas quelque chose qu'il a vu lorsque les deux enfants grandissaient ensemble.

AR  -  " Je ne pense pas que la bataille était là... Je pense que cela était une conséquence de son succès, des deux personnes qu'il était... L'artiste, l'artiste qui était George Michael et la personne qui était " Yog " (son surnom étant enfant)."

Pour Andrew Ridgeley les jours Wham! sont  comme les meilleurs de sa vie.

AR  -  " La gloire n'était pas un facteur. Je voulais faire partie d'un groupe avec mon meilleur pote, écrire des chansons et performer "

            " Ce fut un privilège d'avoir partagé cela avec mon meilleur ami "  AR.

 

 

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - RIEN NE RESSEMBLE A LA MEME NUIT - INTERVIEW DE WHAM 1983 !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - RIEN NE RESSEMBLE A LA MEME NUIT - INTERVIEW DE WHAM 1983 !!

Une pause avec la traduction du livre " Wham! George & Me ", mais ne vous inquiétez pas je vais y revenir, promis....

Je reviens sur une interview de 1983 " Rien ne ressemble à la même nuit ", Melody Maker.  Quelques morceaux choisis et traduits...

- Lorsque le groupe Wham! rencontrait des admirateurs atypiques...

GM  -  " Plus vous réussissez, plus les réactions peuvent être extrêmes. Un soir, lorsque j'étais une scène, j'ai reçu une fois une lettre d'une femme grecque de 28 ans, avec deux enfants qui savait que j'étais chypriote grec. Elle voulait une photo de chaque partie de mon corps, mais elle ne voulait pas que son mari le découvre parce qu'il la battait. "

AR  -  Le plus étrange que j'ai jamais eu est celui d'une fille qui était vraiment anti-Shirlie et Dee. Elle a dit qu'elle avait construit une fusée pour Shirlie et Dee, qui ne tomberait jamais...Et j'en ai reçu un très étrange d'un garçon qui a dit que son meilleur ami était décédé et que j'étais la seule personne qui pouvait le remplacer. "

Etaient-ils toujours agréables avec les fans ?

GM  -  " Si vous signez des autographes à chaque fois qu'on vous le demande, vous ne pouvez pas continuer. Je préfère le faire quand j'ai le temps et que je ne suis pas fatigué ou quoi que ce soit. Il y a beaucoup d'enfants dans la rue et au coin de la rue et un après-midi, alors que je rentrais chez moi à pied, ils ont commencé à pisser...Ensuite, l'un d'entre eux m'a demandé mon autographe et je lui ai simplement répondu. " Je suis vraiment fatigué. "

AR  -  " Dans un club, un soir, je suis passé devant un type qui a dit : " Puis-je avoir votre autographe ? ", et je lui ai dit de partir. "

GM  -  " Nous ne sommes pas agressifs, nous avons eu les mêmes vieux combats que nos parents ou n'importe qui, mais nous n'avons jamais été particulièrement rebelles. Nous avons juste fait des choses que nos parents ne voulaient pas que nous fassions, comme travailler pour la musique... L'image de Bad Boys nous a quelque peu amusés. L'image rebelle est toujours attrayante. Vous pouvez avoir beaucoup de plaisir à jouer avec quelqu'un qui n'est pas vous-même lorsque vous êtes sur scène. "

Wham! l'histoire de la réussite et la rapidité avec laquelle il se sont produits les ont même pris au dépourvu.

GM  -  " Nous n'avons pas changé, regardez combien de plaisir nous pouvons avoir en une heure et demie. Nous avons tellement de potentiel pour nous améliorer musicalement. C'est un vrai challenge. Je suis sûr que nous pouvons espérer avoir un très large public à l'avenir..."

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - WHAM! GEORGE & ME - LA SUITE !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - WHAM! GEORGE & ME - LA SUITE !!

Je continue la traduction du livre " Wham! George & Me ", comme promis avec quelques extraits choisis.

