Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

433 articles avec george michael

GEORGE MICHAEL - CELA A COÏNCIDE AVEC LA NAISSANCE DU TOP MODEL !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - CELA A COÏNCIDE AVEC LA NAISSANCE DU TOP MODEL !!

Il y a quelques jours le site Officiel George Michael revenait sur le clip vidéo " Freedom '90 " qui fête ses 30 ans cette année.

                                              "   Cela a coïncidé avec la naissance du Top Model  ".

Les mannequins des années 90 évoquent le clip intemporel de George Michael.

Clip réalisé par David Fincher, avec à la place de George Michael  un groupe de mannequins les plus populaires. George souhaitait prendre ses distances avec son statut de star, obtenu grâce à " Faith ".

Le clip pour " Freedom! " est considéré comme un moment emblématique des mannequins des années 1990. Aujourd'hui, trois décennies plus tard, les stars des podiums qui l'ont rendue si mémorable ont réfléchi à l'impact durable de la vidéo.

Cindy Crawford  -  "  Je pense que cette vidéo a touché une corde sensible pour de nombreuses raisons. D'abord et avant tout, c'était la chanson elle-même et le message et la déclaration de Liberté pour George lui-même. Elle a également coïncidé avec la naissance du mannequin et a réuni la musique et la mode d'une manière passionnante.... J'étais déçue de me retrouver coincé dans la baignoire, puis avec une serviette sur la tête. Mais vous ne discutez pas avec le réalisateur David Fincher. Quand je regarde en arrière, je pense que nous avons tous été présentés dans une façon qui nous reflétait individuellement... Mon souvenir préféré était assise dans un avion en route pour filmer le clip, écoutant la chanson encore et encore sur mon Walkman, essayant d'apprendre les mots. J'ai immédiatement aimé la chanson et j'étais ravie d'y être incluse. "

-  Linda Evangelista  -  "  La vidéo capture ce sentiment, et ce sentiment est intemporel. Pour moi, l'effet d'apparaître dans la vidéo était que j'étais soudainement connu en dehors du monde de la mode et dans d'autres médias qui ne concernaient pas la mode. C'était incroyable... L'un de mes souvenirs préférés du tournage de la vidéo a été George qui m'expliquait que je devais synchroniser les lèvres, et ne pas chanter sur le morceau. Je n'étais pas tout à fait sûre de la différence!... Il était vraiment adorable. Nous étions un peu coquin sur le plateau alors que la journée avançait jusque tard dans la nuit, c 'est tout ce que je vais dire. "

-  Christy Turlingon  -  "  Je pense que la vidéo capture toutes les personnes impliquées à des moments critiques de notre vie et de notre carrière, ce qu'aucun d'entre nous n'aurait pu saisir sur le moment, à part, peut-être George. David Fincher avait travaillé sur d'autres vidéos emblématiques, mais c'était probablement l'une des dernières avant que sa carrière de réalisateur ne décolle vraiment. La chanson était un classique instantané. Chaque fois qu'elle est jouée dans une pièce où je me trouve, je sens les yeux se tourner vers moi... Linda et moi étions les seules a avoir chevauché le tournage de la vidéo parce que nous avions une scène ensemble. Rétrospectivement, c'était assez controversé car nous nous piquions les doigts pour être des soeurs de sang à une époque où le VIH SIDA était endémique. Je me souviens que George était incroyablement concentré et en contrôle de tout, mais aussi amusant dans les moments où nous avions juste simplement a traîner. "

-  Naomi Campbell  -  "  Je pense que cela fait partie de notre époque, de nous tous, y compris de vous John. Cela fait partie de notre héritage d'une certaine manière, un moment sur lequel nous pouvons toujours regarder en arrière, un moment heureux et génial. Les vidéoclips étaient la chose et là être dans le clip de quelqu'un, quelqu'un de super talentueux comme George Michael, c'était un gros problème !... Je me souviens que nous avons eu le spectacle de Thierry Mugler la nuit précédente à Paris et j'étais la première à tourner. Le spectacle s'est terminé à 3h du matin, donc, je n'ai pas dormi parce que je devais prendre cet avion à 6h du matin. Il n'y avait pas d'Eurostar à ce moment là, à Londres et j'étais épuisée. Mais j'étais impatiente, juste soulagée de ne pas avoir à apprendre les mots parce que je ne connaissais pas la chanson. "

-  Tatjana Patitz  -  "  Cela représente une époque de la culture pop, et c'était au plus fort du début des années 90 lorsque les industries de la mode, du cinéma et de la musique se sont mélangées. MTV était énorme à l'époque avec tous les clips musicaux incroyables... Je suis devenue plus reconnaissable dans une façon différente je pense "

 

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - L'INTERVIEW HONNÊTE DE GEORGE MICHAEL !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - L'INTERVIEW HONNÊTE DE GEORGE MICHAEL !!

En décembre 1998, George Michael donne une interview pour le Q Magazine, cette interview a été réalisée par John Aizlewood

- Je ne relaie et traduit qu'une partie de l'interview, toujours dans le respect de l'artiste, il y a des choses dont je n'ai aucune envie de parler. Cela faisait partie de la vie privée de George Michael. Je pense que vous comprendrez.

En juin 1994, George Michael a perdu son procès au profit de Sony après avoir allégué que son contrat équivalait à une restriction du commerce et cette compilation faisait partie du règlement.

- GM  -  "  Je n'ai pas l'impression d'avoir eu tort de les affronter. C'était une question morale. L'agence libre n'a pas vraiment tué les films et le sport l'a fait ? "

-  J-A -  Pourquoi as-tu perdu ?

-  GM  -  "  Un, c'était moi... Deux, quelqu'un a chuchoté à l'oreille du juge, cela ne fait aucun doute. "

-  J-A -  Pourquoi travailler si étroitement avec Sony maintenant ? 

-  GM  -  "  Je veux que l'album se passe bien. Cela montre clairement les deux côtés de mon appel ... des chansons pop, putain, auxquelles les gens ne peuvent résister et des chansons qui vous font ressentir. Et ils le proposent à un prix raisonnable, ce qui me réjouit.  Paul Russel, président européen de Sony à déclaré qu'il aimerait me braconner de façon permanente. Il a laissé un journaliste croire que je reviendrais, sachant que cela me ferait chier. Vous ne pouvez pas vous en sortir avec cette merde si vous êtes à la tête d'une maison de disques. Je ne pense pas que j'y retournerai, mais ce n'est pas impossible. Il faudrait qu'ils fassent pour que ça en vaille la peine, pour le dire comme ça... Si j'avais essayé de me lancer dans cette entreprise maintenant, j'aurais abandonné. Mon attitude  alors, vous ne savez rien, ne m'amènerait nulle part. J'ai réalisé que si vous recherchez le respect ou la vision à long terme des maisons de disques, oubliez-le. Une minute, j'ai été l'album le plus vendu sur Virgin. "

-  J-A  -  Quoi ? Plus âgé ?

-  GM  -  "  C'était leur album qui s'est vendu le plus rapidement. "

                  "  Je suis juste une personne ordinaire avec un talent extraordinaire "

-  J-A  -  Quand vous vous regardez dans le miroir, qu'en pensez-vous ?

-  GM  -  "  Comme toujours, je n'aime pas ça. Mais, maintenant, je réalise que beaucoup d'autres personnes le font. "

-  J-A  -  Qu'est-ce qui ne va pas ?

