Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

549 articles avec george michael

GEORGE MICHAEL - EASTENDERS UN FEUILLETON QUE GEORGE MICHAEL ADORAIT !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - EASTENDERS UN FEUILLETON QUE GEORGE MICHAEL ADORAIT !!

" EastEnders ", feuilleton britannique le plus ancien après Coronation Street.

Les scènes se passent le plus souvent sur une grande-place appelée Albert Square. Mais il y a d'autres lieux notables le pub The Queen Victoria, le reestaurant Beatles, une friterie Beales's Plaice et Cathy's Café surnommé The Caff et bien d'autres. Ce feuilleton est sur la BBC.

Pourquoi je vous parle de ce feuilleton.... En voilà la raison...

Martin kemp a déclaré dernièrement que George Michael était un grand fan de EastEnders.... Il révèle que George lui a obtenu un rôle dans ce feuilleton.

George Michael en tant que grand fan de ce feuilleton avait orchestré pour que Martin Kemp obtienne un rôle dans EastEenders, il a obtenu le rôle de Steve Owen le Bad Boy de Walford.

MK  -  "  Oui, il m'a poussé à jouer.... Puis George m'a dit, : " Je veux une chose en retour, voici un de mes pulls, tu te faufile dedans un jour ,  et tu devras le porter dans l'une des scènes. "

L'a-t-il vraiment fait ?

MK  -  "  Ouais je l'ai fait, je l'ai porté, je l'ai mis pour lui et il a adoré. "

Pour Martin Kemp, George Michael était :  "  C'était un homme magnifique et magnifique. Je n'en dirais jamais assez sur lui.... Il a joué un rôle important dans toute notre vie avec Shirlie, pour être honnête. Et il m'a obtenu le rôle dans EastEnders . Il s'est occupé de nous de tellement de manières que vous ne pouvez l'imaginer. "

 

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - LORSQU'IL NOUS EXPLIQUE LE PROCESSUS DONT IL ENREGISTRE LA MUSIQUE !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - LORSQU'IL NOUS EXPLIQUE LE PROCESSUS DONT IL ENREGISTRE LA MUSIQUE !!

George Michael donne un tutoriel sur la façon d'écrire une chanson dans une vidéo fascinante.... Il a montré ses talents d'écriture, de mixage et d'enregistrement de chansons dans une vidéo incroyable en 1990 " Waiting For That Day "

George Michael qui était appelé autrefois par Elton John : Le plus grand auteur-compositeur de sa génération nous explique le processus, étape par étape comment il enregistre la musique et ce qui se passe dans la création d'un morceau.  Ceci en studio en 1990

Il définit l'inspiration derrière la chanson et comment il a mélangé un échantillon de la musique de James Brown avec de la musique folklorique traditionnelle pour obtenir le son unique de la chanson chaude des années 1990  " Waiting For That Day". Dans la vidéo nous voyons George voyageant de manière experte autour de la table de mixage alors qu'il parle avec passion de son processus de création musicale, accompagné de séquences de lui-même enregistrant sa voix  sur la chanson dans une cabine de son.... " Waiting For That Day " qui est devenu le deuxième single de l'album " Listen Without Préjudice Vol 1 ".

Alors  que George Michael a écrit le morceau seul, le rythme est similaire à celui des Rolling Stones " You Can't Always Get What You Want ", le titre a été inclus à la fin du morceau et le crédit du co-scénariste a été attribué à Mick Jagger et Keith Richards.

Comme George l'explique dans la vidéo, la chanson contient également des échantillons de la chanson " Funky Drummer " de James Brown, un extrait que George Michael dit : " Il est maintenant devenu la piste de batterie la plus utilisée de tous les temps.... J'ai eu cette idée de prendre cette piste de batterie en particulier et de placer quelque chose de complètement différent et hors de contexte par-dessus. " George Michael

Il place ensuite un morceau folk de guitare sur l'échantillon de James Brown, mélange les deux ajoute un peu de base, et, les fondations de " Waiting For Thay Day " sont nées.

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - INTERVIEW DE GEORGE MICHAEL EN 2004 !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - INTERVIEW DE GEORGE MICHAEL EN 2004 !!

Cette interview de George Michael a été publiée par Rediff.com en date du 6 avril 2004.

Morceaux de cette interview que j'ai choisis et traduits.

Le single " Amazing "  est déjà en train de grimper dans les charts musicaux. Discussion avec George Michael .

-  Pourquoi le titre : " Patience " ?