- " Tout avait changé. J'allais former un groupe. Et Yog se joignait à moi, qu'il le veuille ou non. En ce qui me concerne, rien ne se trouvait sur mon chemin. Nous étions jeunes, nous avions la même ambition et j'avais assez d'enthousiasme pour transporter deux personnes. Et la confiance aussi, après mes leçons de piano un peu plus tôt, je savais que je serais en mesure de jouer des claviers, au moins jusqu'à un certain point, et Yog avait sa batterie. Entre nous, nous trouverions un moyen d'écrire de la musique. Yog avait soutenu que la musique allait devoir attendre jusqu'à ce que sa sixième soit terminée, mais ses paroles n'étaient pas tout à fait compatibles avec ses actions. Malgré ses protestations que ses études passaient en premier, il avait pris le train pour Londres où il chantait dans les stations de métro avec notre ami commun David Mortimer, qui l'accompagnait à la guitare. Quand Yog et moi avons acheté des billets pour voir Génésis à Knebworth, David avait demandé, " Alors, qu'est-ce qui va pour la musique, les oiseaux ou le ruck ? ". Mais en dépit de sa manière parfois macho, David avait en fait un caractère amusant avec un esprit vif et un véritable amour de la musique. Il était  aussi le plus vieil ami de Yog, alors je me suis préparé à le couper un peu, tandis que l'engagement de Yog envers le milieu universitaire a peut-être été légérement hésitant, j'étais désespéré pour un changement de décor. Je n'avais aucune intention de faire des études approfondies à Bushey. Ma vie s'est avérée ne pas être la ruche de l'activité sociale espérée."

 

- " J'avais espéré bientôt perfectionner l'art de la trappe. Je simulais de manière experte la signature de ma mère en traçant fortement une vieille note de maladie avec une cartouche de stylo à bille vide. Je n'avais pas fait d'AVC depuis mon retour à l'école en septembre. J'en avais assez et j'ai donc annoncé à mon professeur : " Je quitte l'école ", dis-je, avant que les cours ne reprennent après la pause de mi-parcours. : " Oh, c'est bien Andrew ", répondit-elle, car nous allions vous demander de partir quand même. Clairement, je n'allais pas manquer de le faire, oui, j'y ai pensé et je suis arrivé le premier à la porte avec mon vieux sac. Je n'avais pas le temps de m'attarder, mais si je voulais éviter une confrontation avec maman et papa, j'avais besoin pour continuer ma carrière un peu plus longtemps d'une forme académique alors que je formais un groupe..... " Yog, nous formons un groupe", ai-je dit. Malgré sa prestation initiale, Yog savait qu'il avait très peu de choix en la matière. Ma confiance et ma détermination étaient telles qu'il n'avait aucune chance. Je commençais un groupe et il le rejoignait, pas d'arguments. Mais pendant que je conduisais la décision, je savais que j'avais un complice potentiellement disposé. Yog finit par se calmer et une fois qu'il eut décidé de rejoindre le groupe il s'engagea complètement. Je savais qu'il voulait écrire et chanter des chansons et développer ses capacités et son amour de la musique. Je venais de le pousser par-dessus la ligne dans ce qui allait devenir un moment déterminant dans nos vies. "

- " Tout s'est mis en place peu de temps après. David Mortimer, le partenaire de Yog, a rejoint le line-up aux côtés d'un autre guitariste, Andy Leaver, qui vivait en bas de chez moi. Mon frère Paul qui avait récemment reçu une batterie pour Noël a également introduit le groupe. Nous avons convenu que Yog et moi serions des chefs d'orchestre. Nous étions les hommes auto-désignés et partagerait des fonctions vocales. Tandis, que grâce à ces leçons de piano très importantes, j'ai pris soin des claviers, bien que cela a été principalement mis à profit sur l'écriture de chansons plutôt que la performance en direct. "

- " A partir de ce moment là, j'ai arrangé une grande partie du programme du groupe, réunissant tout le monde et trouvant des espaces pour les répétitions. Au début, c'était plutôt la maison de nos parents. Maman et papa nous avait permis d'utiliser la maison familiale Ridgeley sous condition que la responsabilité soit partagée également entre tous les membres du groupe. Mais si le lieu choisi pour notre première répétition était la maison de Yog, la maison d'Andy Leaver devint le lieu de prédilection à l'origine parce que son père possédait un orgue électrique, l'instrument manquant dans notre gamme. Nos parents nous ont aidés à sortir notre équipement limité de divers salons et salles paroissiales et l'ont fait avec tant de gentillesse jusqu'à ce que nous ayons trouvé des installations permanentes. "

 A suivre....

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - WHAM! GEORGE & ME - CHAPITRE 1 - DECISIONS, DECISIONS !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - WHAM! GEORGE & ME - CHAPITRE 1 - DECISIONS, DECISIONS !!

