Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

38 articles avec archives

GEORGE MICHAEL - QUELLE EST LA CHOSE LA PLUS IMPORTANTE A PROPOS DE GEORGE MICHAEL ? !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - QUELLE EST LA CHOSE LA PLUS IMPORTANTE A PROPOS DE GEORGE MICHAEL ? !!

La chose la plus importante à propos de George Michael ? Sa musique ? Son argent ? Sa nouvelle biographie ? Non, c'est son ego !

Ceci dans une interview de 1990 dans Looks Magazine, par  Kerryn Ramsey. (traduit par moi-même)

Dire que George Michael avait un ego sain serait un euphémisme. Certains sont allés jusqu'à le traiter d'égoïste. Et George serait la dernière personne à le nier.

- GM  -  "  Il semble que j'ai passé les six dernières années de ma vie professionnelle à faire de mon mieux pour convaincre le monde que j'étais l'égocentrique le plus arrogant et narcissique qui ait jamais marché sur terre. Je dois dire que cette partie était facile. Le plus difficile sera de les convaincre que je plaisantais. "

- Que le monde comprenne ou non la blague, George a le dernier mot. Cet été, il sort son deuxième album solo : " Listen Without Préjudice ", et une biographie " Bare ". Et, il peut parier sur sa barbe qu'ils deviendront tous les deux des best-sellers.

- Et quand l'heure des récompenses viendra et que George sera à nouveau sur le podium, ce ne sera pas lui qui dira : "  Bon sang, je n'aurais jamais pensé que cela pourrait m'arriver ! "... Il savait que cela pouvait arriver, il avait tout planifié dans les moindres détails.

-  GM  -  "  Je ne pense pas que la façon dont j'ai planifié ma carrière soit plus méticuleuse que la plupart des planifications, je pense juste que c'est plus correct. Je pense qu'au départ, la raison pour laquelle les choses se passent si bien est que je sors de la musique de qualité constante. J'y prête vraiment beaucoup d'attention. C'est la chose la plus importante de ma vie et j'y suis passionnément impliqué. Les choses que je fais pour m'assurer que ça se fait entendre partout, c'est plus une corvée, comme faire des vidéos et des interviews . "

- George est en charge de sa carrière depuis les premiers jours de Wham!. Ils étaient peut-être un duo, mais Wham! a toujours été connu sous le nom de George Michael... Quatre ans plus tard, quelle est l'importance d' Andrew pour George ?

-  GM  -  "  D'un point de vue professionnel, il n'a plus d'importance. En tant qu'ami, il est plus important que jamais. "

- George a essuyé de vives critiques pour son image et sa personnalité aimant les clubs à l'époque de Wham!.

-  GM  -  "  Ils me traitaient d'enfantin et de désinvolte, et maintenant ils disent que je me prends trop au sérieux ! ... Vous avez juste envie de dire f....off !  Si vous ne n'avez pas apprécié avant, vous n'allez pas m'apprécier maintenant . Alors pourquoi devrais-je m'en soucier ?.

- La critique n'est pas quelque chose qui atteint George Michael ces jours-ci.

-  GM  -  "  J'apprécie vraiment les critiques constructives mais je n'en reçois pas souvent. Normalement, c'est juste au vitriol, mais j'y suis habitué . "

- Une grande partie des critiques a été réduite au silence par le premier album solo de George , " Faith ", et la tournée mondiale qui l'a accompagné.

- Les spectacles en direct ne sont pas aussi faciles pour George qu'il les fait paraître.

-  GM  -  "  Je deviens très nerveux avant de monter sur scène et je pense que cela vous rend en quelque sorte à la hauteur de l'occasion. Mais il y a eu quelques occasions où je n'ai pas eu l'énergie pour le faire ou quelque chose s'est mal passé personnellement, et je commence vraiment à penser : - " Pourquoi est-ce que je fais ça ? .... J'ai un manager, mais mon manager a toujours été le même que les autres personnes qui travaillent autour de moi. Ils reviennent toujours vers moi pour les décisions finales sur tout. Et c'est comme ça que je le veux. "

- Il admet que passer huit ou neuf mois sur la route lors d'une tournée mondiale est intimidante.

-  GM  -  "  C'est un cauchemar absolu pour moi. J'essaie de ne pas y penser. Mais quelque que soit la promotion que vous puissiez faire dans le monde entier avec des vidéos, vous devez toujours faire vos preuves en direct. Vous devez être perçu comme un excellent interprète pour vous frayer un chemin dans les livres d'histoire. "

- Est-ce juste une touche de l'ancien ego qui atteint à nouveau son apogée ? Ou lorsque vous avez fait vos preuves hors de tout doute, cela devient-il simplement de la confance en soi ?

-  GM  -  "  Je pense que j'ai toujours eu une grande confiance en moi. Et bien, pas toujours, probablement au cours des cinq ou six dernières années, j'ai eu une grande confiance en moi en tant que personne professionnelle. Mais je pense que ma confiance en moi en dehors de ma carrière est assez similaire à celle de la plupart des gens. J'ai les mêmes faiblesses, les mêmes insécurités ou autres. Peut-être que je les déguise mieux . "

- George Michael, la personne, est-il très différent de George Michael, la superstar ? 

-  GM  -  "  Il n'est pas très différent, mais il est probablement plus humain. Curieusement, l'une des grandes contradictions de ma carrière est que les gens m'ont toujours vu comme quelqu'un qui est dans une position de pouvoir et qui l'affiche et puis quand vous écoutez réellement les choses sur lesquelles j'écris, ce sont généralement les contraire. Alors quand vous écoutez ce que j'écris, je ne pense pas que j'ai un désir de moi-même différent de quelqu'un d'autre... Je ne chante pas à ce sujet de toute façon ! "

- Qu'en est-il de la biographie " Bare "  écrite par le journaliste britannique Tony Parsons ?  Il faut se rappeler que George n'a que 27 ans et qu'il a encore beaucoup à vivre. Il aime également protéger sa vie privée, alors ne vous attendez pas à une lecture pleine de scandales... Une rumeur veut que le livre ait en fait été rejeté par les éditeurs pour la première fois parce qu'il était un peu, et bien, ennuyeux. Plus comme Barely There que Baring All . Ou peut-être même Can You Bare It ?

-  GM  -  "  Je suis très autonome et je suis vraiment désespérément privé dans un sens. Je n'aime même pas que quelqu'un vienne nettoyer ma maison. J'ai besoin que mon espace soit mon espace ininterrompu..."

- La raison pour laquelle il possède maintenant une maison en Amérique ?

-  GM  -  "  Tout le monde sait tout de moi en Angleterre. J'ai beaucoup trop parlé de moi. Il ne me reste aucun élément de surprise ou de mystère en Angleterre. Je suis toujours là pour sortir en boîte, et les gens ont des photos de moi qui sortent d'ici et d'ailleurs. Je suis disponible. Je suis accessible. En Amérique ils me jugent beaucoup plus sur la force de la musique et des vidéos. "

- Une telle inhibition de la part de l'homme qui a chanté " I want Your Sex " et l'a accompagné d'une vidéo torride . Il s'agissait de son premier single solo, et aussi éloigné de son Wham! l'image qu'il pourrait obtenir dans le cadre des lois de censure !

-  GM  -  "  A l'époque, je regardais les deux prochains mois et je me demandais ce qui allait se passer. Et bien, je savais ce qui allait se passer, je sortirais mon premier single solo et ce serait un succès et c'était à peu près tout. J'avais écrit cette chanson pour quelqu'un d'autre six mois auparavant et les gens disaient : " Pourquoi ne le fais-tu pas ? " Mais je pensais que je ne pouvais pas le faire, c'était trop loin de ce que j'écris normalement. Et puis, j'ai pensé " Pourquoi pas ? " Je savais que ce n'était pas un risque énorme et que cela n'allait pas m'achever, mais cela a ébranlé mon palmarès en Angleterre. Il est arrivé au numéro 3 dans les charts, mais c'était le premier disque que j'avais sorti depuis des années qui n'avait pas atteint le numéro 1."

George estime qu'il a pas mal changé depuis qu'il a fait cette vidéo. 