GM  -  "  Et bien, j'ai lutté pendant longtemps pour trouver un titre. Très souvent, le titre émerge des dernières pistes que vous enregistrez pour un album. Mon meilleur travail a tendance à se situer vers la fin de l'album car la plupart de l'anxiété a disparu. Je ne pouvais penser à rien.... D'une certaine manière, quand je me suis mis à la patience, cela avait du sens pour deux raisons. Premièrement, à cause du temps et de l'énergie que j'avais consacrés à la situation en Irak et à la situation mondiale face à la religion. En plus de cela, nous avons la guerre, qui, pour presque tous, concerne le pétrole. Je crois que la seule chose qui nous sauvera de la destruction totale est la Patience... Les photos sur la pochette de l'album des deux garçons sont censées représenter le fait que ce sont nos enfants qui décideront si nous nous en sortirons ou non. Ils doivent être introduits d'une manière plus humaine vraiment. La Patience représente donc l'état du monde... Deuxièment, bien sûr, mes fans. Les fans les plus patients de l'histoire de la pop en ce qui me concerne, qui ont dû attendre huit ans depuis mon dernier recueil de chansons. Aucun fan ne devrait avoir a attendre aussi longtemps. "

-  Quelle a été l'inspiration pour le single " Amazing " ?

GM  -  "  La chose étrange à propos de Amazing est que c'était l'une des premières choses sur lesquelles j'ai commencé. Il ne s'est terminé qu'environ trois semaines avant la fin de l'album, ce qui a pris cinq ans. J'ai écrit la première moitié après avoir rencontré Kenny. Il est remarquablement inhabituel de m'entendre chanter quelque chose d'aussi amoureux. Normalement, je suis meilleur pour écrire sur la misère. Je pense que Amazing est une excellente chanson pour deux personnes qui tombent amoureuses. La grande chose est que je ressens toujours l'amour éternel. C'est pourquoi il m'a été facile de le terminer avec la même énergie avec laquelle j'ai commencé . "

 

 

-  Comment est ta vie personnelle ?

GM  -  "  Ce qui est vraiment libérateur à propos de l'amour, c'est que tout le monde connaît le sentiment ou devrait connaître le sentiment quand vous venez de rencontrer quelqu'un qui, selon vous, a changé votre vie ou est sur le point de changer votre vie. Vous êtes ouvert de tant de manière à tant de personnes. Le véritable amour, s'il est réciproque, est quelque chose que vous pouvez tranformer en positif pour le reste de votre vie. Cela vous rend plus ouvert à l'humanité. "

-  Cet album a quelques grooves de danse. 

GM  -  "  J'ai toujours écouté de la musique de danse. Je l'écoute beaucoup moins, maintenant que toute la musique est ce que vous appelez " Pieds sur le sol ". Mes disques de danse ultimes sont des disques funk. Je danserais encore tous les jours sur One nation sous groove ou l'un de ces grands disques funk ou Prince.... Je trouve la musique funk plus sexy que la musique " Pieds sur le sol ". Funk est tout au sujet des lacunes. Il n'y a pas de temps pour les lacunes de la musique moderne. Cela m'a enlevé tout le plaisir... Mais j'aime toujours les disques de danse occasionnels. Le truc à propos de la culture de la danse, c'est qu'elle a tendance à jeter des morceaux de génie accidentels qui ne sont jamais suivis par ce même groupe de personnes. Cela a tendance à être plus un accident à propos de ce qui s'est passé dans le studio qu'une question d'intention. Alors parfois je reçois des disques que je joue à mort comme " Tokens miracle " que j'ai joué pendant environ un an. Il y a toujours des disques de danse que j'aime mais je ne suis plus les artistes... Mais si les gens jouaient encore de la bonne musique ou ce que je considère comme de la bonne musique dans les clubs, je serais toujours dans les clubs parce que j'avais l'habitude de danser trois ou quatre soirs par semaine dans les clubs quand nous avons commencé avec Wham!. "

-  De quoi parlent les paroles ?

GM  -  "  Les paroles parlent en fait de la culture de la télé-réalité et de l'idée que vous avez maintenant des gens dont vous ne savez pas pourquoi ils pensent pouvoir chanter ou faire ce qu'ils font....Je dois dire que je peux pas regarder les auditions pop parce que je me sens trop pour les enfants. La plupart des gens s'en moquent. Je peux trop me rapporter à l'époque où on m'a dit que j'étais de la merde et que je devais rentrer à la maison... La chanson parle du fait que les gens ordinaires voient maintenant des gens très ordinaires devenir riches et célèbres. Cela crée une sorte d'hystérie chez les gens qui veulent devenir célèbres et qui essaient de trouver un moyen de devenir célèbre... Le genre de choses que les gens se permettent de montrer à la télévision parce qu'ils sentent qu'ils ont la responsabilité de prendre ce moment... C'est assez bizarre et je voulais vraiment écrire une chanson sur le jeune espoir... Je pense que les clubs-gays l'adoreront absolument, ce qui serait bien. Je n'ai jamais fait quelque chose avec ça ( les clubs gays ) en tête, mais je l'avais en tête quand j'ai fait cet album. "

-  Qu'est-ce qui vous a poussé à dédier une chanson à John Lennon et Elvis Presley ?