-  GM  -  "  A peu près tout. Je ne m'en suis jamais remis, c'est très profondément enraciné celui-là. Même la façon dont je me soigne est due à l'insécurité, en essayant de faire quelque chose avec ce que je n'aime pas beaucoup. "

-  J-A  -  Personne n'a les poils du visage comme les vôtres.

-  GM  -  "  Cela fait partie de mon travail de ne pas ressembler à tout le monde. Je ne pense pas avoir fait de grands efforts pour garder les gens intéressés physiquement. Il y a beaucoup de barbiches dans les parages, mais pas aussi gaies et rangées comme la mienne. "

-  J-A  -  Vous aimez-vous ?

-  GM  -  "  Au fond de moi, certaines parties de moi cèdent encore à une faible estime de soi. Je réalise que je suis une bonne personne. Je me valorise  ce que je fais beaucoup plus qu'auparavant. "

-  J-A  -  Georgios Panayiotou est-il toujours en vie ?

-  GM  -  "  Oh, tout à fait. "

-  J-A  -  A quoi il ressemble ?

-  GM  -  "  Et bien, il est fou pour commencer. Plus que la plupart des artistes, j'ai gardé des choses sur moi qui ont poussé les gens à acheter ma musique en premier lieu. C'est pourquoi je réussis toujours. Mais comment pouvez-vous vous souvenir de qui vous étiez il y a 15 ans? Les insécurités ressentent la même chose, mais je suis plus confiant. Je sais qui je suis. Je ne suis plus seul. Je n'ai pas d'anxiété comme je l'ai fait. J'aurais juste aimé ne pas avoir perdu les gens que j'ai perdus. "

-  J-A  -  Arrêtez-vous d'être George Michael à la maison ?

-  GM  -  "  Je ne suis pas George Michael la plupart du temps. J'ai conçu ma vie pour que je ne sois pas obligé de l'être. "

-  J-A  -  Etes-vous bon ?

-  GM  -  "  Dans ce que je fais, je suis le meilleur. Mon talent est très traditionnel. Je ne suis intéressé par rien d'autre que les chansons qui résistent à l'épreuve du temps. J'ai toujours voulu plaire aux gens. Je ne suis content d'une chanson que lorsque les gens l'écouteront encore chaleureusement dans quinze ans. J'ai un frisson quand je trouve quelque chose que tout le monde va savoir. Je n'écris jamais des choses que les gens ne peuvent pas comprendre et je ne voudrais jamais. Maintenant, je peux parler des choses qui sont incroyablement importantes pour moi, et les faire fonctionner dans le contexte d'une chanson pop que tout le monde va aimer. Ce cadeau pour moi est le progrès. J'ai un respect total pour ce cadeau. "

-  J-A  -  Quel est ton caractère ?

-  GM  -  "  Je suis assez étrange. Les gens s'attendent à ce que vous soyez aussi propre et facile à diriger en tant que personne que vous êtes musicien, mais je suis une pop star aussi peu conventionnelle que vous pourriez le rencontrer. Je ne pense pas comme les hétéros, je ne pense pas comme les homosexuels. Cela m'a mis mal à l'aise dans certains domaines de ma vie car je n'ai pas de règlement à suivre et je ne suis pas vraiment les exemples des autres. J'ai un problème d'autorité. Je suis la personne la moins secrète. Je suis très décent, même si je suis peint comme très indécent. Je n'ai jamais fait de mal à personne ou maltraité qui que ce soit. Je ne suis qu'une personne ordinaire avec des dons extraordinaires. "

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - ELTON JOHN ET GEORGE MICHAEL AVEC NIKITA ET WRAP HER UP !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL -  ELTON JOHN ET GEORGE MICHAEL AVEC NIKITA ET WRAP HER UP !!

Nous allons nous replonger dans les années 1985 avec l'album " Ice on Fire " d'Elton John... dans cet album se trouve le titre " Nikita ", pourquoi je vous parle de cette chanson me direz-vous ?

Lors de sa sortie " Nikita " obtient un succès planétaire, mais, ce n'est pas pour cela que je reviens sur cette chanson, c'est tout simplement, et cela pour ceux qui ne  saurait pas, il y a en choriste George Michael... 

A écouter, réécouter, à la fin de la chanson vous entendez la voix chaude de George. 

Des souvenirs qui font du bien...

George Michael réalise son rêve, lui qui écoutait Elton John lorsqu'il était jeune le titre " Crocodile Rock " le fascinait. Il aura la joie de voir son idole en 1974...

 

Et également " Wrap Her Up ", George Michael est dans ce magnifique vidéo-clip, réalisé par Ken Russel, avec les images de célébrités féminines. Juste le bon ingrédient pour Elton John... La complicité entre ces deux grands artistes est bien réelle.

George y est tellement sexy, sa façon de bouger, et sa voix merveilleuse qui donne le frisson.

J'espère que vous aurez autant de plaisir que moi a visionner, ou revisionner cette vidéo, sans modération, bien entendu...heart Dans laquelle nous voyons dans les choristes Shirley Lewis...

 

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - TENUES VESTIMENTAIRES - LE STYLE COMME MESSAGE !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - TENUES VESTIMENTAIRES - LE STYLE COMME MESSAGE !!

Quelle que soit l'époque, les vêtements ne sont pas juste là de manière superficielle ou pour être à la mode. George Michael les a utilisés aussi pour faire passer des messages forts ....

Quand il commence sa carrière avec le groupe Wham! , la mode des années 1980 est en plein boom, et lui et Andrew Ridgeley jouent cette carte à fond. Dans tous les clips devenus culte comme sur scène, ils portent des vêtements flashy et arborent des looks tous plus extravagants les uns que les autres. George Michael ose tout. Cela devient même une marque de fabrique, et chacune de ses sorties est l'occasion de marquer le public avec des tenues originales.... 

George Michael sait déjà que l'apparence joue un rôle primordial dans une carrière.

Dans le clip " Wake Me Up Before You Go-Go ", pull rose bonbon, micro-short, mitaines fluo, franges, George ose.... Il porte un tee-shirt sur lequel est écrit : " Choose Life ", signés d'une créatrice de mode anglaise, ces tee-shirts ont été interprétés de façons très différentes par le public.... 

- Le style comme message...

Avec son premier album solo : " Faith ", George Michael s'éloigne définitivement du style très marqué des années 1980, et choisit une image d'homme viril et sexy, qui va ensuite lui coller à la peau malgré lui. Barbe de trois jours, jean moulant, lunettes aviateur et blouson de cuir, le style fait son effet... Et ce n'est pas le travail d'un styliste, mais celui de l'artiste lui-même. Les vêtements étaient les siens parce qu'il souhaitait se sentir à l'aise, sans prévoir le raz-de-marée que cela provoquerait.

-  Le style pour s'affirmer ....

Ce look fait de lui un sex-symbol pour son public partout dans le monde. Côté accessoires, George est passé d'une petite boucle d'oreille à une grande croix très visible. Les lunettes de soleil sont également un accessoire récurrent, aussi pour mettre une distance admet-il.... Ces éléments deviennent des symboles, et George Michael s'en débarrasse dès son deuxième album solo...

Dans le clip de " Faith " à l'arrière de son blouson de cuir, il est inscrit : " Revenge ". Des marques de mode vont ensuite s'en inspirer pour certaines de leurs collections...

Le look de George Michael fait aussi écho à son rapport à lui-même. Il a dû cacher son homosexualité pendant longtemps, et a mal vécu son image de sex-symbol qui était très loin de lui. 