-  GM  -  "  Pour moi, être adulte ne signifie pas seulement atteindre un certain âge. Cela signifie être sûr de qui vous êtes et avec qui vous voulez être. "

- Il est devenu le compagnon de certains poids lourds de l'industrie musicale, notamment, Elton John, Aretha Franklin, Stevie Wonder. N'importe qui d'autre vendrait père et mère pour obtenir quelques indices de gens comme ça, mais pas George.

-  GM  -  "  Il y a très peu de gens dans la vie à qui je demande conseil. Souvent, les gens voient ça comme une sorte d'arrogance, mais je ne le vois pas du tout comme ça. Je vois juste que j'ai toujours senti que je savais quoi faire pour aller plus loin. Et jusqu'à présent, je ne suis tombé à aucun moment du parcours. Enfin, pas très mal, en tout cas. "

- Pas assez pour blesser son ego, c'est sûr.... Il a montré à tout le monde qu'il n'était pas une pop star jetable.

- Et le truc de l'ego.... Et bien, il plaisantait à propos de tout ça de toute façon. Bien sûr, nous vous croyons George !

 

 

 

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - JE VEUX QUE LES GENS ECOUTENT CE DISQUE, L'APPRECIENT, EN RIENT, PUIS Y REFLECHISSENT. C'EST TOUT !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - JE VEUX QUE LES GENS ECOUTENT CE DISQUE, L'APPRECIENT, EN RIENT, PUIS Y REFLECHISSENT. C'EST TOUT !!

Le 11 septembre 2021 cela fera 20 ans qu'à eu lieu les attentats avec l'attaque des tours du World Trate Center en date du 11 septembre 2001.

A ce sujet, je voulais revenir sur une chanson que George Michael avait écrit " Shoot The Dog " quelques temps avant ce drame.... Le disque était terminé le 11, mais cette date a été tout aussi horrible pour George que pour tout le monde. Il s'est d'ailleurs arrêter de travailler pendant environ six semaines. Il ne savait pas comment finir le disque et ne savait pas comment le libérer et être respectueux de ce qui s'était passé....

En regardant les tours s'effondrer à la télévision, George était en studio d'enregistrement, il a fondu en larmes. Il ressentait de l'angoisse pour les milliers de personnes tuées et aussi de la perplexité parce qu'il avait passé les derniers mois à écrire une chanson basée sur la tourmente mondiale qui a conduit à l'attaque. Cette chanson " Shoot The Dog " a été retardée pour des raisons évidentes. George sait que ce titre représente le plus gros risque de sa carrière controversée.

 

GM  -  "  On m'a informé que les stations de radio qui dépendent de licences gouvernementales pourraient l'interdire, mais je veux qu'elle soit entendue, pas interdite. Cela pourrait être prévue, ça pourrait me faire atterrir directement dans la merde. J'espère que cela amenera les gens à débattre, parce qu'il n'y a jamais eu de moment plus important pour parler que maintenant. Pour être tout à fait honnête cela fait que mon expériencer avec un certain policier à Los Angeles ressemble à un goûter. Je sais que c'est un territoire dangereux. Je n'ai jamais rien fait d'aussi politique auparavant. Mais je pense vraiment que c'est une période si sérieuse pour nous tous que le silence n'est pas une option. "

George Michael travaillait sur la piste depuis plusieurs mois avant le 11 septembre. Elle était presque terminée lorsque George à été appelé pour regarder la télévision par un producteur dans son studio le 11 septembre, George se souvient :

GM  -  "  Il est entré en courant et a dit : ( Vous n'allez pas croire ce que vous allez voir )... et quand j'ai vu, c'était juste après l'impact du 1er avion, donc ça ressemblait à un accident tragique. Puis le 2er avion à frappé et tout le monde dans le studio s'est rendu compte que c'était délibéré. En plus d'être aussi terrifié que tout le monde j'étais juste complètement paniqué que ce que j'avais écrit se passait devant mes yeux. J'ai pleuré simplement parce que c'était une attaque tellement choquante et écoeurante contre l'humanité. Mais je me sentais confus parce que j'avais écrit cette chanson pour une raison, mais maintenant la raison était très déroutante. Je ne voulais certainement pas avoir l'air opportuniste, alors je me suis assis sur la chanson et je ne savais pas quoi en faire.... Je veux que les gens écoutent ce disque, l'apprécient, en rient, puis y réfléchissent. C'est tout ! ".

En juillet 2002, sur le site Web Aegean.net George Michael remet les pendules à l'heure sur la controverse entourant son dernier single/vidéo européen " Shoot The Dog "

GM  -  "  Tout d'abord, je tiens à souligner que je ne me fais aucune illusion sur le fait que mes opinions sont plus importantes que celles de n'importe quel membre de la société qui pourrait lire ceci en ce moment. Je suis avant tout un auteur-compositeur-interprète et chanceux, et je suis pleinement conscient que les gens n'aiment pas vraiment que leur musique pop et leur politique se mélangent de nos jours. Néanmoins, j'ai des opinions bien arrêtées sur la situation actuelle de la Grande Bretagne et je pense qu'à une époque où le débat public est supprimé, même quelque chose d'aussi insignifiant qu'une chanson pop peut-être une bonne chose. " Shoot The Dog " se veut un morceau de satire politique, ni plus, ni moins, et j'espère qu'il fera rire et danser les gens, puis réfléchir un peu, c'est tout. Je suis un homme vraiment patriote. J'ai eu la chance de parcourir le monde et je vois la Grande-Bretagne pour ce qu'elle est, une grande nation multiraciale, que je n'ai jamais quittée et que je ne quitterais jamais. Et c'est mon amour pour mon pays qui me donne envie de le défendre dès maintenant, de toutes les manières possibles, indépendamment du fait que je sais que je serai attaqué par certains pour le faire. Ces derniers jours, quelque chose de très positif s'est produit, en fait, c'est la chose même que cette chanson espère encourager. M.Blair semble avoir trouvé la force de contester les vues du président Bush, pour la première fois depuis le 11 septembre. J'en suis ravi et rassuré, et je suis sûr que je ne suis pas le seul. Ne vous méprenez pas, je ne suis définitivement pas anti-américain, comment pourrais-je l'être, je suis amoureux d'un Texan depuis six ans et nous sommes toujours aussi forts. Mes sentiments à propos de George W.Bush, cependant sont un peu différents. Et je sais que je ne suis pas le seul à craindre sa politique et à espérer que notre homme Tony puisse avoir une influence apaisante et rationnelle sur lui.... Mais j'ai une question pour vous, monsieur Blair. Sur une question aussi énorme que le possible bombardement de l'Irak, comment pouvez-vous nous représenter quand vous ne nous avez pas demandé ce que que nous en pensons. Et soyons honnêtes, nous n'avons même pas commencé à en discuter en tant que société. Alors, s'il vous plaît Tony, tout comme nous avons tous aimé regarder la meilleure équipe que nous ayons eu en 40 ans à la Coupe du monde, et tout comme nous avons aimé le jubilé, maintenant que nous avons un peu de temps libre, pourrions-nous discuter un peu de Saddam ? "     George Michael

Nous pouvons constater que George Michael n'était pas seulement une personne TALENTUEUSE, GENEREUSE,  INTEGRE, avec beaucoup d' HUMOUR, il aimait SON PAYS, et surtout : N' hésitait pas à remettre les pendules à l'heure quand cela s'imposait. ...... C'était tout cela George Michael 

 

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - LA PERFORMANCE LA PLUS IMPORTANTE DE SA VIE !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - LA PERFORMANCE LA PLUS IMPORTANTE DE SA VIE !!

Qui ne se souvient pas de la " Performance " de George Michael lors du plus grand concert organisé en hommage à un artiste décédé, devant un public de 72 000 personnes.... C'était le 20 avril 1992, au Stade de Wembley, Le Freddie Mercury Tribute Concert.

J'avais envie de revenir sur ce concert où il convient de dire que : " George était la meilleure star de la soirée étoilée ".

George Michael a été salué pour sa performance électrique lors de ce concert

La Deutsche Welle décrit sa performance comme :

-  DW  -  "  George Michael a indéniablement offert la meilleure performance de la soirée. Avec sa version du tube classique de Queen " Somebody To Love ", il a captivé les fans tout comme Freddie l'avait fait à son apogée "

La réponse de George fut : "  C'était probablement le moment le plus fier de ma carrière, car c'était moi qui vivais un fantasme d'enfance... Chanter l'une des chansons de Freddie devant 80.000 personnes. "

Rolling Stone a crédité les performances de George comme la plus grande chose à sortir du spectacle.

