Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

1 articles avec concert

GEORGE MICHAEL - SES PREMIERS PAS HESITANTS LOIN DE WHAM !

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - SES PREMIERS PAS HESITANTS LOIN DE WHAM !

Nous remontons le temps avec George Michael lorsqu'il a fait ses premiers pas loin de Wham !.... Invité à se produire aux côtés de 60 artistes pour la réouverture et le 50e anniversaire de l'historique Apollo Theatre à Harlem. Avec un large éventail de pop, soul et de jazz, représentant les meilleurs talents et personnalités de la pop de la Motown. Emission enregistrée le 4 mai 1985, et diffusée le 19 mai, dans une émission spéciale télévisée sur le réseau NBC.

L'interprétation de George avec la ballade de Stevie Wonder " L'amour a besoin d'amour aujourd'hui " a été puissante et émouvante et a contribué à changer plus que quelques opinions sur lui. A cette époque, George Michael était considéré comme une idole légère pour les adolescentes dans le cadre de Wham!

GM  -  " L'un des aspects les plus remarquables de ma carrière aux Etats-Unis est que , dès le premier jour, le public noir m'a accepté sans hésiter en tant que chanteur, interprète et auteur-compositeur... "

GM  -  " Nous avons été contactés deux semaines avant que cela se produise et on m'a demandé si je souhaitais en faire partie. Ils nous ont ensuite téléphoné pour nous rappeler qu'ils aimeraient que je chante : " Careless Whisper ", avec Smokey Robinson. Y avait-il d'autres artistes avec qui je voudrais chanter de chez Motown ?... Mes yeux se sont éclairés et j'ai dit : Stevie Wonder, pensant qu'il n'y aurait aucune chance de le faire, et ils ont répondu : " OUI "....Et puis , il y a eu des discussions en arrière sur ce que nous devrions faire et j'ai très timidement avancé une vieille chanson de Stevie Wonder intitulée " L'amour a besoin d'amour aujourd'hui " et il s'est dit ravi de ce choix. En fait, quand nous l'avons fait, il a travaillé sur tout ce discours pour en faire le final de la série. C'était incroyable. J'étais là dans un vertige, je ne comprenais tout simplement pas pourquoi ils m'avaient invité. C'était génial pour moi car c'était une sorte d'acceptation noire pour Wham!.. Je veux dire que les disques de ce label sont parmi les meilleurs de tous les temps. Etre une des trois personnes blanches impliquées avec ( Boy George et Rod Steward ) dans une émission de ce genre était tout simplement incroyable. Boy George a passé tout le week-end à dénigrer tout le monde. Spécialement moi. Je pense qu'il était un peu agacé parce qu'il voulait faire l'une de ses chansons et ils ne l'ont pas laissé faire. "

Il y avait d'anciens élèves d'Apollo et de Motown, tels que Stevie Wonder, Diana Ross, Patti LaBelle, James Brown, Smokey Robinson. Le nouveau venu George Michael était aux côtés de Rod Steward, Boy George en tant qu'artistes blancs. Don Misher producteur et réalisateur a expliqué leur participation.

DM  -  " En gros, nous voulions avoir des artistes blancs influencés par la musique d'Apollo et de Motown. "

L'opportunité était un " coup de foudre " pour George. Sa participation à la Motown a montré que de grands artistes noirs lui avaient ouvert les bras. Il avait obtenu le respect du public noir

GM  -  " C'était magnifique pour moi. Je ne pouvais pas croire que j'étais là. Lorsque je suis arrivé à l'Appolo, Patti LaBelle était en train de répéter sur scène. C'était avant son retour, alors je ne savais pas qui elle était. Mais elle chantait si bien, je me suis dit : " Ecoute cette femme, je rentre à la maison maintenant. "

Son interprétation de " Careless Whisper ", avec Smokey Robinson, voilà ce qu'en dit George....

GM  -  " Le duo Smokey a été un peu décevant pour moi, tout simplement parce que...bien. Je n'aimerais pas m'en prendre à moi. Le duo Stevie allait soit me faire plus ou moins peur, et j'allais chanter comme de la merde, soit ça m'apporterait quelque chose en moi, et ça l'a été. J'ai chanté aussi bien que jamais en direct. "

Et qu'en est-il du point de vue d'Andrew Ridgeley ? 

Selon lui, George Michael, qui n'avait que 21 ans a été FANTASTIQUE. En dépit du fait que George n'avait jamais chanté avec personne de la stature de l'un ou l'autre des ces deux groupes auparavant, il se DEFENDAIT.

AR  -  " La liste des chanteurs participant au spectacle de gala se lit comme un Who's Who : Stevie Wonder, Diana Ross, Little Richard, Al Green, Joe Cocker, Rod Steward et bien d'autres....avec le produit de l'évènement  qui va à l'aide de la famine éthiopienne. "

AR  -  " La performance de George a été irréprochable. Elle associe à son style et à son caractère le classique de : " L'amour a besoin d'amour aujourd'hui " de Stevie Wonder. En échangeant des lignes vocales avec le grand homme lui-même. George a confirmé ma conviction profonde qu'il était tout à fait l'égal des gens avec qui il partageait la scène cette nuit-là... Tout à coup, j'ai eu l'impression que je n'étais pas le seul à vraiment comprendre l'ampleur du talent de George. Tout le monde pouvait le voir... Alors que la foule se levait pour une ovation debout à la suite de son duo épique, imprégné de gospel avec Stevie Wonder, il ne faisait aucun doute que nous étions en présence de sa grandeur. "

- Les immenses talents de George Michael se dévoilaient avec cette performance....heart

Partager cet article

Repost0