Après le titre " Outside ", il peut porter des vêtements qui lui ressemblent plus, en public ou dans ses clips. Il arbore la plupart du temps des costumes élégants, une coupe très courte et stylisée, un bouc travaillé . Ses tenues sont également plus sobres, mais avec un grand soin sur les coupes pour afficher systématiquement une grande élégance.

 

Comme disait Jackie Lombard, (Productrice Française de George) " George Michael c'était, un homme toujours gentleman,  une présence incroyable et une élégance dingue ".....

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - BIENTOT UNE PEINTURE MURALE DE GEORGE MICHAEL !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - BIENTOT UNE PEINTURE MURALE DE GEORGE MICHAEL !!

Quelle bonne nouvelle, bientôt, à partir de Septembre 2020, une peinture murale de 9 mètres va voir le jour dans un quartier Londonien, proche de Wembley...

Et qui sera sur cette peinture ?.....  George Michael ! heart

C'est l'artiste britannique Dawn Mellor qui a été chargé de peindre une oeuvre publique permanente à Kingsbury, pour célébrer la vie de George Michael

Elle sera dévoilée dans le cadre de Brent Borough of Culture 2020, en parallèle avec un programme d'activités gratuites et de programmes d'apprentissage se déroulant dans les écoles locales auxquelles George a participé.

Espérons que les fans seront satisfaits de cette peinture en hommage à l'artiste talentueux qu'était George Michael....

 

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - WHAM! MAKE IT BIG ET EVERYTHING SHE WANTS !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - WHAM!  MAKE IT BIG ET EVERYTHING SHE WANTS !!

Nous remontons le temps avec un titre de Wham! qui était sur l'album " Make It Big "

Dans le numéro de l'automne 1985 de L'ASCOP en Action, George Michael a parlé de " Everything She Wants "

 

1985, ce titre se classe n°1 aux Etats Unis et demeure une des chansons dont George Michael est le plus fier et est souvent considéré comme emblématique de l'Angleterre de Thacher....

Enregistré entre Paris et Londres " Everything She Wants " resta sa chanson préférée de cette époque et l'une des rares qu'il reprenait régulièrement en concert après la séparation du groupe. Un remix est sorti en 1987 sous le titre "  Everything She Wants'97 " pour promouvoir la compilation  " The Best Of Wham! "

GM  -  "  C'est la seule chanson que j'ai écrite qui a d'abord eu le succès avec une piste d'accompagnement. J'ai écrit le morceau de batterie électronique et trouvé un programme de synthétiseur qui me plaisait et j'ai écrit le morceau d'accompagnement en une soirée, je l'ai ramené à l'hôtel et j'ai écrit la chanson dans une chambre d'hôtel le lendemain matin. Parce que cela avait été mis ensemble de cette façon, je ne l'ai jamais considéré comme un single jusqu'à ce que tout le monde commence à dire que c'était génial.... C'est une chanson sur un homme qui a six ou huit mois de mariage qui ne va certainement pas bien. Il est confronté à la bonne nouvelle de l'arrivée d'un bébé. Il est donc dans cette situation où il ne peut plus reculer... La chanson parle de la situation dans laquelle de nombreux hommes se retrouvent travaillant très dur pour subvenir aux besoins d'une famille... Et voyez le comme une sorte de piège. C'est une situation que j'ai vu.... Ce n'est pas le genre de choses sur lesquelles j'écris habituellement. Nos paroles sont généralement beaucoup plus proches du genre : ( Paroles Pop légères ) que nous apprécions... Mais c'est un départ, et je pense que cela a fonctionné..."

                                                           "  Quelqu'un m'a dit

                                                        Que tout ce qu'elle voulait

                                                         C'est tout ce qu'elle voyait "....

 

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - IL ETAIT UN MAÎTRE DES COUVERTURES - VOICI 10 DE SES MEILLEURES !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - IL ETAIT UN MAÎTRE DES COUVERTURES - VOICI 10 DE SES MEILLEURES !!

George Michael n'était pas seulement une personne qui avait fournit la pop, il en était un spécialiste, étudiant les tenants et les aboutissants avec un oeil attentif et prenant ses leçons à coeur en studio et sur scène. Comme il l'a dit à Rolling Stone en 1988 ..."  Si vous écoutez un disques des Suprêmes ou un disque des Beatles, qui ont été faits à l'époque où la pop était acceptée comme une sorte d'art. Quelque part en cours de route, la pop a perdu tout son respect. Et je pense que je m'y tiens obstinément pour tout cela. "

Le vaste répertoire de reprises de George Michael révèle en outre le profond respect qu'il avait pour les mérites artistiques de la pop et sa capacité à rassembler les gens.

Voici 10 de ses couvertures qui se démarquent, bien qu'il y en ait des dizaines d'autres à choisir.

-  "  If You Were There "  ( Wham! 1984 )

 

Le point de vue de Wham! sur ce morceau d' Isley Brothers de 1973 est hyper brillant. Même selon les standards du deuxième album, ultra brillant Make it Big. Mais la douce voix de Georgequi se hisse et monte en fausset là où Ron Isley  se mêle, montre comment il a pu donner sa propre tournure aux classiques de la soul tout en conservant leur esprit inhérent.

Pour célébrer le 50e anniversaire de l'Apollo Théâtre en 1985, NBC a organisé une fête mettant en lumière l'héritage de Motown. George Michael et Stevie Wonder s'associent pour : " Love's in Need of Love Today " le début mélancolique mais plein d'espoir de la chanson historique  Song in the Key of Life a été un appel et une réponse qui a mis en évidence les messages toujours puissants de la chanson.

Boogie Box High était un projet dirigé par le cousin de George Michael , Andros Georgiou, et pour son premier single, la distribution tournante de musiciens a décidé de s'attaquer non moins à une puissance pop, les Bee Gees. La voix de George, lead et backing, sur ce remaniement pétillant de leur smash lite-funk de 1975 ( Jive Talkin ) a canalisé le fausset de Barry et les harmonies de ses frères, bien que le phrasé vocal de George apparaisse de temps en temps.

La deuxième tournée mondiale en solo de George Michael , a l'appui de : Listen Without Préjudice vol 1 ,  s'appelait :  Cover to Cover  et la setlist montrait non seulement comment il avait été façonné par la pop, mais aussi quels artistes il considérait comme ses égaux, y compris des morceaux comme : " Sign Your Name ", de Terence d'Arby aux côtés des Eagles ainsi que " Desperado ".

Le plaidoyer d' Elton John : " Don't Let The Sun Go Down On Me ", était incontournable des sets de la tournée Cover to Cover, et lors de son avant-dernière nuit à la Wembley Arena de Londres, il a fait sortir Elton John pour terminer la chanson avec lui. L'exubérance avec laquelle il présente son partenaire de duo :  "  Mesdames et messieurs, Monsieur Elton John!!!. ", révèle non seulement son profond respect pour lui, mais son amour de la chanson et de la musique pop, et le mélange de registres qui provient de la clarté de la voix de George Michael et de la voix plus rauque de Elton John est un délice. Leur duo a été enregistré ce jour là et sorti en tant que single de charité, qui a fini par dépasser le Hot 100 en 1992

Le concert de 1992 en l'honneur de Freddie Mercury, décédé d'une pneumonie liée au sida l'automne précédent, offrait une distribution de chanteurs aux côtés des 3 membres de Queen. Le tour de force de George Michael avec le titre " Somebody To Love " des légendes du pomp-rock a montré que sa gamme vocale était aussi impressionnante que l'homme qu'il célébrait, mais ce n'était pas un simple mimétisme.George a frappé chaque note tout en tirant sur chaque syllabe de manière poignante. Au cours du final de la chanson, il a conduit la foule de Wembley dans un chant triomphant qui a salué davantage le défunt leader.