Ces performances nous les retrouvons sur un EP intitulé Five Live sorti 1 an après, avec " Somebody To Love ", et son duo avec Lisa Stanfield  " This Are The Days Of Our Lives ".

Comme George l'a révélé dans le documentaire Freedom sortie en 2017, Freddie a eu une influence importante sur lui en grandissant.

C'est pourquoi George était déterminé a faire de sa " Performance ", à la fois un hommage parfait à Freddie, et également une prière pour son partenaire Anselmo qui avait contracté le virus mortel.

-  GM  -  "  Mon subconscient savait que chanter une chanson de Freddie Mercury après son décès devant mon amant. Mon subconscient savait que c'était très probablement la performance la plus importante de ma vie. Parce que j'ai dû passer toutes ces années à rester debout dans une chambre, que ce soit avec un micro, je ne pense pas que j'avais une brosse à cheveux, mais je me tenais debout et chantais devant le miroir toutes les chansons de Queen, et les connaître à l'envers,... connaître les harmonies,... tout savoir d'elles. Et cet enfant allait prendre toute cette connaissance, tout ce subconscient en mangeant de la musique de ce groupe et chanter l'une des chansons de Freddie Mercury au monde.... Je suis donc allé répéter pendant cinq jours. Tout le monde est parti pour un après-midi. J'y suis allé cinq jours parce que ça devait être parfait. Je pense que c'est probablement ma performance la plus célèbre. "

Mais pour George ce qui a dû être très difficile pendant ce concert c'est de savoir que son partenaire de l'époque Anselmo Feleppa était dans le public, et qu'il était malade.

-  GM  -  "  Anselmo était là et je mourais à l'intérieur. Et mon tout... je suis allé dans un autre endroit ! Ce fut la prière la plus bruyante de ma vie. Et ce n'est pas un accident... ce n'est pas un hasard si la performance, probablement la plus connue de ma carrière, à été chantée à mon amant qui était mourant. Cela, espérons-le, ne se reproduira plus jamais. Le fait que ça se soit passé comme ça... Je veux dire, mon Dieu, quel destin. "

Lisa se souvient avoir travaillé avec George Michael lors du concert hommage à Freddie Mercury.

-  Lisa  -  "  Tous ceux qui ont fait ce spectacle étaient tellement célèbres à l'époque. C'était comme des légendes partout, mais personne n'avait d'égo. Les répétitions étaient assez discrètes. Je me souviens qu'aux répétitions j'allais faire le truc avec George, et je suis allé me chercher un gros bacon parce que j'avais faim. J'avais un des manteaux d' Ian et un grand chapeau. J'avais vraiment l'air d'un sans-abri, enterré dans un sandwich au bacon. Ensuite, j'ai dû aller faire ce truc avec George, et il a dit . " Putain, comment peux-tu aller manger du bacon et chanter comme ça ? ".... Après le concert nous sommes allés dîner avec George, et il s'est passé un incident amusant.... Nous sommes allés manger, en fait après le concert. Nous avons rencontré George au Ivy, moi et Ian. Il a demandé : " Voulez-vous venir avec moi et Brian May et sa femme Anita ? ".... Je connaissais déjà Anita parce que j'avais fait du théâtre avec elle. Nous sommes donc tous assis à une table, moi, Ian et George, attendant Brian May. Et puis George dit simplement :... " Putain d'enfer, je n'ai jamais dit à Brian de venir ! "... Il a dû téléphoner à Brian, et finalement ils sont venus et c'était vraiment sympa. "

Nous reconnaissons bien là l'humour de George.... 

Je voulais terminer cet article avec, évidemment, la vidéo de " Somebody To Love ",  je sais que tout le monde connaît cette vidéo, mais Quel plaisir de voir, revoir et revoir George interpréter cette magnifique chanson....

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - MISS SARAJEVO DE L'ALBUM SONGS FROM THE LAST CENTURY !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - MISS SARAJEVO DE L'ALBUM SONGS FROM THE LAST CENTURY !!

Le 13 décembre 1999, George Michael sortait un album de reprises, avec des vieux standards de jazz et des interprétations de chansons, comme  " You've changed ",  " I remember you ", " Wild is the wind " ect.... l'album " Songs From The Last Century ",  sans oublier sur cet album " Miss Sarajevo " et c'est de cette chanson que George nous interprétait avec " Sa voix qui transmet les émotions "  dont je veux vous parler....

Mais avant, concernant cet album de reprises, je voulais vous rapporter ce que disait le regretté Phil Ramone.

"  La chanson est le survivant. La mélodie n'a pas d'âge et les paroles sont de son temps. Mettez tout cela ensemble et vous en ressortez avec une compréhension claire de ce qu'est cet album. George Michael est venu au premier plan en raison de sa passion pour la chanson et sa performance. Les référencs croisées et les influences du sifflement arrivent à différents moments de sa carrière. Un appel surprise est arrivé et nous discutions en vrais fans de Jobim, Mercer et Gershwin. Immédiatement nous avons convenu qu'un pastiche ou un hommage manque à ce qu'il voulait accomplir. Il ne voulait pas seulement tirer son chapeau à la technologie de chaque décennie pour l'enregistrement. Sachant jusqu'à présent que George avait produit tous ses travaux précédents, j'étais flatté d'amener un groupe unique de talents à collaborer, un peu comme un spectacle ou un film. L'expérience ne laisse aucun doute sur le fait que le respect avec lequel l'empressement et la performance de George porte la bannière vers l'avant. Le coup de chapeau vient d'en haut et de nous tous qui aimions faire sa musique. "      Phil Ramone

Pour AllMusic.com, cet album est :  "  Détournement cohésif et agréable "

"  George Michael a conçu un album chaleureux et intime construit autour d'un petit combo de piano, guitare, basse et batterie. Des orchestres, des big bands, des harpes et à une occasion, un groupe de rock augmentant le combo de base, mais les frioritures ne changent jamais la nature essentielle et soudée du groupe. Pour la toute première fois George Michael semble détendu. Il chante des chansons qu'il aime, ne se soucie pas du succès des charts, et le résultat final est plutôt séduisant, même s'il n'est pas parfait. ".

Un album terriblement jazzy et nostalgique qui débarque sans prévenir. Le projet a été mené dans le plus grand secret, et il sera annoncé au tout dernier moment.... George Michael s'est fait plaisir, mais l'album nous a fait grand plaisir également....

" Miss Sarajevo " une chanson de U2 et Brian Eno. Le 12 septembre 1995, lors du concert annuel " Pavarotti and Friends " à Modène ( Italie ), Luciano Pavarotti fera une apparition vocale en tant qu'invité aux côtés de Bono, chantant " Miss Sarajevo " façon opéra.

La chanson est une protestation contre le conflit armé déchaîné dans le Bosnie-Herzégovine, qui critique l'attitude de la communauté internationale....

Et George Michael reprendra ce titre style ballade sur son album " Songs From The Last Century ".

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - GEORGE ET L'HISTOIRE DE SON DUO AVEC SIR PAUL McCARTNEY !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - GEORGE ET L'HISTOIRE DE SON DUO AVEC SIR PAUL McCARTNEY !!

Une interview de Kristy Wark avec George Michael en juillet 2005.

George raconte l'histoire de son duo avec Sir Paul McCartney, lors du concert caritatif Live 8 - The Long Walk To Justice .

Traduit par mes soins.

George Michael a eu l'occasion de se produire dans certains des plus grands concerts caritatifs et a chanté avec certains des plus grands artistes. Il nous raconte l'histoire de son duo avec Paul McCartney sur le titre " Drive My Car "

-  KW  -  Comment s'était d'être avec Paul McCartney, étant donné que vous jouiez des chansons des Beatles lorsque vous étiez enfant ?

-  GM  -  "  Oh c'était fantastique !  Tu sais que l'homme a oublié de me présenter, tu sais, tout le monde pensait que je courais sur scène. Je possède cette superbe séquence que mon meilleur ami avait fait. Il tournait sur le côté de la scène et j'étais de toute façon vraiment de mauvaise humeur parce qu'il m'avait fait venir vingt minutes plus tôt. "

-  KW  -  Mais c'était juste 20 minutes

-  GM  -  "  Ouais, je sais mais c'est 20 minutes ! Cela enlève votre ambiance quand vous voulez juste marcher sur scène de toute façon ."