Traduction du chapitre 1 du livre " Wham! George & Me "

- Décisions, décisions..... Novembre 1979

- " Nous étions les meilleurs amis, côte à côte dans la même classe. Georgios Panayiotou était un jeune de seize ans studieux et timide, aux cheveux frisés, avec une taille de muffins et une garde-robe pleine de tenues discutables. Moi, par contre, j'étais sûr de moi et extraverti. Une étincelle brillante, mais pas si intelligent, un malfaiteur malin vêtu d'un costume de mohair et veste parka acheté dans une boutique de charité.... J'ai passé mon baccalauréat dans une école qui m'avait ennuyé aux larmes. Mais nous étions tous les deux unis par un amour commun de la musique, des sketches de Monty Python et de notre humour juvénile. Et j'ai pris la décision qui changerait nos vies à jamais.

                                                     "YOG, NOUS FORMONS UN GROUPE "

- " Cela faisait presque deux ans que je ne pensais qu'à ça, et après avoir passé tout le temps dans les poches de l'autre à l'école, il n'y avait qu'une seule personne avec qui je voulais jouer de la musique :  " Le garçon qui allait devenir George Michael "

- " Il avait une grande sensation du rythme, un sens de la mélodie et il était encore mieux comme chanteur. Au début de notre amitié, nous avions idolâtrés les mêmes groupes et artistes. Une grande variété de musiques allant des favoris comme Queen aux nouveaus sons de Manchester (Joy Division). En 1979, nous étions dans le Ska, une interprétation britannique très moderne, du reggae mélangé à des grooves des caraïbes avec des guitares déchiquetées. Des groupes tels que The Specials, Madness, The Beat et Steel Pulse ont capturé notre imagination, non seulement musicalement, mais à travers leurs vêtements. Après la sortie du film Quadrophenia, un renouveau de la mode est également en cours, et les jeunes de toute l'Angleterre s'habillent soudainement en costumes pointus et en chaussures Hush Puppies. Les coupes Buzz étaient un choix judicieux chez le coiffeur. Heureusement ma vie dans la banlieue de Hertfordshire était aussi à l'écoute de ce que les jeunes écoutaient dans les clubs à Londres et Birmingham. La musique était quelque chose dont je voulais faire partie.

J'ai appelé Yog après l'école ....." Je veux, mais je ne peux pas. ".... Il y avait quelques excuses marmonnées au sujet de la pression et de l'humeur impitoyable de ses parents qui semblaient avoir envie de le protéger de toutes autres distractions, comme moi. Cependant je ne voulais pas être dissuadé. J'adhérais à cette ligne de conduite et je n'allais pas laisser les préoccupations de Yog au sujet de son père et de sa mère le contracarrer... 

" Non, c'est le moment ou jamais ", lui dis-je ... " Nous formons un groupe aujourd'hui ."

 

- " Yog savait que je pouvais le faire seul, surtout une fois que mon esprit était décidé à quelque chose. Il a également compris que je ne lui demanderais pas, je le lui disais. En voyant que je n'allais pas abandonner, sa résistance s'évanouit.. " Ok, Andy, ne le fais pas " dit-il en prenant une profonde respiration. "

- " Yog était présent. Maintenant, il y avait quelque chose qui me passionnait, un objectif à atteindre. En ce qui me concerne, il n'y avait rien que nous ne pouvions pas faire et personne qui puisse nous en empêcher. Notre amitié était invincible et, à mon avis, une réussite attendue. Je n'avais aucune idée du succès attendu. Je n'avais aucune idée de ce que ce succès signifierait réellement, mais je pouvais le supporter. Ce qui s'est finalement passé à été plus spectaculaire que je ne l'aurais jamais imaginé..."

A suivre.......

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - WHAM! GEORGE & ME - THE LONG GOOBYE !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - WHAM! GEORGE & ME - THE LONG GOOBYE !!

Hier j'ai reçu le livre tant attendu " Wham! George & Me ", voici pour vous un premier extrait traduit par mes soins....

 

" Ce livre est dédié à la mémoire de mon cher ami, avec qui j'ai fait la seule chose que je voulais vraiment faire c'était la seule personne avec qui j'avais imaginé le faire. "  Andrew Ridgeley.