GM  -  "  D'une manière étrange " John & Elvis is dead " est écrit pour une génération avant la mienne. Ce que la plupart des gens ne remarquent pas dans ma carrière, c'est que j'ai les principes de carrière d'une rockstar des années 1970. Le genre de principes que tout le monde a abandonnés maintenant... Même si on m'écrit comme si ce n'était pas le cas, j'ai des idées très démodées sur la musique moderne... Certaines des chansons de l'album ne sont très personnelles. Mais autour, il y a une idée très universelle du fait que vous allez vivre à peu près dans la même région toute votre vie. Pour certaines personnes, c'est un choix. Pour d'autres, ce n'est pas le cas... J'ai fais le tour du monde de nombreuses fois. J'ai eu l'occasion d'aller et de rester n'importe où. Pourtant, la majeure partie de ma vie s'est concentrée dans un rayon de huit kilomètres. Je suis allé à l'école, j'ai un bureau, ma mère est née à un quart de mile de l'endroit où j'ai un bureau. J'ai tellement d'affection pour ma ville natale et mes souvenirs que je vis là où je vis... Je pense que beaucoup de gens peuvent comprendre cela et la chaleur de cette chanson. "

-  Qu'est-ce que tu n'aimes pas d'être une célébrité ?

GM  -  "  Le seul avantage d'être une célébrité est que je peux l'utiliser occasionnellement pour un effet positif. Bien sûr, l'autre élément majeur est que ma célébrité garantit une certaine exposition à chaque fois que je fais un album... Je pense qu'il est assez évident que je n'aime pas être une célébrité parce que c'est pourquoi je suis rarement repéré. J'ai tendance à éviter les gens, surtout s'ils sont en grande quantité, c'est triste.... Sans lobotomie, je pense pas que j'aurais du mal à être célèbre. Je pense que c'était quelque chose que je voulais quand j'étais très jeune. Et peut-être que si j'avais été introduit dans l'industrie de la musique au milieu de la vingtaine au lieu d'être un homme un peu plus âgé, j'aurais pris des décisions différentes... Je ne veux pas me plaindre parce que je suis plus heureux que je ne l'ai jamais été dans ma vie. Donc, évidemment, même si mon monde a été réduit, il y a des gens qui se battent vraiment bien contre lui. Mais je suis trop conscient de mon environnement et de la façon dont les gens se comportent avec moi. Cependant, je suis heureux dans ma peau, donc ce n'est pas un problème. "

-  Parlez-nous un peu de votre relation avec Kenny.

GM  -  "  La meilleure partie de tout le voyage avec Kenny est que je partage le reste de ma vie avec lui... Ce n'est pas quelque chose de passager... J'ai l'intention de le faire pour les 30 à 40 prochaines années, ce qui est génial. "

-  Envisagez-vous de partir en tournée cette année ?

GM  -  "  Je suis plus ouvert à l'idée maintenant que je ne l'étais. Je me sens responsable de jouer dans des pays dans lesquels je n'ai jamais joué auparavant. Je pense que ce serait une bonne expérience parce que je pourrais dire bonjour aux gens qui m'écoutent. En plus, j'ai Kenny avec moi donc c'est beaucoup plus facile. Mais cela dépendra de la façon dont cette année s'est déroulée, non pas du point de vue des ventes, mais il sera agréable d'être à nouveau sous les feux de la rampe... Si je marche dans un autre mur de négativité ou d'homophobie, je n'ai pas besoin de continuer à le faire. Si cela se produit, il est très peu probable que je tourne. Cela peut être faible de ma part mais, finalement, je me connais. Je sais que j'ai passé 12 à 13 ans de ma vie à souffrir d'une plaie ou d'une autre. Soit attendre la mort de quelqu'un, soit se remettre de l'humiliation.... Mais je ne sens plus léger maintenant que depuis des années et je veux garder ce sentiment pendant un moment. Si cela singnifie que les gens ne bénéficient pas de leur tournée, qu'il en soit ainsi. J'espère qu'ils l'ont compris. "

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - LORSQUE ADELE VEUT RESSEMBLER A SON HEROS GEORGE MICHAEL !

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - LORSQUE ADELE VEUT RESSEMBLER A SON HEROS GEORGE MICHAEL !