-  KW  -  Vous vous dites, que vais-faire maintenant ?

-  GM  -  "  Exactement ! Donc après les 20 minutes, j'ai entendu le début de " Baby You Can Drive My Car " démarrer. C'était juste : " Attends une minute, tu étais censé faire une chanson différente. ".... Ils ont coupé une chanson de la set sans me le dire et il a oublié de me présenter . "

-  GM  -  "  Donc, il y a ce morceau de film de moi... Personne ne m'a dit de continuer, et puis il y a mon compagnon en train de me dire cours sur scène, c'est donc ce que j'ai fait, j'ai couru juste avant d'être le premier à chanter le refrain ! Mais sinon, j'ai failli ne pas arriver à Live 8. Le pauvre Paul devait être hystérique. "

-  KW  -  Y a-t-il d'autres personnes avec qui vous aimeriez chanter et que vous n'avez pas encore fait ? 

-  GM  -  "  J'ai chanté avec à peu près tout le monde que je voulais, vraiment. Juste a propos de... Il y en a quelques-uns à faire. "

-  KW  -  Et que va-t-il se passer ? Allez-vous en faire une possibilité ?

-  GM  -  "  Et bien j'étais censé... j'ai failli faire quelque chose avec Sade parce que je pensais que ce serait génial. J'aime Sade. Mais elle ne voulait pas le faire, et en fait, je pense qu'elle était trop nerveuse pour le faire. Et elle ne l'a jamais fait, elle n'a jamais fait de duos et je suis sûr que beaucoup de gens lui ont demandé, alors je l'ai cru quand elle a dit non. J'aimerais je pense que Lauryn Hill est une ambition restante mais je ne sais pas non plus si c'est une possibilité. Il faudra voir ."

-  KW  -  Pensez-vous alors que vous sortirez un album de duos ?

-  GM  -  "  Ahhhhh.... Je veux dire, je suppose que c'est une possibilité certaine. "

-  KW  -  Ou un téléchargement de duos ? Alors, George Michael va-t-il à nouveau revenir sur le devant de la scène ?

-  GM  -  "  Nous savons que ce qui est étrange, c'est que je ne sais comment cela va... Je ne sais pas comment cela va fonctionner. Si le site caritatif connaît un succès inspirant, je ne sais pas vraiment où sont mes linites en termes de promotion. Parce que je sais quelles sont mes limites en termes de promotion quand il s'agit de vendre plus de disques ou non, c'est-à-dire que je déteste le faire et que je me sens très peu britannique et très gentil... Je vois une sorte de vente difficile promotion comme me prostituant. Je ne peux pas m'en empêcher. Même si c'est un sophisme complet, c'est comme ça que je le vois. Je suis de cette génération et c'est déroutant. Quand vous dites si je peux gagner de l'argent pour une oeuvre caritative et que je peux le faire pour d'autres personnes, alors peut-être que cela ne me dérangera pas. Je ne sais vraiment pas . "

-  KW  -  Juste un dernier point. Elton John a dit très récemment que ce que George Michael doit faire, c'est s'alléger. Est-ce un bon conseil ?

-  GM  -  "  Oh mon Dieu ouais ! J'aimerais pouvoir m'éclairer. J'ai passé toute ma vie à souhaiter pouvoir m'éclairer, tu sais. Je pense que c'est probablement ce qui était si bon pour moi avec Andrew. Et bien, Andrew est un type assez sérieux ces jours-ci. Nous avons un peu inversé les rôles ces jours-ci, et je m'amuse beaucoup plus en tant qu'homme de 42 ans qu'en tant qu'homme de 24 ans qui a énormément de succès. Il n'en est pas question. J'ai juste... c'était un voyage très solitaire à certains moments, et je pense que si j'avais été un peu moins dupe à 18 ans, vous savez que les choses auraient peut-être été légèrement différentes. Mais je le suis, comme je l'ai dit. Je ne me plains pas. Je suis incroyablement heureux des résultats de tout cela. C'est juste que ça aurait pu être un voyage différent, tu sais . "

-  KW  -  George Michael merci beaucoup

-  GM  -  "  Merci  "

 

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - UNE INTERVIEW TELEVISEE DE 1998 - BY IVO NIEHE !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - UNE INTERVIEW TELEVISEE DE 1998 - BY IVO NIEHE !!

Décembre 1998, George Michael est invité à l'émission télévisée Néerlandaise Tros, par Ivo Niehe.....

Je partage cette interview avec vous, traduite par mes soins.

-  Ivo  -  Qu'est-ce que je dis, monsieur Michael ou George ?

-  GM  -  "  George c'est bien...  ou votre Altesse Royale "   (rires)

-  Ivo  -  D'accord George, est-il exagéré de dire que la vidéo est une déclaration audacieuse ?

-  GM  -  "  Une déclaration audacieuse ?... Non, je pense que c'est une déclaration très audacieuse. Mais je suis... vous savez,... ce n'est pas vraiment ça... ça n'aurait pas dû vraiment surprendre les gens autant qu'elle l'a fait, parce que j'ai une histoire .... Si vous me remettez dans un coin, et évidemment j'étais sérieusement coincé là-bas, si vous me poussez dans un coin, je vais me battre. Vous savez, c'était vraiment un coup monté. Il m'est arrivé quelque chose de complètement horrible. Je suis fermement convaincu que cela ne s'est pas produit par accident. Et je ne l'ai pas prévu. Et l'arrestation proprement dite, l'arrestation elle-même... Ce qui s'est réellement passé sans entrer dans le détail, l'arrestation elle-même était illégale. La vidéo est donc ma parfaite opportunité. Je veux dire, je ne pourrai peut-être pas dire aux gens exactement ce qui s'est passé, mais je peux au moins dire : écoutez, un, je peux en rire et de deux, les policiers sont des salauds, vous savez. "

-  Ivo  -  Vous avez été arrêté pour conduite désordonnée. A quel point était-ce désordonné ?

-  GM  -  "  Et bien, c'était ni plus ni moins désordonné que le policier impliqué , disons-le comme ça . "

-  Ivo  -  Quelle est la meilleure blague qui a été faite à ce sujet ? Je connais environ 1.230 blagues sur Clinton, il doit y avoir eu des blagues à ce sujet aussi ? 

-  GM  -  "  Il n'y en a eu que  quelques-unes sur moi. Quelques-unes d'entre elles étaient vraiment bonnes. J'aime celle qui dit que George Michael a peur de retourner en Amérique, parce qu'il a peur d'être arrêté à la douane pour avoir manipulé des marchandises gonflées... J'ai aimé celle-là, mais à part ça , rien de vraiment génial . "

-  Ivo  -  Mais pour conclure le sujet, ce n'était pas très chic cette façon de sortir. Si c'est une façon de le faire, ce n'est pas la façon la plus chic de le faire. 

-  GM  -  "  Pas très chic. Mais j'ai au moins réussi à en faire quelque chose d'original, vous savez. Et je ne suis certainement pas la première personne à être accusée ou à être arrêtée pour la même chose. Je ne suis pas le premier, je ne serai pas le dernier. Je suis juste le plus grand. Tu peux prendre ça comme tu veux.... (sourire) "

-  Ivo  -  Je le ferai... mais, ce qui me surprend, c'est que tu fais une très bonne impression. Car lorsque je vois les photos qui accompagnent ton album, il n'y a qu'une photo où tu souris et les autres sont tristes....

-  GM  -  "  C'est juste parce que n'aime pas me voir sourire "

-  Ivo  -  C'est la seule raison ?

-  GM  -  "  C'est la seule raison. Je n'essaie pas de laisser tout le monde penser que je suis vraiment malheureux... Parce que je n'ai pas fait d'interviews depuis une dizaine d'années. Je veux dire pour être juste, j'ai été très malheureux. Les cinq dernières années de ma vie ont été très misérables. J'ai perdu mon partenaire et j'ai perdu ma mère, successivement, vous savez. Alors, ça été dur... Je suppose que cela reflète cette époque. Je suis heureux maintenant. Les gens pensent que je suis heureux parce que je suis soudainement " out ", que cela a soudainement changé ma vie et mes habitudes. Je suis heureux parce que personne n'est mort dans ma vie au cours des dix-huit derniers mois. Tu sais, ça me suffit maintenant. Je ne m'occupe de la santé de personne. Je pense que j'ai dépassé le pire des deuils lors de la perte de ma mère. Et donc, cela me fait généralement sentir assez léger. "

-  Ivo  -  Votre mère était très importante pour vous, n'est-ce pas ?