                                                                                             The Long Goodbye

" J'ai attendu George,

J'ai toujours attendu George. Cette fois, j'étais debout dans les coulisses du stade de Wembley, à écouter patiemment mon signal pour faire mon entrée et d'attendre, d'attendre, d'attendre, d'attendre. Le soleil avait fondu sous les grandes tours jumelles de l'Aréna et des dizaines de milliers de personnes semblaient miroiter dans les coins lointains de ses terrasses en forme de bol. D'autres étaient rassemblés , se balançant comme une marée aux couleurs vives sur le terrain de football en dessous. Des adolescentes agitaient des drapeaux et des bannières faîtes maison, des flashs d'appareils photos surgissaient alors que des enfants, des couples et des groupes de famille et d'amis criaient avec enthousiasme : soixante-douze mille fans réunis à The Final, un concert d'adieu pour Wham!. Le jeune groupe pop effervescent et plein d'espoir que George et moi avions toujours eu l'intention de briller, mais brièvement. "

 

 

D'autres traductions de morceaux choisis sont à venir..... heart

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - LA VIE AVEC ET APRES WHAM! ANDREW RIDGELEY !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - LA VIE AVEC ET APRES WHAM! ANDREW RIDGELEY !!

A l'occasion de la sortie du livre en ce mois d'octobre " George & Me " par Andrew Ridgeleydans lequel il choisi de raconter son amitié avec l'interprète de " Freedom ", je voulais revenir sur une interview de Andrew de 1997. Ce dernier s'est peu exprimé depuis le décès de George Michael. Dans ce livre il lèvera le voile sur la personnalité de George ainsi que sur leur histoire d'amitité qui a duré jusqu'au départ de notre regretté George Michael .

Voici quelques morceaux choisis et traduits.

* -  Andrew, vous avez rencontré George Michael lorsque vous étiez enfant à l'école de Bushey Meads. Comment était-il alors ?

AR  -  " Comme j'imagine, c'est que la plupart de nouveaux enfants à l'école le sont, craintif et pas particulièrement extraverti, mais sympathique. Nous avons certainement suivi le mouvement, en particulier avec notre amour commun pour la musique et ce fut le début de notre amitié."

* -  Comment votre amour commun pour la musique s'est-il développé initialement ?

AR  -  " Quand George et moi avions environ 16 ans, nous avons formé un groupe de ska/reggae appelé " The Executive ", avec mon frère Paul et nos amis, David Austin, Andrew Leaver. Malheurerusement il s'est dissous après quelques années. George et moi avons ensuite continué à écrire des chansons notamment Wham Rap!, Club Tropicana et Carless Whisper, qui devaient connaître un grand succès plusieurs années plus tard. Mon frère et David Austin ont rejoint d'autres groupes mais, malheureusement, Andrew Leaver est décédé du cancer alors qu'il était très jeune. "

* -  Quel effet la mort d'Andrew Leaver a-t-elle eu sur vous et George ?

AR  -  " Un effet profond. Ce fut une perte de vie très triste et tragique. Nous le connaissions depuis très longtemps, bien qu'aucun de nous ne l'ait vu régulièrement une fois que The Executive s'était dissous. Mais nous avions dédié le premier album Wham! pour lui. "

* -  George et toi saviez-vous toujours que vous deviendriez des stars un jour ?

AR  -  " Non, notre seule ambition était de faire des disques. La renommée n'a jamais été vraiment un facteur. Mais quand nous avons commencé à enregistrer, nous savions que nous avions toutes les chances de le faire. Et lorsque nous avons obtenu notre contrat d'enregistrement en 1982, nous nous sommes sentis sur la bonne voie. "

*  -  Est-ce vrai que le Wham! hit Wake Me Up Before You Go-Go a été inspiré par une note que vous avez laissée pour George ?

AR  -  " J'avais laissé un message à la porte de ma chambre disant : " Réveille-moi avant de partir, va-t-en ", pour ma mère et mon père, et George est arrivé à le voir. Je suppose que cela a dû tirer quelque chose dans son imagination. "

*  -  Il a toujours semblé que George était furieusement ambitieux et vous étiez juste heureux de l'accompagner, était-ce le cas ?

AR  -  " Oui, à peu près. Mes ambitions n'ont jamais été aussi fortes que celles de George. Il me suffisait d'être dans le groupe après avoir réalisé un rêve d'enfant. Je n'avais aucune envie de faire autre chose de ma vie . "

*  -  Vous avez donc été surpris de l'ampleur du succès de Wham!. En particulier dans le monde entier ?

AR  -  " Oui, je n'avais jamais pensé que nous allions devenir aussi gros. George a peut-être réussi, mais je ne l'ai pas fait. "

*  -  Y a-t-il eu des moments où vous avez eu envie de vous pincer pour remporter tout le succès ?