Le tendre hit de Bonnie Raitt en 1991 a été initialement publié en face du single de George Michael  " Older ", en 1997, bien que sa position sur son album en 1998 les plus grands succès Ladies and Gentlemen..... The Best of George Michael  est bien mérité. Il transforme le morceau signature de Bonnie Raitt en une ballade pour piano qui fait écho à " Kissing a Fool " de Faith, avec une performance vocale à la fois passionnée et assourdie, ajoutant une dimension au pathétique qu'il avait exposé sur les chroniques précédentes du chagrin d'amour.

Dans " Songs From The Last Century " de 1999, George a fait le point sur la musique pop qui existait au cours des 100 dernières années, s'attaquant aux lamentations des années 30 comme " Brother Can You Spare a Dime ", jusqu'à ses contemporains comme : " Miss Sarajevo " un duo de 1995 du projet U2-Brian Eno Passengers, et, dans sa forme originale mettant en vedette le puissant ténor Luciano Pavarotti, semble être un choix inattendu, mais là encore, une grande partie de ce que a fait  George Michael avec son propre arrangement mettant en valeur le côté le plus doux de sa voix accentuée par une trompette douce, cette couverture lui permet de s'étirer vers un son plus suave.

La combinaison de la composition de Stevie Wonder et des prouesses vocales de George Michael et Mary J. Blige est irrésistible, même si elle a fini par être laissée de côté dans l'édition américaine de  Ladies and Gentlemen.... Néanmoins, la profonde connaissance et l'affection de George pour Songs in the Key of life sont évidentes ici, et son association avec Mary J. Blige montre une fois de plus comment son sens du R&B s'est étendu à une installation acérée avec des duos homme-femme.

Cette reprise en 2011 du single " True Faith " de Joy Division héritiers de New Order en 1987, que George Michael a enregistré pour l'organisation caritative Comic Relief, est lourde et riche en effets vocaux. Cela vaut la peine d'être tournée en guise de curiosité, et le coup de gueule sur twitter de George en réponse à la réaction tiède des critiques . "  Merci à tous, et f**k les journalistes qui essaient de tuer le disque, comme a peu près à chaque fois, lol ". montre sa facilité de fin de carrière avec les médias sociaux.

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - IL ETAIT UNE LEGENDE !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - IL ETAIT UNE LEGENDE !!

George Michael a toujours lutté contre la renommée et était peut-être mal à l'aise à l'idée d'être considéré comme une Légende, mais c'est exactement ce qu'il était à écrit Justin Myers  dans GQ Magazine.

"  Il serait difficile de nier que 2016 a été exceptionnellement malchanceuse pour la perte des plus grands héros du monde du divertissement.... Il est facile de prendre des stars comme George Michael pour acquises. Les célébrités qui réussissent à rester aux yeux du public pendant plus de 30 ans ne sont peut-être pas traitées de la même affection que celles dont l'étoile brûle brièvement et brillamment. George a toujours eu du mal avec sa renommée et sous le regard constant du public et était peut-être mal à l'aise à l'idée d'être considéré comme une légende, mais c'est exactement ce qu'il était. Les délits d'âge moyen et les propos de tabloïd ne pouvaient pas changer cela. Quoi que vous pensiez de George en tant que personne, il n'y a aucun moyen d'échapper à la qualité de son travail. En regardant ses débuts dans le cadre de Wham! avec Andrew Ridgeley, vous auriez pu être pardonné de penser que George n'était qu'une autre pop_star bubblegum avec quelques années de succès en lui et pas plus. C'était une perception qui troublait aussi George, qui a contribué à sa décision de passer du temps sur Wham! au plus fort de leur succès, et un besoin à prendre au sérieux qui serait un fil conducteur dans une grande partie de sa carrière... Dans les années 80, pour être brutalement honnête, les produits capillaires étaient encore assez rudimentaires et il n'était pas nécessaire d'être magnifique pour être une star, mais George était, franchement, Magnifique. Une belle star de cinéma, avec des cheveux parfaits et un sourire hollywoodien, une voix chantante irréprochable et des succès accrocheurs pour démarrer. C'était complet... "

"  Des millions de filles, et quelques gars, j'imagine, même si peu d'entre eux auraient été très ouverts à ce sujet,  sont tombés amoureux de lui, même si ce statut palpitant était porté à contre coeur, cela lui a bien servi.... C'était peut-être au grand mécontentement de George que tous ces pièges éclipsaient la chose pour laquelle il voulait vraiment être reconnu, qui était sa MusiqueEn conséquence, il pourrait être très dédaigneux des premiers chefs-d'oeuvre comme Careless Whisper, qu'il a écrit en tant qu'écolier, et Last Christmas . De nombreuses autres stars ont utilisé leur apparence et leur popularité comme écran de fumée pour des matériaux de qualité inférieure, il est compréhensible que George craignaient que les gens pensent la même chose de lui.... Il n'avait pas besoin de s'inquiéter, les preuves étaient toutes là. Regardez sa célébration franche et sans excuse du sexe dans son premier single solo après Wham!  " I Want Your Sex ", dans lequel il a très intelligemment fait allusion à sa sexualité avec la phrase :  " Il y a des garçons en qui vous pouvez faire confiance et des filles en qui vous ne pouvez pas ".....  Ajoutez à cela le clip vidéo de Freedom'90, qui définissait l'époque et qui était sans effort, qui était essentiellement sa chanson de sortie, bien que la plupart des gens ne se soient pas donné la peine de regarder entre les lignes et aient plutôt supposé qu'il s'agissait de son départ de Wham! ... Et puis, il y a  " Praying For Time ", une lamentation parfaitement conçue et lasse sur l'état du monde et l'inutilité de l'existence, avec des joyaux lyriques comme : " La charité est un manteau que vous portez deux fois par an ".... Sa longue bataille avec Sony témoignait de l'importance que George accordait à sa liberté artistique. C'était un homme de principes, avide de compromis et " faire avec ". Et peut-être que George aurait continué de cette façon, en faisant tranquillement de la musique que ses fans adoraient, avec d'énormes succès comme Fastlove et Jésus to a Child, et aurait soigneusement atteint un statut légendaire... Alors qu'il y avait eu des spéculations sur sa sexualité pendant une grande partie de sa carrière, George avait lui-même dit à des amis qu'il était bisexuel quand il était adolescent, avant de se rendre compte, à peu près au moment où Wham! a pris fin, qu'il était gay."

"  La fin des années 90 était une époque très différente et une telle révélation aurait très facilement pu terminer sa carrière. Cette idole, que de nombreuses femmes avaient passé leurs années à rêver de l'épouser, était encore plus interdite qu'auparavant. Une grande majorité de ses fans féminines étaient absolument imperturbables que leur ( Héros ) n'aime que les garçons. Et avec son énorme retour avec le single Outside, George s'est moqué de cette découverte, lui faisant gagner de nouveaux fans et prouvant qu'il pouvait trouver l'inspiration artistique même dans les situations les plus sombres. "

"  Bien qu'un bref flirt avec la politique dans Shoot The Dog  et  Freek n'étaient pas ce que les fans voulaient vraiment de lui, son succès a continué comme avant, son public vieillissant avec lui et sa musique explorant des thèmes plus personnels... Il a embrassé sa sexualité et n'était plus prêt à cacher qui il était. Il avait une relation ouverte avec son partenaire et aucune quantité de révélations dans les tabloïds qu'il détestait n'était susceptible de changer cela...."