-  GM  -  "  Oh ouais, beaucoup, beaucoup. "

-  Ivo  -  Pouvez-vous dire à quel égard ?

-  GM  -  "  Et bien, c'était juste une super mère. Et elle était importante pour moi de la même manière qu'une mère est importante pour son enfant, en particulier pour son fils . "

-  Ivo  -  C'est la décennie où les popstars disent souvent que le succès ne veut rien dire. Quand soudain vous réalisez que les gens autour de vous meurent, par exemple. C'est la première fois qu'autant de personnes très performantes dans une industrie disent :  Cela ne m'a pas rendu heureux. Mais le succès a dû vous rendre heureux à un moment donné. Quand on revient au début de ta carrière, je t'ai vu sur un clip vidéo et tu étais très heureux. Vous aviez l'air de vous amuser énormément. 

-  GM  -  "  Le succès m'a rendu heureux, mais pour être tout à fait honnête, il y a eu une période où...il a cessé de me rendre heureux. Parce que j'étais très seul. Et puis quand c'est arrivé, j'ai décidé d'arrêter de faire certaines choses. J'ai décidé que je ne voulais plus travailler en tant que George Michael professionnel 365 jours par an. Parce que j'étais malheureux et seul. Et j'avais besoin de reprendre ma vie en main. Et les choses qui m'ont rendu malheureux dans ma vie n'ont rien à voir avec mon travail. C'était juste des choses que ne pouvais pas contrôler. "

-  Ivo  -  Mais d'un autre côté, vous avez commencé à détester, disons, ce personnage que vous avez créé vous-même, le personnage de George Michael.

-  GM  -  "  Pas vraiment, je veux dire que je ne l'ai jamais détesté. J'ai eu deux forces motrices très fortes et l'une d'elles a été pure, je pense, et c'est ma musique. Cela a été un pur désir de faire de la meilleure musique et de continuer à le faire et de continuer à plaire aux gens. Et l'autre force motrice a été mon ego, qui était très fragile et très précaire. Et c'est la raison pour laquelle je voulais être célèbre. Toute célébrité qui vous dit qu'elle est entrée dans cette entreprise en tant que personne sûre, vous ment "

-  Ivo  -  Mais il y a ce paradoxe, parce que vous avez crée George Michael parce qu'il avait toutes les ambitions que Georgios Panayiotou était peut-être impossible à réaliser, mais par contre, à la fin de votre livre par exemple, vous dites : " J'aime m'évader autant que possible de George Michael "

-  GM  -  "  La personne d'origine que j'étais n'avait pas eu le temps de se développer ou de se former correctement. J'étais tout droit sorti de l'école et directement entré dans le monde de la musique. Neuf mois plus tard, j'avais un contrat d'enregistrement et moins d'un an après mon départ, j'avais un disque à succès. "

-  Ivo  -  Tu devais avoir ce contrat ou ton père t'aurait expulsé ?

-  GM  -  "  Combien de personnes grandissent avec la capacité de résister à la célébrité ? Si vous pensez que vous êtes potentiellement en train d'écire des chansons à succès et que vous pouvez les chanter... Je devrais être une sorte de surhumain pour prendre une décision différente, n'est-ce pas ? "

-  Ivo  -  Les gens autour de vous disent que ce qui s'est passé en avril dernier en Amérique n'était pas un incident. C'était aussi une conséquence du fait que vous étiez très loin à ce moment là. Etait-ce une mauvaise période ?

-  GM  -  "  C'était une mauvaise période, oui... Je dirais... je suppose... je pense que l'insouciance était autodestructrice et je pense que je traversais encore une période autodestructrice. Je pense que j'ai ressenti cela pendant longtemps après la mort de ma mère, que... je ne sais pas... j'ai senti que les choses étaient... Je suppose que je traversais juste des moments extrêmes de chagrin, que j'avais une très, très grave dépression et à l'intérieur de cela je suppose que j'avais vraiment des choses autodestructives et imprudentes qui se passaient. Cela ne veut pas dire que c'est pourquoi c'est arrivé. Je ne pense pas qu'une partie de moi l'ait fait délibérement. Je pense juste que j'étais juste imprudent. "

 

-  Ivo  -  Par contre, pour revenir à cette histoire... Ce n'est pas du tout mes affaires. Je veux dire, tu es allé sur CNN, tu es même allé sur Internet pour t'expliquer. Et j'ai toujours eu l'impression: Pourquoi fait-il ça ? Ce ne sont pas nos affaires.

-  GM  -  "  Ouais, mais c'est de la dignité. C'était devenu votre affaire selon les mots des autres. C'est assez simple, vraiment, je veux dire, voulez-vous vraiment quitter le monde avec  " Fermer avant de partir  " comme souvenir impérissable de ce qui m'est arrivé ? Je n'ai pas lu beaucoup de choses qui se sont passées, mais je savais de quoi il s'agissait. Et je savais à quel point ce serait grave. J'ai regardé d'autres scandales et la façon dont les gens me traitaient et j'ai toujours pensé, à moins que vous ne blessiez, à moins que vous n'ayez fait quelque chose de nocif pour un autre être humain... vous savez, sortez et dites : et alors ? Je savais que la réaction logique et stéréotypée serait : ah le pauvre, tu sais, le pauvre, il est gay, il veut que personner ne sache qu'il est gay, même si tout le monde dans ma vie le savait.. "

-  Ivo  -  Les gens autour de vous le savaient déjà ?

-  GM  -  "  Oui, tout le monde était au courant. Ma vie sexuelle avait été jetée dans une arène publique. Je pensais que la chose la plus digne à faire serait le contraire de ce à quoi tout le monde s'attendait et de sortir et d'en parler. Le seul domaine où je suis confus au sujet de cet ensemble est la politique. Car en politique, si vous avez des secrets, cela peut affecter tout le monde. Parce que si des choses que vous voulez cacher, évidemment toutes sortes de choses qui peuvent vous arriver, cela peut avoir un effet négatif sur vous. "

-  Ivo  -  Mais tout le monde est censé faire le contraire pour s'en sortir ?

-  GM  -  "  Exactement, exactement. Et en termes politiques, c'est beaucoup plus grave. Je veux dire, pour moi, il ne s'agit que de moi, n'est-ce pas, ce n'est pas vraiment grave. "

-  Ivo  -  La politique est-encore encore plus compliquée que le show-business ?

-  GM  -  "  Oui, je pense qu'il y a toutes sortes de considération là-dedans. Et encore une fois, tout revient au même. L'honnêteté est la meilleure politique, à la fin de la journée, tout se résume à l'honnêteté. Je pense que la confidentialité est tout à fait correcte. Et je ne pense pas qu'il y ait une raison pour que ma vie sexuelle fasse partie de ma carrière de cette façon, que j'ai commis l'erreur que j'ai commise et que je me sois ouvert à cette situation... situation médiatique. Mais la célébrité gay moyenne, qu'elle soit acteur ou chanteur ou ceci ou cela... En fin de compte, vous n'avez plus le droit aux secrets. Je suppose qu'il y a une leçon à tirer de ma petite fable, c'est que si vous êtes une célébrité, ne faites pas un problème de votre vie privée, car ils vous prendront. Je pense que j'avais raison. Je pense que ce n'était l'affaire de personne... Je pense que j'avais tort, pas tort mais stupide de permettre ce qui s'est passé.... F*** it, quand il s'agit de principe, vous êtes perdu de toute façon. Si vous vous attendez à être une célébrité avec un certain sens de la vie privée et de la dignité dans le prochain siècle, oubliez-le. Le personnage que j'affiche lorsque je fais des vidéos semble toujours incroyablement confiant et presque arrogant. C'est exactement le contraire de tout ce qu'on m'a appris à être. En tant que tel, je suis très réticent à diffuser mes opinions sur des choses avec ma musique. Parce que je sens que ce sont mes opinions et ce ne sont que mes opinions et je ne devrais pas essayer de leur donner cette importance. C'est très.. comme ma mère. Mais la chose intéressante est que l'interprète est complètement à l'opposé. L'interprète est comme... on aurait dit qu'il courait partout dans la maison en criant quand il avait trois ans et personne ne lui a jamais dit de se taire, ce qui n'était vraiment pas moi. Je venais d'un genre d'environnement où les enfants étaient tranquilles parce que papa dormait... Pas vu ou pas entendu exactement, mais proche... "

-  Ivo  -  Alors toujours les deux personnages ?