AR  -  " Ils étaient nombreux. Je me souviens particulièrement du temps où une limousine nous emmenant de notre hôtel à un spectacle, alors que nous étions aux Etats-Unis en 1985, étant escorté par huit pilotes en moto. George et moi étions sur le sol de la limousine en train de nous tordre d'embarras pour tout ce qui est aussi extrême soit considéré comme nécessaire . "

*  -  Quels ont été les moments les plus mémorables avec les fans ?

AR  -  " Les filles jetant leur soutien-gorge et leur culotte sur scène, c'était toujours mémorable! L'équipe a dû retirer tous les sous-vêtements de la scène au cas où nous tomberions dessus. "

*  -  Il a toujours semblé que vous étiez plus populaire auprès des fans féminins que George ne l'était alors...

AR  -  " C'est certainement vrai que sur nous deux, j'étais plus perçu comme plus glamour. Mais je pense que c'est surtout que les médias ont besoin de faire une distinction entre nous deux, moi en tant que symbole sexuel le beau garçon et George en tant que talenteux et travailleur. "

*  -  Est-ce que George s'en est occupé ?

AR  -  " Non, je ne pense pas qu'il l'ait fait. Cela lui convenait à bien des égards d'être perçu comme un héros silencieux, talentueux et méconnu. Cela m'a enlevé beaucoup de pression, beaucoup d'intérêt de la part des médias s'est tourné vers moi . "

*  -  Et que pensiez-vous du fait que George soit constamment désigné comme le talentueux.?

AR  -  " Et bien, je ne pense pas qu'il y ait jamais eu de doute qu'il était plus doué que moi. Musicalement, ma contribution matérielle était inférieure à celle de George, et George et moi avons toujours été très ouverts à ce sujet. Nous avons décidé très tôt que George serait le principal auteur-compositeur, car il était très évident pour nous tous qu'il était meilleur en la matière. Les gens me demandent souvent pourquoi je ne réponds pas aux critiques qui ont été faîtes, mais je ne vois pas pourquoi. Mes amis, ma famille connaissent les résultats, et rien en dehors de cela n'a d'importance. Ce n'est pas une chose à propos de laquelle j'ai jamais perdu le sommeil, et ne le sera à l'avenir."

*  -  Depuis lors, avez-vous déjà regretté de vous être séparé du groupe ?

AR  -  " Pas comme tel. Mais je pense que si nous avions enregistré un autre album, nous aurions consolidé notre succès en Amérique et peut-être dans le monde entier. Il aurait été intéressant de voir comment cela aurait pu nous amener à être perçus aux Etats-Unis maintenant . "

*  -  Qu'avez-vous pensé faire une fois que Wham! s'était dissous ?

AR  -  " Je n'avais aucune ambition de faire quoi que ce soit. A l'époque, j'étais simplement intéressé par la poursuite de mon intérêt pour la course automobile. Je voulais m'éloigner le plus possible de l'industrie de la musique. "

 

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - IL SE CONFIE SUR WHITE LIGHT! OUTSIDE ! SYMPHONICA !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - IL SE CONFIE SUR WHITE LIGHT! OUTSIDE ! SYMPHONICA !!

Lors d'une interview avec Phil Marriott, George Michael parle de la tournée Symphonica qui fut interrompue à Vienne, du dernier single " White Light ", et également de la vidéo " Outside ". Interview de 2012

Quelques morceaux choisis que j'ai traduits.

* - PM  -  Tout d'abord, la question la plus importante est probablement de savoir comment vous allez. Vous avez l'air fantastique.

GM  -  " Merci. J'ai eu quelques mois très difficiles. Je me sens bien. Je travaille tous les jours en studio et j'écris...pour moi, quand ça va bien, c'est le meilleur sentiment... enfin, à côté de me tenir devant le public et de le partager avec lui. Ecrire quand les choses vont bien est le meilleur sentiment que je connaisse. "

*  - PM  -  Et quelque chose comme ça, c'est affirmer sa vie, n'est-ce pas ? Vous étiez dans un si mauvais endroit et il vous a fallu peu de temps pour récupérer ...

GM  -  " Et bien oui. On m'a dit de me calmer cette année. On m'a conseillé de mettre fin à mon travail et j'ai promis à tout le monde de le faire, mais je ne sais tout simplement pas quoi faire si je ne travaille pas . " 

* - PM  -  Le travail vous a-t-il aidé ?