"  Comme tous ceux qui ont vécu sous le regard médiatique, il y aura des souvenirs négatifs de George Michael.... Il était une star beaucoup plus " humaine " que certaines icônes de la musique. On pouvait dire que George n'avait pas oublié ce que c'était de ressentir. Il avait les richesses, les maisons et les fans adorables, mais on pouvait dire qu'il se souvenait encore de ce que c'était que d'être Georgios Panayiotou, ou Yog pour ses copains, à l'époque avant qu'il ne devienne un grand. "

"  Il a chanté dans Freedom : " Got to have some trust in the sound " ( Faut avoir confiance dans le son ), " C'est la seule bonne chose que j'ai ".... J'espère vraiment qu'il avait cette foi dans le son et lui-même... Il méritait de savoir à quel point il était vraiment bon. "

 

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - SUITE DE L'ENTREVUE AVEC LE GROUPE OFFICIEL GEORGE MICHAEL !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - SUITE DE L'ENTREVUE AVEC LE GROUPE OFFICIEL GEORGE MICHAEL !!

Suite de l'entrevue par Autumn Murray, après Shirley Lewis c'est au tour de sa jeune soeur Dee Lewis-Clay qui est également chanteuse/écrivain/compositeur. Elle est également membre de la bande officielle George Michael. Elle a d'abord travaillé avec George lors des tout premiers MTV Awards européens qui ont eu lieu à la porte de Brandebourg à Berlin.

Egalement l'interview de Lincoln Jean Marie , Trevor Murrell...

A-M  -  Avez-vous été ravi de faire partie du concert Cowboys & Angels ?

Dee Lewis-Clay  -  "  Alsolument! Quand Shirley m'a demandé de faire partie de Cowboys & Angels, c'était le moment idéal car je revenais de Californie en Angleterre. Je voulais faire quelque chose avec Shirley pour commémorer George et son héritage musical. Pour moi, le spectacle parlait d'amour et de connexion pour les fans de George qui étaient restés vidés après son décès. Il y a tellement de chansons et de souvenirs incroyables qui leur sont attachés et nous voulions donner aux fans une sorte de connexion avec lui. "      Dee Lewis-Clay

Lincoln Jean Marie. Chanteur, auteur-compositeur et producteur. Il a notamment travaillé avec Craig David, Lemar, Will Young, Leona Lewis, Robbie Williams, Calvin Harris, Sir Paul McCartney,  Annie Lennox et Ellie Goulding. Il était l'un des choristes de George Michael lors de ses tournées aux Etats-Unis, en Europe et en Australie, en plus de jouer avec lui lors de la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques de Londres en 2012.

A-M  -  Quelle a été votre première impression de George Michael ?

Lincoln Jean Marie  -  "  C'était en 2006 et c'était le premier jour de répétition. Tout le monde était réuni pour une pause car nous étions là depuis le matin. En début d'après midi, nous voyons ce grand mec cool entrer avec un de ses amis et il nous a vus il nous a donné un peu de contact visuel puis il est parti à gauche dans le hall principal où tout le monde répétait. C'était la première fois que je le voyais en personne et en dehors de ses vidéos à la télévision et je me disais, bon, c'est George Michael !. Les nouveaux membres y compris moi-même sommes entrés, nous nous sommes présentés à lui et il était tellement gentil. Il était assez réservé avec nous car il ne nous connaissait pas parce que nous étions nouveaux, mais je me souviens qu'il s'est ouvert et a parlé à quelques-uns de ses membres de longue date qui étaient là. "  Lincoln Jean Marie

A-M  -  Des membres de la presse vous ont-ils déjà contacté pour une histoire négative sur George Michael ?

Lincoln Jean Marie  -  "  Nous, les membres du groupe, avons été approchés à plusieurs reprise au fil des ans par diverses personnes essayant d'obtenir des informations négatives sur lui. Honnêtement, il n'y avait vraiment rien à dire. George signifiait le monde pour nous et ce n'était même pas une question de loyauté envers lui de faire ou de dire quoi que ce soit qui pourrait lui être négatif. Je peux dire qu'il était doué pour se débarrasser de la presse. La presse britannique essayait toujours de découvrir un peu de scandale à son sujet et il entrait et se moquait des histoires qu'ils écrivaient à son sujet. Il entrait et passait du temps avec moi et Jay Henry (chanteur) et nous riions. Cela m'a toujours pris au dépourvu à quel point il était si normal, c'était comme parler à mon voisin par-dessus la clôture. C'est comme ça qu'il était terre à terre. Pour tout le monde dans le groupe de George, nous avons travaillé avec plusieurs artistes au fil des ans, c'était une personne vraiment, vraiment merveilleuse. Le fait est que tous les membres de son groupe ont travaillé avec tant d'artistes différents au fil des ans. En ce qui le concerne, à l'unanimité pour tout le monde dans son groupe, il était le meilleur artiste pour travailler en tant que personne, en tant qu'être humain. Souvent, vous ne vous rapprochez pas vraiment des artistes pour lesquels vous travaillez. Vous vous présentez, vous faites vos lignes, vous faites votre truc et puis vous partez. Mais il y avait un petit plus avec lui, vous le respectiez naturellement et l'aimiez en tant que personne. "      Lincoln Jean Marie

 

A-M  -  A quoi ressemblait George Michael ?

Lincoln Jean Marie  -  "  Je pense que George était probablement la personne la plus sincère que j'ai jamais rencontré dans l'industrie de la musique. Dans une industrie pleine de gens avec des programmes différents ou voulant plaire aux gens pour quelque raison que ce soit, cet homme n'a jamais rien fait qu'il ne voulait pas faire. Il a vécu fidèlement à ses valeurs fondamentales. Il était l'incarnation du cool. C'était juste un mec très cool. Il n'a pas essayé de l'être, c'est juste quelque chose qu'il était. Il ne réalisait probablement pas à quel point il était cool, ce qui le rendait encore plus cool. Ce fut vraiment un honneur de le connaître . "     Lincoln Jean Marie.

A-M  -  J'ai toujours admiré la diversité des membres du groupe de George Michael, même depuis ses jours à Wham! Pensez-vous que cela a été fait intentionnellement ?

Lincoln Jean Marie  -  "  Je n'ai jamais eu cette conversation avec lui. Mais j'ai le sentiment que c'était un homme qui voulait le meilleur de tout. S'il voulait un costume ce devait être le plus beau. Il voulait vraiment de bonnes choses. Il aimait les visuels. Je pense qu'il cherchait les personnes qui étaient capable de donner vie à sa musique. Nous ne nous étions jamais rencontrés, mais j'étais tellement surpris qu'il ai choisi ma voix. Il a choisi beaucoup de gens qu'il ne connaissait pas, simplement en écoutant ce qu'ils faisaient. Tout le monde a été trié sur le volet. C'était juste un groupe multiculturel. Je pense que c'est ce qu'il aimait, et il a choisi celui qu'il voulait dans le groupe et il était très fidèle. Puisqu'il fonctionnait, il ne voulait pas changer la formule. "      Lincoln Jean Marie

A-M  -  Que représentait pour vous la participation au concert de Cowboys & Angels ?