-  GM  -  "  Oui, mais de moins en moins "

-  Ivo  -  Si vous entendez une meilleure blague sur ce qui s'est passé, veuillez nous appeler

-  GM  -  "  Je le ferai et si tu en entends une, même si c'est en néerlandais, tu peux m'appeler aussi. "

-  Ivo  -  D'accord. Merci beaucoup

-  GM  -  "  Merci  "

Je vous mets le lien, ci-dessous, vers lequel vous pouvez voir la vidéo de l'interview télévisée

A partir de 25 mn vous avez l'hommage à George Michael, et ensuite à 33 mn 34 vous avez l'intégralité de l'interview .

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - LORSQUE GEORGE TELEPHONE A L'EMISSION DE TELE LOOSE WOMEN !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - LORSQUE GEORGE TELEPHONE A L'EMISSION DE TELE LOOSE WOMEN !!

Nous remontons dans le temps avec cette interview, traduction par mes soins .

 

On se retrouve le 18 mars 2011, date à laquelle George Michael téléphone à l'émission de télévision Loose Women pour promouvoir sa vidéo " True Faith " ainsi que sa participation à " Comic Relief ". Il a participé à : Smithy to the Rescue ,  Red Nose Day 2011 ,  BBC Comic Relief Night.

Comic Relief reprenait le soir en date du 18 mars 2011 avec des centaines de visages célèbres pour divertir au nom d'une bonne cause. Et une légende musicale était  de plus impliquée, il s'agissait de George Michael .... Il était en ligne pour discuter...

 

- Salut George ! Vous allez bien, avez-vous regardé ?

-  GM  -  "  Bonjour mesdames ! Oui j'ai regardé je pense que vous aussi... Carolyn et Sherry devraient juste sortir. "

Et Bruno ? Est-ce que Cilla devrait l'emmener dehors ouais, ouais 

-  GM  -  "  Ouais... (rires) Je ne pensee pas qu'il y ait peut-être d'autres chosses que la différence d'âge qui a gêné... (huées)... Oh, je ne voulais pas dire ça de mauvaise manière. "

LW  -  Ecoute George, tu retrousses tes manches ce soir et tu t'impliques dans Comic Relief. Qu'est-ce que tu vas faire ?.

-  GM  -  "  Et bien, il y a... il y a deux choses qui...il y a un sketch. Vous savez j'aime toujours faire un sketch pour Comic Relief si je peux. Et il y a un sketch très, très drôle dans lequel ils m'ont impliqué. Je n'irai pas plus loin que de dire cela parce que je pense que les gens de Comic Relief n'ont publié aucune image ou quoi que ce soit qu'ils ne veulent pas. Je pense qu'ils veulent faire une surprise. Mon rôle dans un très long sketch... mon petit rôle dans un très long sketch. Je pense que c'était très bien écrit pour moi. Je suis très heureux, c'est très drôle. Et puis, dans la soirée après ils vont créer la vidéo de mon single True Faith, qui essentiellement , presque tous les bénéfices iront à Comic Relief pour la vidéo et le single. "

-  LW  -  Comme toujours, vous avez été très, très généreux et ce n'est pas seulement pour Comic Relief. Nous avons mis la main sur cette vidéo, nous avons un petit aperçu.  Pour vous ..

-  LG  -  Qui sort exactement quand George ?

-  GM  -  "  Ce qui sera disponible ce soir sur Itunes et sur Amazon. Quoi qu'il en soit, si c'est Amazon ou Itunes mais que l'argent aille à Comic Relief, vous n'avez pas à vous inquiéter, que ce soit l'un ou l'autre ils vont tous les deux à Comic Relief. "

-  LW  -  Oh bravo d'être si généreux avec ça. Merci beaucoup

-  GM  -  "  Incroyable, incroyable charité.. Nous devrions tous... nous ne devrions pas oublier que, vous savez, c'était Richard, Lenny et Dawn. Je pense qu'ils ont vraiment commencé et vous savez qu'ils méritent un crédit incroyable pour le montant d'argent qu'ils ont collecté au fil des ans. "

-  LW  -  Rapidement George, avant de partir, est-ce vrai que tu vas être un juge X Factor ?.... (rires)

-  GM  -  "  Pourquoi les gens me demandent ça ? Parce que Simon ne me l'a pas demandé, donc, je ne comprends pas vraiment. Je ne lis pas, mais je ne lis pas les journaux, donc j'entends ça une fois tous les deux mois ou même toutes les deux semaines et c'est comme si je ne comprenais pas, je pense que cela fait partie de la stratégie publicitaire de X Factor, vous savez. Je ne pense pas que cela n'inclue pas qu'on me le demande. "

-  LW  -  Oh, j'aimerais que tu le sois. Nous t'aimons, nous souhaitons que tu le fasses.

-  GM  -  "  Je ne pouvais pas être impliqué dans la partie où ils sortent les gens . Vous savez, j'ai fait ces auditions quand j'avais 16, 17, 18 ans et je n'étais vaiment pas un très bon chanteur à cet âge. Et j'étais terrifié et je me souviens.... Je me souviens d'un type qui m'a rendu ma cassette de Careless Whisper. En fait, il ne me l'a pas rendu, il l'a renvoyé. "

LW  -  Oh! Nommez-le et faites - lui honte George !

-  GM  -  "  Il l'a rejetée sur le bureau et a dit : " Et bien, vous avez une assez bonne voix, mais rentrez chez vous et écrivez une chanson à succès. "

-  LW  -  Non !!!

-  GM  -  "  Mais comme quelque chose de très rare, j'ai réussi à le retrouver. Parce qu'environ deux ans après la sortie de Careless Whisper, quelques années plus tard, lorsque je lui avait apporté j'avais 17 ans. Mais quand elle est finalement sortie j'avais environ 20, 21 ans. Je l'ai vu , vous savez le showbiz, pas le showviz, c'était une soirée médiatique et je me suis approché d'un groupe de personnes et j'ai dit :  " Vous vous souvenez de moi ? Il a dit : " Non ", j'ai dit : " Ouais, ouais, vous devez vous en souvenir. Vous devez vous rappeler. J'avais environ 17 ans et je suis entré et je t'ai donné une cassette de Careless Whisper et tu m'as dit de rentrer à la maison et d'écrire une chanson à succès . "

-  LW  -  Adorable  ( applaudissements )

-  GM  -  "  Je suis sûr, je suis sûr que son coeur est tombé dans son estomac de la même manière que le mien l'a fait quand il m'a renvoyé la cassette. Alors je comprends à quel point les auditions sont terrifiantes et déchirantes, surtout si vous êtes vraiment jeune. Je ne pourrais jamais être impliqué dans cette partie. Peut-être, je ne sais pas, des trucs de mentorat, je ne sais pas. Mais vraiment, je ne pourrais pas être impliqué dans la partie cruelle. "

-  LW  -  George avant de partir, merci d'avoir appelé aujourd'hui. Et s'il vous plaît télécharger le single, télécharger la vidéo. Et juste sur une note personnelle, je t'aime !

-  GM  -  "  Je t'aime aussi ! Bien que maintenant j'allais juste dire, je pense qu'avec Bruno, vous vous trompez peut-être d'arbre, ouais. Si ça ne te dérange pas de me partager avec une poignée de personnes, nous pourrions être mariés . "

-  LW  -  OMG !  C'est parti ! Je suis tellement célibataire en ce moment ! George, sérieuseent, merci beaucoup d'avoir appelé aujourd'hui et oui je t'épouserai. C'est officiel. 

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - FAITH INFLUENCE PAR LE ROCK AMERICAIN !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - FAITH INFLUENCE PAR LE ROCK AMERICAIN !!

" Faith ", une interview de 1988 in Us Weekly. Traduit par mes soins.