GM  -  " Oui, le travail m'a définitivement permis de traverser cette année. Et je dois admettre que j'ai fabriqué une tige assez forte pour mon dos...sans jeu de mots... parce que j'en ai une dans le dos...mais je ne connais pas d'autre moyen d'être moi. Si je ne crée pas, alors je deviens très agité très rapidement. Donc, j'ai fais l'album, puis la tournée juste après et une tournée australienne après la tournée britannique... ça va être une année bien remplie, vraiment. Je me suis promis de prendre les choses en douceur l'année prochaine et de commencer à profiter du temps avec mon nouveau compagnon. "

*  -  PM  -  Il est très difficile de comprendre comment cette expérience a été pour vous. En quoi cela vous change-t-il en tant que personne ?

GM  -  " Je ne pense pas que cela vous change en tant que personne. Je pense que ça ira, espérons-le. Je veux dire... j'ai une cicatrice de trachéotomie et ça m'a vraiment dérangé pendant un moment, et je me suis dit, bon, peut-être que je devrais faire quelque chose. Je sais que vous pouvez avoir un traitement de la cicatrice. Mais ensuite, il y a quelques semaines, je me suis regardé dans le miroir et je me suis dit, tu sais quoi ? En fait, cela me rappelle à chaque fois que j'ai la chance d'être en vie. Alors, j'ai décidé de la garder. "

*  -  PM  -  Comme un petit motif.

GM  -  " Comme un petit motif, oui. Quoi qu'il en soit, c'est assez "butch", n'est-ce pas ...Cicatrices ici, cicatrices là-bas. J'en ai quelques unes. "

*  -  PM  -  En regardant le bon côté des choses, vous avez évidemment des choses positives à tirer de l'expérience, et " White Light ", le single. 

GM  -  " J'aimerais penser que c'est la chose la plus puissante en termes de musique rythmée que j'ai écrite pendant un bon bout de temps. "

*  -  PM  -  Cela m'a donné la chair de poule la première fois que je l'ai entendue.

GM  -  " Vraiment? C'est génial. C'est ce que je veux entendre. Vous savez qu'il y a tellement de gens dans notre communauté qui ont traversé des périodes terribles, que ce soit par leur sortie, leur diagnostic du VIH ou autre. Il y a tellement de choses que les homosexuels doivent célébrer ces jours-ci. Je pense que cela résonne avec beaucoup d'entre nous. "

*  -  PM  -  Oui, c'est finalement joyeux. 

GM  -  " Oui, finalement c'est une célébration de la survie. "

*  -  PM  -  Et Kate Moss dans la vidéo... Elle vous sauve. La pièce lancée était-elle symbolique ? 

GM  -  Oui, très symbolique. Des métaphores partout. Les corbeaux noirs et les colombes blanches et le zèbre noir et blanc représentant les ténèbres de la mort et la luminosité de la vie, vraiment. Et il y a aussi des références à quelques-uns des chanteurs extraordinaires que nous avons perdus ces dernières années, et vous ne pouvez vous empêcher de cela en tant que chanteur, en particulier de l'époque où Michael Jackson et Withney Houston sont nés. Vous ne pouvez pas vous empêcher de penser que vous avez esquivé une balle qu'ils n'ont pas réussi à éviter, vous savez ? Je n'ai jamais été accro à l'héroïne, mais j'ai quand même esquivé une balle. Et d'une certaine manière, cela renforce le sentiment du privilège que j'ai. Je pense que mon vrai privilège est que je crois toujours en ce que je fais et que je suis toujours capable de rendre les gens heureux avec ma musique et ça après 30 ans. C'est tout simplement incroyable ! "

*  -  PM  -  Peut-on parler d'urinoirs en rotation ? C'était une idée fantastique !

GM  -  " C'est mon idée ! "

*  -  PM  -  Je n'oublierai jamais quand j'ai vu cette vidéo pour la première fois parce que je pensais que vous aviez été si courageux pendant tout ce temps, que vous le fassiez avec une telle attitude. 

GM  -  " Puis-je vous dire comment cela s'est passé ? J'avais déjà fait " Fast Love " et " Spinning the Wheel " avec deux réalisateurs vidéo de génie. C'était un couple de personnes en affaires, un couple de travailleurs appelé Anthéa et Von. Ils ont cessé de travailler ensemble, et Von est venu à Los Angeles parce qu'il voulait faire quelque chose pour " Outside ", et il était assis avec moi, très nerveux et je ne pouvais pas me résoudre à savoir pourquoi, et après environ une demi heure, il a dit : " Puis-je être vraiment honnête avec vous ?", et j'ai dit : " Oui, bien sûr, vous le pouvez ", et il a dit : " Pouvons-nous le faire dans les toilettes ? "... Je me suis assis et je l'ai regardé et il m'a fallu environ 10 secondes pour dire ... " Oui, mais il faut que ce soit une toilette disco. " et c'est aussi simple que ça, tu vois, et j'ai tout de suite eu l'idée des urinoirs rotatifs, et tout, ce qui est probablement mes trois secondes préférées de toutes les vidéos que j'ai jamais réalisées. "

 

*  -  PM  -  Avez-vous déjà pensé que c'était une mauvaise chose à faire ? Avez-vous déjà pensé au fond de votre esprit que cela irait terriblement mal ? 