Lincoln Jean Marie  -  "  Le concert des Cowboys et des anges est probablement l'un des plus grands honneurs que j'aurais pu avoir sur la scène de Brixton. Quand nous sommes sortis, tout ce que nous pouvions voir était une mer de gens. C'était plein à craquer. Nous avons entendu dire que des personnes venaient du monde entier. Nous étions déterminés à donner au public un spectacle étonnant pour lequel ils étaient venus jusqu'ici. Au début du spectacle, il y a ce petit morceau où nous avons fait une petite partie de refrain, puis il y a eu un gros roulement de tambour et puis nous sommes allés à l'acapella et à ce moment-là, beaucoup de fans nous ont dit qu'une plume blanche était tombée d'en haut flottant doucement vers le sol. Cela nous a donné la chair de poule. C'était vraiment un spectacle magique. C'était émouvant et certaines personnes ont pleuré, mais nous voulions juste faire de notre mieux pour lui et les fans. Nous pourrions simplement imaginer que si nous n'étions pas à la hauteur, il roulerait des yeux car il avait un niveau si élevé pour tout. "      Lincoln Jean Marie

Trevor Murrella commencé sa longue association avec George Michael, enregistrant initialement avec Wham!. Il était le batteur de tous leurs enregistrements live et studio et en plus de faire le tour du monde avec Wham! Après le dernier concert de Wham! au stade de Wembley, il a continué à faire des tournées et a enregistrer avec plus de 40 artistes, enregistrement majeur dans divers genres au fil des ans.

A-M  -  Veuillez nous expliquer pourquoi vous vouliez participer au concert Cowboys & Angels ?

Trevor Murrell  -  "  C'était très important pour Shirley et les autres membres du groupe pour moi de faire partie de l'hommage car j'étais le seul musicien à avoir travaillé avec lui au début de sa carrière quand il était avec Wham!. Quand Lea Mullen (batterie) m'a appelé pour voir si j'étais intéressé, j'étais ravi qu'on me demande et j'étais heureux de participer. Jouer avec ce grand groupe de musiciens et de chanteurs est un luxe auquel je n'ai pas pu résister. Ce sont tout simplement les personnes les plus incroyables avec qui travailler. George était l'artiste accompli et professionnel. Par conséquent, travailler avec ce groupe, qui faisait tellement partie intégrante de lui et de sa musique, nous permet à tous de dépeindre véritablement sa musique exactement de la manière qu'il souhaitait quand il était ici avec nous. Inutile de dire qu'il nous manquera pour toujours. "      Trevor Murrell

A-M  -  Comment avez-vous obtenu le poste de batteur pour Wham! ?

Trevor Murrell  -  "  Je travaillais avec Kim Wilde à l'époque et j'ai reçu un appel de Londres d'un producteur me disant qu'il cherchait un batteur capable de jouer du funk. Il a dit qu'il avait deux jeunes enfants qui allaient commencer à enregistrer et il voulait que je vienne enregistrer un ou deux titres avec eux pour voir comment ça se passe. Alors, je suis venu et j'ai fait une session avec eux et ça a fini pour faire le reste de l'album. Et le reste est de l'histoire. Je suis devenu le batteur de Wham! pour la durée de leur carrière. "       Trevor Murrell

A-M  -  Que retenez-vous le plus de votre première journée avec Wham!

Trevor Murrell  -  "  Quand j'ai rencontré George et Andrew pour la première fois, ils étaient des adolescents qui venaient juste d'entrer dans l'industrie de la musique et ils étaient vraiment excités à ce sujet. Nous nous sommes vraiment amusés sur la route. Vous ne croiriez pas à quoi cela ressemblait avec ces enfants. C'était de la haute énergie tout le temps. Je me souviens d'avoir vu George danser à quelques kilomètres de la scène chaque soir, il avait tellement d'énergie. Quand je repense à mon temps avec Wham!. Je me souviens des moments amusants que nous avons passés ensemble en tournée et en enregistrement. C'était comme si nous étions tous membres d'un groupe, c'était inclusif. Nous n'étions pas le groupe d'accompagnement de George Michael, ce n'était tout simplement pas ce genre d'ambiance. "      Trevor Murrell

A-M  -  Parlez-nous des fans de Wham !

Trevor Murrell  -  "  Je me souviens de la première fois que nous sommes venus aux Etats Unis pour faire la première tournée. La visite a été réservée 18 mois à l'avance. Chaque spectacle était complet et il y avait au moins autant de fans à l'extérieur qui n'avaient pas de billets qu'il y avait de fans qui avaient acheté des sièges à l'intérieur de la salle. A la fin des spectacles, nous avons dû obtenir des escortes de police pour nous ramener à l'hôtel. En fait, nous avons dû monter dans des véhicules de police. Avec la foule des fans à l'extérieur, ils craignaient que nous ne soyons blessés. Cela s'est produit régulièrement lors des tournées en Amérique. Les enfants essayaient toujours différentes choses pour essayer d'entrer dans le spectacle. Certaines de leurs actions étaient assez innovantes. Notre premier arrêt aux Etats Unis a été à Los Angeles au Palladium. Je me souviens qu'une des nuits où nous avons joué, il y avait ce mec déguisé en serveur. Il avait l'air très officiel avec son plateau de verres, une serviette sur son bras . George était dans son vestiaire avec Liza Minnelli et tout d'un coup nous avons entendu Liza crier alors que le type déguisé en serveur s'était frayé un chemin jusqu'à la loge. Il a été rapidement appréhendé. Il y avait aussi un concert à Los Angeles où nous avons joué devant 140000 personnes. Je me souviens d'avoir vu des jets géants voler au-dessus de moi et de ne pas pouvoir entendre le moindre bruit des jets car le public criait si fort. La fanmania était réelle pour Wham!. "     Trevor Murrell

A-M  -  Pouvez-vous partager un souvenir préféré avec George ?

Trevor Murrell  -  "  Dès la première fois que j'ai travaillé avec George, j'ai pu voir qu'il était extrêmement talentueux et je savais qu'il continuerait à faire de plus grandes choses dans l'industrie de la musique. Je me souviens quand nous avons fait l'album " Make It Big " tous les musiciens et chanteurs se sont envolés pour le sud de la France pour enregistrer l'album. Quand nous sommes arrivés là-bas, nous étions tous à nous dire, qu'est-ce qu'on va faire ? George n'avait que quelques idées pour les chansons mais ne les avait pas encore écrites. Nous allions tous nous prélasser autour de la piscine pendant la journée et George disait tout à coup : " J'ai une idée ", et nous nous dirigions tous vers le studio et à 8 ou 9h du soir nous avions fini. Pensez au courage pour n'importe qui dans ce type de situation. Vous alliez faire un album et vous aviez un tas de musiciens qui attendaient. Il était si jeune et a appris tellement de choses rapidement, c'était impressionnant. "      Trevor Murrell

A-M  -  Comment était-ce d'être de retour à la Brixton Academy où la vidéo Wake Me Up Before Your Go-Go a été enregistrée et où ont eu lieu quelques-uns des derniers concerts de Wham! ?