La première priorité de George Michael était de prouver à tous ceux qui doutent qu'il est un musicien avec lequel il faut compter : "  J'attends le jour où on me pardonnera d'être la moitié de Wham! "   George Michael

- Etes-vous surpris par le succès de Faith ?

GM  -  "  Vous savez, j'ai toujours pensé que c'était un coup de chance que ce que j'aime faire musicalement concerne énormément de gens. Faith est une belle collection de chansons, et je savais que ce serait un album commercial très, très réussi. Je ne pense pas que cela dépendait d'une sorte de gadget ou d'imagerie. Je pense que c'est beaucoup plus authentique que beaucoup de musique qui se vend maintenant. Je n'ai jamais vu autant de musique stéréotypée de ma vie. La musique formelle a toujours existé, mais les gens n'ont jamais semblé aussi prêts à l'acheter en si grand nombre et à continuer à l'acheter. "

Devinez pourquoi Faith a si bien réussi en Amérique ?

GM  -  "  J'ai toujours pensé que si je fais ce qui me vient naturellement, au mieux de mes capacités, alors le public réagira favorablement. "

- La foi est composée de différents styles, sans aucun thème. Avez-vous délibérément voulu montrer que vous pouviez gérer de nombreux styles et sujets ?

GM  -  "  Je m'ennuie très facilement, et l'idée de prendre une déclaration émotionnelle et de la transformer en album n'est pas vraiment suffisante pour me rendre heureux. L'album a pris plus d'un an pour le faire, et au cours de cette année, il y a eu tellement de choses différentes qui m'ont excité, elles étaient toutes destinées à sortir. Les trucs de danse sur l'album représentent un élément de moi qui dit : " J'ai raté une partie des quatre, cinq, dernières années ". Je veux dire, j'ai passé un très bon moment, mais il y a un élément en moi qui veut rappeler aux gens que je n'ai que vingt-quatre ans. Cela ressort dans des morceaux de danse. La seule chose qui m'a effrayé, c'est que les gens s'attendaient à ce que je passe immédiatement dans une catégorie intermédiaire. Ils s'attendaient à ce que ce soit deux ans après que Wham! soit rompu, et pour un jeune de vingt-eux ans, c'était vraiment effrayant. Je voulais donc que l'album soit plus représentatif de ce que je suis. "

-  Vous êtes en tournée qu'en pensez-vous ?

GM  -  "  J'aime jouer parce que c'est le summum absolu des sorties créatives de quiconque. Il n'y a pas de meilleur sentiment au monde. Je pense souvent que si je devais décider qu'elle était la meilleur ruée, et laquelle j'abandonnerais en premier, en marchant sur scène devant des milliers de personnes ou de sexe... Je pense que je devrais abandonner la marche sur scène, parce que j'ai prouvé que je peux le faire pendant un an. Je ne peux pas imaginer me passer de sexe pendant un an. Mais c'est le seul sentiment qui s'en rapproche. Je déteste être en tournée, cependant, et tout le processus, parce que vous êtes entouré de votre propre personnalité publique vingt-quatre heures sur vingt-quatre. "

- Une grande partie du succès de Wham! repose sur la force de vos vidéos. Quelle est l'importance des vidéos dans votre travail solo ?

GM  -  "  En fait, je déteste la partie vidéo. Il y a environ un an j'aimais être devant les caméras. Je ne sais pas ce qui m'a pris... Non, je ne sais pas ce qui m'a pris, c'était d'avoir dix-neuf ans et d'avoir soudainement des tas de filles après moi, de faire dire à tout le monde... " Tu es une star "... Quand on est jeune et qu'on a envie de faire quelque chose depuis si longtemps, il est très difficile de ne pas se laiser séduire par ça. Maintenant, je jure que si je ne devais plus jamais me tenir devant une caméra, je serais très heureux. "

- A quel point l'optimisme qui régnait dans la musique de Wham! était-il sincère ? Avez-vous toujours été aussi éveillé que vos chansons le laissaient entendre ?

GM  -  "  Vers le début, cet optimisme était totalement 100% authentique. Nous étions très, très jeunes, très fiers. Même la ballade de notre premier album ( Nothing Looks The Same In The Light de Fantastic ), à propos de la première fois où vous couchez avec quelqu'un, à été écrite d'un point de vue totalement authentique et naïf. J'avais dix-sept ans, mais j'avais déjà écrit ( Careless Whisper ). C'était écrit sur un équilibre d'émotions que je n'avais pas vraiment connu. ( Make It Big ), le deuxième album de Wham! était assez authentique, mais à la fin de l'enregistrement les choses commençaient à me peser un peu. C'est dur d'inventer quelque chose quand on se sentait comme une merde. Avec Wham! ce sentiment d'optimisme était impératif. "

- Comment était calculée la promotion de George Michael ?

GM  -  "  Toute l'affaire de ma promotion physique était quelque chose que je n'avais jamais envisagé, parce que je ne me voyais pas sous cet angle en tant qu' enfant. Une fois que ça a commencé, je ne dis pas que je l'ai ignoré. Je n'ai jamais dit : " Non, je ne vais pas me brosser les dents aujourd'hui, je suis musicien ". J'étais l'instigateur, mais j'étais entraîné dans le sens où j'étais jeune et je n'avais aucune perception réelle de l'ampleur de la situation et de la façon dont je devais le combattre plus tard. En même temps, je ne ferais rien pour le changer car cela me met dans une position très enviable, c'est une chose d'avoir à lutter pour votre crédibilité et votre succès de nulle part. Je pense que vous avez besoin de défis, et j'ai crée le défi de devoir faire marche arrière contre l'image que le public a de moi. Mais ce défi est tout à fait à côté de ce que je fais musicalement. "

Alors pas de regrets ?

GM  -  "  L'ensemble Wham! ce n'était pas une erreur, c'était vraiment une bénédiction déguisée. C'est donc un nouveau départ, une renaissance. Dans ce pays, cela se fait en permettant aux gens d'en savoir plus sur vous. Quand j'étais perçu comme n'étant que des dents et des boucles d'oreilles, je ne disais pas grand chose aux gens sur moi. Quand nous vendions des tonnes et des tonnes de disques, il ne semblait pas vaiment qu'il y aurait de problèmes. Maintenant, je suis parfaitement préparé à faire savoir aux gens de quoi je parle . "

- Jusqu'à la sortie de Faith, vous aviez fait profil bas. Pourquoi ?

GM  -  "  Je suis resté hos de vue du public parce que j'avais besoin de repos. Puis, " I Want Your Sex " est arrivé. La chanson a été écrite et l'album n'allait pas sortir avant la fin de l'année, alors j'ai pensé qu'il avait besoin d'être véhiculé. Puis vient le film ( Beverly Hills Cop II ). Maintenant, j'aurais aimé que nous n'ayons rien à voir avec ça. J'ai toujours eu l'impression que les chansons utilisées dans les bandes originales de films étaient en quelques sorte dépréciées, et bien qu'on m'avait demandé de mettre des chansons sur des bandes originales, j'ai toujours dit non. Cette fois j'ai dit oui et j'aurais aimé ne pas l'avoir fait. La sortie anticipée de la chanson n'a fait aucune différence ailleurs que dans ce pays. Je ne pense pas que les gens se souviennent même que c'était dans ( Beverly Hills Cop II ). Et je ne pense pas que la polémique était méritée du tout. "

- Vu le titre de la chanson, ne saviez-vous pas quand vous l'avez sortie qu'elle ferait sourciller ?

GM  -  "  Comment aurais-je pu l'appeler, vraiment ? Je trouve toujours étonnant que vous puissiez utiliser le mot sexuel ou sexy, mais si vous dites " Sexe ", tout le monde panique. Bien sûr, je savais qu'il allait y avoir une controvese et je ne peux pas prétendre que cela ne m'a pas excité, au début. Mais je n'avais aucune idée qu'il y aurait quelque chose comme le degré de controverse qu'il y avait. Dans certaines régions, en Angleterre, par exemple, ça fait mal. C'était le single le plus vendu que j'ai jamais eu là-bas parce qu'il n'a jamais été joué. C'était interdit à la radio et à la télévision, c'était une censure très effrayante. Ici, il n'a été interdit que sur environ une station sur trois, et il a été numéro un pendant trois semaines. Mais il n'a jamais été numéro un sur Billboard's Hot 100 parce que les stations de radio ne le diffusaient pas. Mais le fait est que c'est devenu mon single le plus vendu ici, à cause de l'énorme controverse. "

- Quelle a été la partie la plus difficile de cette transition de " poster boy " à artiste solo ?