GM  -  " Non, je ne pensais pas que ça irait mal. Je pensais que si c'est assez drôle et si le disque est assez bon... alors tu peux t'en tirer avec un meurtre ! "

*  -  PM  -  La tournée Symphonica est de retour. Allez-vous également faire une tournée aux Etats-Unis ? Parce que beaucoup de gens ont demandé si vous allez visiter les Etats-Unis .

GM  -  " J'espère que je vais visiter les Etats-Unis au début de l'année prochaine. Je dois terminer ces concerts et faire une tournée en Australie, et je pense que, si Dieu le veut bien, je serai aux Etats-Unis au début de l'année prochaine pour entamer tout le processus. Tout cela prend si longtemps à mettre en place, vous savez ! "

*  -  PM  -  Je suis surpris que vous le fassiez si vite .

GM  -  " Oui, comme je l'ai dit, je devais y aller doucement mais je ne pouvais pas. J'avais beaucoup d'anxiété et le seul moyen de me distraire, s'il y a quelque chose qui me distrait de tout, c'est de la musique. C'est l'endroit le plus sûr au monde pour moi, le studio d'enregistrement. Vous devez vous concentrer sur chaque détail. Vous n'avez donc pas la possibilité de rester assis et de vous inquiéter pour votre vie, contrairement à de nombreux emplois où l'anxiété règne. "

 

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - JE SUIS TRES OPTIMISTE A PROPOS DE SYMPHONICA !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - JE SUIS TRES OPTIMISTE A PROPOS DE SYMPHONICA !!

Une interview écrite par Alex Canfor- Thomas du 15 mars 2014, à propos des derniers projets de George Michael, son nouvel album, Symphonica...

Morceaux choisis et traduits par mes soins..

                   " Je suis très optimiste à propos de Symphonica "   George Michael

Cet album est une collection de certaines des chansons préférées de George Michael, enregistrées avec un orchestre complet.

GM  -  " Mais en vieillisant, je me suis rendu compte combien il est naturel de pouvoir créer de la musique.... Quoi que ce soit qui se soit passé dans ma vie, la seule chose à laquelle je me suis toujours tenu, c'était ma foi en mon talent d'auteur-compositeur...Même quand j'étais adolescent, j'étais absolument convaincu qu'une fois que je serais entré dans l'industrie de la musique, rien ne pouvait me changer... Je n'ai jamais vraiment dit à mes parents que je voulais être une pop-star ou quoi que ce soit. Ils savaient juste que j'étais totalement obsédé par la musique. Curieusement, mon père avait toujours l'habitude de dire qu'il ne pensait pas que je pouvais chanter. "

Selon lui, l'accompagnement orchestral de Symphonica lui a donné l'occasion de mettre en valeur ses célèbres talents vocaux.

 

GM  -  " En tant qu'artiste, à ce stade de ma carrière, je ne suis tout simplement pas intéressé à répéter les succès du passé ni à m'inquiéter des positions dans les charts. Le moment était donc idéal pour explorer un projet comme celui-ci. "

George Michael reste l'une des figures les plus importantes de la pop.... Il a vendu plus de 115 millions d'albums (avec Wham!, et en tant qu'artiste solo), compte six singles américains numéro 1 et a passé plus de 30 ans au sommet d'une industrie notoirement instable....

Cela lui a valu l'adulation mondiale, et plus quelques amis haut placés.... En effet, c'est sa relation avec l'ancienne Première Dame Française, Carla Bruni, qui l'a aidé à devenir le premier artiste pop contemporain à se produire au Palais Garnier à Paris, décor du roman gothique Le Fantôme de l'Opéra....

GM  -  " J'ai déjeuné avec elle au palais présidentiel... Tous les autres chanteurs pop qui ont demandé à jouer là-bas ont été refusés, ce fut donc un très grand honneur. "

George Michael a travaillé sur cet album avec le producteur de musique Phil Ramone, Symphonica a été son travail final, il est décédé en mars 2013.