Trevor Murrell  -  "  J'ai réfléchi mentalement à notre séjour là-bas. Donc, nous avons toujours eu un lien avec la Brixton Academy. Le revoir après toutes ces années a évoqué tant de souvenirs. Je me souviens de quelqu'un à la direction de Wham! a eu la brillante idée de la publicité qu'il allait y avoir une vidéo  qui était en cours et que vous pouviez simplement y apparaître. Il s'est avéré que des centaines d'enfants ont pris congé ce jour là pour être dans la vidéo. Ils auront peut-être dit à leurs parents qu'ils allaient à l'école, mais ils se sont retrouvés à la Brixton Academy à la place. Des milliers d'enfants se sont présentés et nous ne pouvions pas les accueillir, alors ils couraient dehors. C'était le chaos. Je m'en souviens très bien. La police a dû en parler à quelques parents. "     Trevor Murrell

A-M  -  Avez-vous des commentaires de clôture que vous voudriez faire à propos de George ?

Trevor Murrell  -  "  Je voudrais juste dire à ceux qui aiment sa musique de continuer à l'écouter. Et à tous ceux qui viennent de le découvrir, continuez à l'écouter. George était une bonne personne avec un coeur énorme et tout ce que nous pouvons faire pour prolonger ses efforts et sa mémoire serait une chose très positive à faire. Il a laissé un héritage d'enregistrements très riches et valables pour réfléchir. C'était un grand être humain et un artiste au talent exceptionnel. Avec le George Michael Band Officiel, nous ferons de notre mieux pour essayer de prolonger sa mémoire, étendre son héritage et présenter sa musique au mieux de nos capacités. Nous invitons tous ses fans à venir profiter de nos hommages car ils sont amusants à voir et c'est quelque chose que nous aimons beaucoup faire. Quand nous jouons sa musique, c'est presque comme s'il était sur scène avec nous. "      Trevor Murrell

A-M  -        "  Merci à George Michael Band ! "

 "  Un grand merci à Shirley Lewis, Dee Lewis-Clay, Lincoln Jean Marie, Trevor Murrell et Michelle Fredericks pour avoir travaillé avec moi sur cet article. Mais surtout, merci pour tout ce que vous faites pour aider à garder la mémoire de George Michael en vie. Je suis une fan qui apprécie vraiment votre temps et vos efforts dans tout ce que vous faites! C'était merveilleux de parler à vous tous et de pouvoir avoir un aperçu de votre relation avec George Michael. Malheureusement, je n'ai pas pu le rencontrer en personne. Mais, j'ai eu la chance de pouvoir assister à quatre de ses concerts alors qu'il était encore avec nous . Je chérirai toujours ces souvenirs. C'était merveilleux d'entendre de vous tous qu'il était aussi talentueux, attentionné et généreux qu'il est apparu à la télévision et lors de ses concerts.... Au plaisir de voir tout le monde au prochain concert hommage officiel du George Michael Band! "  Autumn Murray.

 

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - ENTREVUES EXCLUSIVES AVEC SHIRLEY LEWIS ET LE GROUPE OFFICIEL GEORGE MICHAEL!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - ENTREVUES EXCLUSIVES AVEC SHIRLEY LEWIS ET LE GROUPE OFFICIEL GEORGE MICHAEL!

Une entrevue réalisée par Autumn Murray, lors du concert " Cowboys & Angels ", qui avait eu lieu à la Brixton Academy le 25 juin 2019. 

Autumn Murray est écrivain/auteur/éditeur. Elle a crée Simply Amazing Living. Elle adore voyager et surtout elle est une grande fan de George Michael depuis 1984 lorsqu'elle a entendu " Wake Me Up Before You Go-Go ".

On ne sait si elle a eu la chance d'assister à un des nombreux concerts de George ?, par contre elle était présente au concert hommage organisé par les anciens membres du groupe. Elle a pu discuter avec eux de leur "Boss et ami"

Voici son interview tout d'abord avec Shirley Lewis.

 

A-M -  Comment est né le concert des Cowboys & Angels ?

Shirley -  "  Je venais de rentrer à Londres de Los Angeles et je feuilletais les chaînes de télévision pour regarder quelque chose et je suis tombée sur un documentaire sur George. L'ensemble de l'émission était absolument négatif et était axé sur le fait qu'il était gay, qu'il prenait de la drogue, qu'il était en conflit et qu'il avait une vie terrible. A la fin du documentaire, il y avait une image de l'acteur qui a joué George dans le documentaire avec les mots : "  George Michael, on ne se souviendra que de ses problèmes de drogue et d'alcool. "... Quand j'ai vu ça, j'étais tellement bouleversée et en colère. Ce n'était pas lui du tout. Ils ne connaissaient pas George. J'étais littéralement en larmes et je me suis dit qu'il n'y avait aucun moyen de se souvenir de George pour ces choses. A l'époque, j'envisageais de faire une sorte d'événement pour George. Le George Michael Estate et David Austin (le meilleur ami de George Michael essayaient de rassembler quelque chose pour se souvenir de lui. Mais il s'est avéré que le moment n'était pas le bon... Donc, j'ai parlé à certains gars du groupe George Michael de se réunir et de trouver un bon bar ou un lieu (local ) où nous pourrions nous réunir et chanter ses chansons et célébrer son héritage musical. George nous avait donné beaucoup de travail au fil des ans sans parler de sa loyauté et de son amitié. Nos familles ont assisté à ses concerts et le connaissaient également. A l'origine, nous allions simplement inviter la famille et les amis proches. En parlant à un de mes amis qui est promoteur, il a suggéré que nous fassions un type d'événement auquel ses fans pourraient également participer. Je ne savais pas si quelqu'un serait même intéressé de nous voir?. Je n'arrêtais pas de penser que ça pouvait être bizarre de ne pas avoir George sur scène avec moi et de me demander pourquoi les gens viendraient. Mon ami m'a assuré qu'un concert serait authentique car beaucoup de fans de George savent que moi et les autres personnes impliquées étions avec lui du début à la fin et que les gens verraient la sincérité de l'honorer. J'étais d'accord, si vous pouviez nous trouver un lieu, nous le ferions.... J'ai appelé tout le groupe et je leur ai parlé de cette idée, et ils étaient tous totalement d'accord. J'ai ensuite appelé et parlé aux soeurs de George Michael, Yioda et Mélanie, avec qui j'ai gardé contact au fil des ans, pour avoir leur avis sur le concert et elles étaient ravies que le concert se fasse. La dernière étape consistait à demander aux membres de la page Facebook officielle du George Michael Band (anciennement Cowboys & Angels) s'ils pensaient que le concert hommage était une bonne idée, et la plupart des gens étaient d'accord, nous avons avancé. "        Shirley Lewis

A-M-  Pouvez-vous nous raconter un souvenir spécial que vous avez avec George Michael ?

Shirley -  "  Il était extrêmement précieux pour moi que George m'appelle pour chanter sur son premier album " Faith ". De tous les choristes avec lesquels il avait travaillé pendant sa période Wham! en plus de ses projets solo, j'étais la seule qu'il a emmené travailler avec lui sur l'album " Faith " et c'était incroyable pour moi et certainement un point culminant de ma carrière. De tous, il a choisi de m'utiliser, ce qui je pense est assez incroyable. J'étais là avec lui quand il écrivait et mettait la touche finale à " Father Figure ", qui fait partie intégrante de son héritage d'écriture de chansons et c'est très spécial pour moi car c'est juste lui et moi sur la piste. Je me souviens l'avoir vu écrire les paroles..." Saluez-moi avec les yeux d'un enfant...". Ce fut un moment vraiment spécial pour moi car j'avais ma petite fille avec moi à l'époque et elle était sur le sol avec ses livres à colorier et ses jouets et je me souviens espérant qu'ils seraient suffisamment distrayants pour la garder heureuse et silencieuse pendant l'enregistrement. "       Shirley Lewis

A-M -  Avez-vous chanté sur toutes les tournée de George Michael ?