GM  -  "  J'ai toujours ressenti cette perception. A un moment donné, vous voulez dire ....  Voici l'album, maintenant vous ne pouvez plus me critiquer pour les choses pour lesquelles vous m'avez critiqué dans le passé. Laissez moi tranquille. " La seule façon de changer les perceptions est de dire aux gens ce que je suis vraiment. Je ne vais pas laisser passer cette opportunité et laisser les préjugés des gens continuer à courir. Alors me voilà "

-  "  Je ne pensais pas que la façon dont j'apparais dans la vidéo de Faith allait recréer la même chose que Wham! Et c'est ce qui s'est passé surtout aux Etats-Unis. Je me suis retrouvé prisonnier d'une image sans le savoir. Cela a été foudroyant. "

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - STADE DE WEMBLEY LE 9 JUIN 2007 !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - STADE DE WEMBLEY LE 9 JUIN 2007 !!

Le nouveau stade de Wembley accueille il y a 15 ans, 9 juin 2007 son premier concert . George Michael sera en tête d'affiche... " C'est un grand spectacle " dit George... "  C'est beaucoup plus grand qu'auparavant. "  George Michael

GM  -  "  Etre une célébrité en 2007 n'est pas ce qu'elle était en 1982. La différence est que votre talent devient de moins en moins pertinent pour les médias et que votre vie est devenue presque tout ce qui est pertinent. Et ce n'est pas pour cela que je suis entré dans cette entreprise. Et ce n'est pas ce que j'ai l'intention de faire. Un certain montant que vous devez supporter mais j'ai une vie au-delà de cela. Ils ne peuvent m'enlever auncune des choses que j'aime vraiment. La seule personne qui pourrait perdre ces choses, c'est moi. "

Avant ce concert George Michael avait accordé une interview à Jo Whiley, en mai 2007. Je partage avec vous des morceaux choisis et traduits par moi-même. 

JW  -  Vous reprenez donc la route, vous refaites les concerts. Wembley qui doît être absolument incroyable. Cela doît être très important pour vous. Parce que vous y avez joué plusieurs fois. C'est à vos conditions et c'est l'ouverture de Wembley .

GM  -  "  Oui, je veux dire c'est super, je veux dire qu'elle chance que j'ai. J'ai eu une petite étincelle dans les yeux à ce sujet l'année dernière quand ils ont annulé les spectacles qui avaient été mis en place. Et j'ai pensé, on ne sait jamais s'ils devaient attendre jusqu'à l'année prochaine. Et ces gens ne seront pas en tournée. Et donc, j'ai commencé à me renseigner il y a quelques temps. J' ai dit  aux personnes qui construisaient, je m'en fous a quelle date cela arrivera, je ne vais pas vous poursuivre pour le retard, si vous êtes en retard, du moment que je fais l'ouverture.  Et je suis heureux de le faire. "

JW  -  Vous devez donc, vous sentir mieux que jamais ?

GM  -  "  Je suis juste excité. Je suis vraiment excité. Nous n'avons fait qu'un seul spectacle dans un stade dans la première partie de la tournée. Et c'était un peu par accident. Nous avons vendu 50.000 billets et nous en attendions 20.000, et nous avons fait le stade. C'était vraiment excitant. Je ne peux qu'imaginer que quelque chose de la taille de Wembley, ou de certains des autres endroits où nous jouons, va se produire. Il y a longtemps que je n'ai fait ça. Devant mon propre public. Sortir devant 70.000 ou 80.000 personnes  qui ont payées pour vous voir est une expérience différente. "

GM  -  "  Il y a une tournée américaine prévue maintenant. Et il y a un grand drame américain pour l'automne, dont je suis sûr que ça va être repris par ABC, dans lequel je joue. C'est une sorte de comédie britannique. "

JW  -  Attendez, vous allez être dans une comédie dramatique américaine ? Que fais-tu ? Et comment est-ce arrivé ?

GM  -  "  Je joue juste dans le pilote. Je suis juste en train de jouer. Mais c'est assez drôle. "

JW  -  Comment ça s'appelle ?

GM  -  "  Cela s'appelle Eli Stone. Et il met en vedette Johnny Lee Miller. Apparemment, tous le public de l'avant-première l'a adoré. Et Johnny est fantastique dedans. "

JW  -  C'est donc un certain embranchement .

GM  -  "  Oui, les scénaristes veulent nommer chaque épisode d'après une de mes chansons.

JW  -  Vraiment!, comme c'est drôle !

GM  -  "  C'est peut-être une façon pour l'Amérique d'entendre certaines choses qu'elle n'a pas entendues depuis 15 ans où je n'ai vendu aucun disque là-bas."

 

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - SA PERSONNALITE - SA VULNERABILITE- INTERVIEW DE 1996 !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - SA PERSONNALITE - SA VULNERABILITE- INTERVIEW DE 1996 !!

Une interview de 1996, sur MTV avec George Michael et John Norris , dans laquelle George nous parle des différences entre sa personnalité et lui-même, et de sa vulnérabilité sous-jacente. 

Cette Interview a été traduite par mes soins ....

 

John Norris  -  Nous avons parlé plusieurs fois de ce personnage avec lequel vous vous engagez en quelque sorte que ce soit dans une performance ou une interview ou autre, mais vous savez, je pense que quiconque regarde cela même ou quiconque passe cinq minutes avec vous, sachez que vous n'êtes pas la perssonne que l'on voit en particulier dans l'oeuvre d'art et la campagne pour " Older "

- GM  -  "  N'est-ce pas une image désagréable ? "

-  GM  -  "  Ouais, et bien pas méchant. Je reçois toujours des offres pour des soirées sataniques... Non, je pense que c'était en grande partie la petite barbe Mephisto que j'avais l'année dernière. Je suis tout à fait d'accord que la personne et l'image que j'utilise ou que je projette pour avoir un impact n'est pas moi. C'est quelqu'un avec qui je suis à l'aise. Je suis à l'aise maintenant que je me rends compte qu'en partie, c'est moi. Rien de ce que tu fais n'est pas toi, tout ce que tu fais c'est toi. Peu importe ce roi au regard légèrement menaçant, ou je pense que c'est presque comme un regard entendu sur le devant de ' Older ' représente celui que j'ai choisi car c'était celui que je pensais travailler le mieux. Et je me rends compte que quoi que je publie, même si cela ne représente pas mon véritable personnage, il y a quelque chose de moi dedans parce que c'est ce que je veux montrer. C'est ce que je me sens capable de montrer et à certains égards, je pense que lorsque je choisi mes trucs professionnels, je ne suis pas capable de le faire quand je parle, je suis moi, droit ?... Je parle et je suis moi quand je choisis des images, quand je fais une vidéo ou que je planifie une vidéo, je peux voir cet autre personnage qui vend la musique. Je peux en quelque sorte déterminer ce qui atteindra les gens. "

 

-  GM  -  "  L'inconvénient est que les gens pensent que je suis ce salaud complètement arrogant qui se promène avec les sourcils arqués et pose tout le temps et plaisante, ouais !... Et la vérité n'est rien de telle, mais je suis beaucoup plus à l'aise avec les gens qui pensent à moi de cette façon parce qu'alors ils n'ont pas à se rendre compte à quel point je suis vraiment normal, tu sais ? ... Je suis en fait bien plus vulnérable que ça et je suis bien plus réel que ça... J'ai beaucoup plus le sens de l'humour sur moi-même que ça. Absolument!.

- John Norris  -  Je ne vous connais même pas bien, mais je sais donc que l'on ne vous verra jamais promener le chien dans une vidéo ou descendre au pub ? 

-  GM  -  "  Pas exactement ! ...Je suis comme un personnage professionnel qui divertit les gens, je pense, et la presse en a beaucoup développé et j'ai en quelque sorte couru avec leur balle à certains égards. Je suis conscient du besoin d'un personnage, mais de mon vrai personnage je ne suis pas vraiment prêt à donner... "

 

Partager cet article

Repost0

1 2 3 4 > >>