GM  -  " Le premier morceau que j'ai chanté pour Phil était Roxanne, de Police... Je me suis dit, Bon Dieu, ça va être bon!, après avoir fini il était si élogieux. Ce fut l'un des plus grands moments de ma vie. "

 

Le téléphone de George se met à sonner, s'arrête, et sonne à nouveau. George jette un coup d'oeil au numéro d'appel avant d'envoyer un texto...

GM  -  " Je suis vraiment désolé, mais je dois retourner au studio. Les appels du devoir. "

Sauf que ce n'est pas vraiment un devoir, bien sûr, ni même un travail difficile, pour George Michael c'est :

GM  -  " C'est un vrai travail d'amour. "

 

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - LA REINE ELISABETH ETAIT SECRETEMENT FAN DE WHAM!!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - LA REINE ELISABETH ETAIT SECRETEMENT FAN DE WHAM!!

Bryan Morrison, éditeur, gérant et agent de musique, dans une autobiographie qu'il a écrit en 1991, " Have a Cigar!" le mémoire de l'homme qui a été derrière Pink Floyd, The Jam, T Rex, et Wham!.... Il est décédé en 2008. Ses mémoires ont été publiées récemment

Bryan Morrison raconte comment sa Majesté avait rencontré Wham! lors d'un match de polo en juin 1985.

* - Bryan  -  " A mon grand étonnement, la reine connaissait tous leurs succès et avait passé beaucoup de temps à écouter leurs exploits. Elle était captivée par leur musique. "
Elle avait d'ailleurs demandé une audience avec George Michael et Andrew Ridgeley

Ils ont été invités au Guards Polo Club du Great Windsor Park lors d'un match de polo en juin 1985, où la reine les a rencontré en privé.

George Michael a déclaré après cette réunion avec la Reine.

GM -  " Nous avons pris un verre sous un chapiteau après un match de polo. Il y avait beaucoup d'autres personnes là-bas, mais elle m'a parlé. Elle m'a posé des questions sur la Chine, m'a répondu qu'elle n'y était jamais allée, mais qu'elle irait peut-être l'année prochaine... Elle était vraiment gentille, et petite.. "

 

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - LAST CHRISTMAS - DEUXIEME TRAILER !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - LAST CHRISTMAS - DEUXIEME TRAILER !!

George Michael Official présente sur Twitter et Facebook le 2ème Trailer de " Last Christmas " le film.....27 Novembre au cinéma...

" Tout ce que nous pouvons vous dire pour l'instant c'est que le film regorge de joyaux de George Michael... Restez à l'écoute. "

La nouvelle chanson est "incroyable" a confié Feig a Yahoo, et elle sera diffusée intégralement à la fin du film ainsi que pendant le générique. La chanson qui dure 6 mn a été enregistrée par George Michael alors qu'il travaillait sur un nouvel album avant sa disparition.

Le cinéaste a déclaré qu'il sentait le poids de la responsabilité de partager la nouvelle musique avec les fans : " Est-ce que je vais jouer 10 secondes d'une chanson que personne n'a jamais entendue auparavant, ou nous allons vraiment la présenter ?...Et alors j'ai compris. .. D'accord, nous avons cette dernière scène, nous l'avons donc mise sur cette dernière scène et ensuite nous l'avons laissée jouer jusqu'au générique de fin... Vous devriez donc pouvoir entendre toute la merveilleuse chanson de six minutes.... C'est une très, très bonne chanson "

Le film contiendra 15 chansons de George Michael, dont celle qui a donné son nom au film et le tout nouveau titre...Feig ajoute que le membre du groupe Wham! Andrew Ridgeley, pourrait apparaître brièvement dans le film.

" Last Christmas " est en préparation depuis huit ans. George a insisté pour que le film traite du probème des sans-abri, une cause très chère à son coeur.

Il ne faut pas s'attendre à quelque chose qui ressemble à Rocketman ou à Bohemian Rhapsody, a prévenu le réalisateur du film. Ce ne sera pas non plus un film de jukebox, ni une comédie musicale, c'est comme une bande-son de votre vie.

Nous savons pourquoi les fans ont hâte de voir le film...

Et vous ? Vous pouvez donner les raisons pour lesquelles vous voulez le voir ?...

Voici la bande annonce en Français....

Partager cet article

Repost0

<< < 10 20 21 22 23 24 25 26 > >>