Shirley -  "  La tournée  " Faith "  est la seule tournée de George que je n'ai pas faite avec lui et c'est littéralement le plus grand regret de ma vie. Au moment où il ne l'a demandé, j'avais un contrat d'enregistrement solo et mon single sortait. La tournée " Faith " était une longue tournée et je ne pensais pas pouvoir faire toute la tournée avec mes autres obligations. Je me sentais mal de ne pas pouvoir la faire pour lui et lui dire non était difficile pour moi. Après de n'avoir pu soutenir George sur la tournée " Faith " j'ai de nouveau été honoré de faire partie de l'album " Listen Without Préjudice " qui présente sa chanson primée " Freedom " qui était encore une fois nous deux. J'avais l'impression qu'il voulait me donner quelque chose de spécial avec lui. Des souvenirs incroyables dont je suis extrêmement reconnaissante . "      Shirley Lewis

A-M -  Pouvez-vous partager une histoire drôle avec George et le groupe que vous avez eu ensemble ?

Shirley -  "  Sur le 25 Live Tour, nous avons eu les choristes de sauvegarde qui étaient moi, Lori Perry, Sharon Perry et Lucy Jules. Notre dressing était toujours situé à côté de la chambre de George. Nous avons toujours eu tellement de plaisir et George nous disait toujours qu'il pouvait nous entendre rire et passer un bon moment. Nous avons eu ce rituel de pré-concert où tous les membres du groupe venaient dans notre chambre pour prendre une photo amusante avant d'aller sur scène pour se produire. Nous avons gardé les photos de chaque spectacle et les avons placées sur les murs de notre dressing. Une nuit, nous faisions tellement de bruit que George est venu et a demandé ce que nous faisions et pourquoi n'avait-il pas été invité ? Nous lui avons honnêtement dit que nous ne pensions pas qu'il voudrait le faire car nous devions faire une grimace vraiment idiote et que la photo sera accrochée au mur pour que tout le monde puisse la voir. Il nous a tous surpris et a dit qu'il voulait aussi être sur les photos, et il l'a fait !! C'était vraiment drôle car il savait que le groupe faisait ces photos depuis des semaines et il voulait s'amuser! Nous ne pouvons jamais montrer ces photos bien sûr parce que nous ne sommes pas attrayants sur ces photos et ne montrons pas des choses que nous ne devrions probablement pas montrer. J'ai peut-être une photo que nous pourrons montrer à l'avenir, mais pas pour le moment. "    Shirley Lewis

A- M -  L'une de mes chansons préférées de George Michael est " Kissing A Fool ". Est-il vrai qu'il a enregistré la chanson en une seule prise ?

Shirley  -  "  Je ne sais pas si c'est vrai car je n'étais pas là quand il a enregistré la chanson. Cependant, connaissant George, il est tout à fait possible que ce soit vrai. Sa voix était phénoménale. La qualité, la respiration, juste le sentiment qui est sorti était incroyable. Je pense que c'est ce qu'il aimait dans ma voix, car je pouvais imiter le souffle qu'il aimait vraiment dans son son. Donc, je pense que c'est pourquoi il m'a gardé si longtemps...pour ma respiration (rires). Tout le monde ne peut pas dire ça!. "  Shirley Lewis

A-M -  Pouvez-vous nous donner un aperçu de votre relation avec George Michael ?

Shirley  -  "  Ma relation avec George passait par la musique. Nous avions un lien que je ne pense pas que beaucoup de gens ont. N'importe quel spectacle que nous ferions et que nous répéterions  " Father Figure " il disait : " Oh c'était juste moi et toi Shirl! ", c'était sa reconnaissance pour moi. C'était très doux.... Je sais que ça va paraître fou, mais je lui parle parfois et lui demande un signe. Par exemple, au moment où nous préparions le concert hommage, j'ai demandé à George de me donner un signe pour me faire savoir si c'était la bonne chose à faire. Ensuite, j'obtenais de petites réponses comme entendre sa musique dans la voiture à la radio ou sur les haut-parleurs dans un magasin. Il semble toujours que lorsque j'ai besoin de l'entendre, quelque chose se produira et je sais que c'est un  signe positif de George. Par exemple, un jour je me débarrassais de certaines choses quand je suis retourné à Londres et une carte que George m'avait donnée pour mon anniversaire est tombée de mon tiroir. Quand j'ai lu la carte, elle m'a rappelé tant de souvenirs agréables et j'ai eu tellement de chance de l'avoir connu. J'ai eu la chance d'avoir travaillé avec lui en tant que choriste et d'avoir tourné avec lui tant de fois, mais son amitié comptait plus pour moi qu'autre chose. "        Shirley Lewis

A-M -  Savez-vous si la succession de George Michael prévoit de faire quelque chose d'officiel pour honorer George Michael ?

Shirley  -  "  Je pense qu'il y aura quelque chose de grand et d'officiel mais pas pour le moment. Je ne sais pas quand cela aura lieu ?

A-M -  Quels sont vos projets pour la bande officielle de George Michael ?

Shirley  -  "  Beaucoup des membres ont d'autres choses en cours et ils ne peuvent pas vraiment s'engager à faire partie de ce groupe ce qui est complètement compréhensible. Nous avons quelques membres qui sont très engagés et veulent juste profiter de la musique de George ensemble de la manière que George voudrait que ce soit fait et sans avoir de chanteur. Une sorte d'incarnation similaire à ce que nous avons fait à Brixton. Pour la plupart, le groupe sera composé de membres qui ont été avec George le plus longtemps qui est évidemment, moi, Jay Henry, Phil Palmer, Lincoln, Lucy, Dee et Lea Mullen sont les principaux membres maintenant. Lorsque les concerts seront approuvés pour reprendre, nous prévoyons d'aller de l'avant en jouant dans des salles plus petites à Londres et en Angleterre. Nous pourrons faire quelques spectacles européens l'été prochain en commençant par Milan. Le moment de nos spectacles sera probablement autour de l'anniversaire de George, le 25 juin, et autour de la fête de Noël. Deux dates importantes pour la famille, les amis et les fans de George. A l'avenir, nous travaillerons en étroite collaboration avec David Austin et le domaine. "            Shirley Lewis

A l'approche de son anniversaire Shirley a regardé en arrière et a réfléchi à tout ce qu'elle avait fait dans sa vie. De quoi elle était la plus fière dans sa carrière...

Shirley  -  "  Mon travail le plus fier et mes plus grandes réalisations en tant qu'artiste ont été de travailler avec George Michael. J'ai travaillé avec de nombreux artistes merveilleux au fil des ans tels que Sting, Elton John, et ils ont tous été incroyables. Mais ma carrière a duré 30 ans avec George Michael... Je suis fier d'être connu comme une choriste de George Michael...Pour moi, je crois en l'adage " vie éternelle ". Je crois que peu importe votre religion ou ce en quoi vous croyez, les gens vivent vraiment pour toujours parce qu'ils vivent de la façon dont les gens en parlent. Mes jeunes nièces et neveux connaissent George Michael à travers moi. Nous espérons continuer à garder sa mémoire vivante à travers sa musique et ses fans qui veulent en faire partie. "     Shirley Lewis

A suivre....

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>