Le 5 mai, la chanteuse Adèle a fêté son 33ème Anniversaire 🎉

Nous savons qu'elle aime beaucoup George Michael. Et bien pour cet anniversaire elle a voulu se transformer pour " Faith " de George.

Son amie Laura Dockrill qui était à ses côtés à posté la photo sur les réseaux sociaux, accompagné d'une légende.

-  "  Assurez-vous que votre meilleure amie soit accompagnée d'une personne qui va également à des soirées déguisées qui ne sont pas habillées en chat sexy. Accomplissez le mémoire. Clouez le devoir. Je t'aime tellement. Joyeux Anniversaire "

Souvenez-vous, en 2012 George Michael remettait le Brit Award du meilleur album à Adèle. 

Par la suite en 2017, quelques mois après le décès de George Michael elle lui rendait hommage aux Grammy Awards, elle avait tellement le coeur brisé en commençant a chanter " Fastlove ".... Elle a dit sur scène :

-  "  Je suis désolée d'avoir juré.... et je suis désolée d'avoir recommencé. Je ne peux pas gâcher ça pour lui... Je suis désolée, je ne peux pas... "  et d'ajouter :  "  Lorsque la vidéo de Fastlove est sortie j'ai été époustouflée par sa façon d'être. C'est en fait assez exceptionnel à quel point il était beau.."

Apparemment Adèle avait environ 10 ans lorsqu'elle est tombée amoureuse de la chanson " Fastlove " de George Michael.

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - CARELESS WHISPER NUMERO 1 DE TOUS LES TEMPS !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - CARELESS WHISPER NUMERO 1 DE TOUS LES TEMPS !!

75 000 votes ont été exprimés dans le sondage All Time Top 500 de Smooth Radio ce week-end.

Et devinez quelle chanson arrive en première place...." Careless Whisper " de George Michael..... Bien que Queen et Michael Jackson figuraient également sur la liste.

                                    "  Careless Whisper numéro 1 de tous les temps "

Un petit message de la part de Yioda Panayiotou (soeur de George) qui désormais prend la relève depuis le départ de Mélanie, et Chris Organ, co-exécuteur testamentaire du domaine de George Michael ont déclaré :

-  "  Nous sommes une fois de plus ravis d'apprendre que pour la troisième année consécutive Careless Whisper, a été élu numéro 1 de Smooth's Top 500, de tous les temps cette année 2021.... Savoir que la musique de George continue d'être aimée par ses fans et ses amours partout dans le monde signifie tout pour nous, comme cela l'aurait été pour George . "

Careless Whisper a atteint le numéro 1 dans 25 pays après sa sortie en 1984.

Elle restera l'une des plus grandes chansons d'amour de tous les temps.

Où a été tourné la vidéo de " Careless Whisper " ?

La vidéo a été touné à Miami, en Floride en 1984, et représente des endroits tels que Coconut Grove et Watson Island.

Selon le producteur John Roseman la vidéo était... " Un désastre "

Selon la co-star Lisa Stahl : " Ils ont perdu des images de notre scène de baisers, nous avons dû la refaire, ce dont je ne me suis pas plaint. Puis George a décidé qu'il n'aimait pas ses cheveux alors il a fait venir sa soeur de l'Angleterre pour lui couper et nous avons dû faire plus de scènes. "

Comme le groupe sentait qu'ils avaient " foiré " la vidéo, d'autres images de George Michael chantant sur scène à ensuite été tournées au Lyceum Théatre de Londres.

 

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - FAITH L'ALBUM - LA TOURNEE EN 1988 ET LES PROBLEMES DE GEORGE !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - FAITH L'ALBUM - LA TOURNEE EN 1988 ET LES PROBLEMES DE GEORGE !!

Novembre 1987 paraît " Faith "premier album signé George Michael .

"  Je ne pensais pas que la façon dont j'apparais dans la vidéo de Faith allait recréer la même chose que Wham!. Et c'est ce qui s'est passé, surtout aux Etats-Unis. Je me suis retrouvé prisonnier d'une image sans le savoir. Cela a été foudroyant. "       George Michael 

Pour asseoir un peu plus encore cette position il part en tournée mondiale. Cette tournée démarre en février 1988 au Japon et s'achève en Floride en octobre suivant après avoir traversé l'Europe et la France, notamment avec plusieurs dates à Bercy. Malheureusement des problèmes de santé l'obligeront à s'arrêter prématurément.

La tournée " Faith " le 16 avril 1988 se trouve à Rotterdam. William Shaw, publie la critique dans le magazine Smash Hits. 

Dès le début de l'interview, le ton est donné....

GM  -  "  Je suis ici en tant que musicien pour parler de la tournée. Je ne suis pas ici pour faire une série de dénégations en spéculations sur ma vie privée. "

-  Sur son mal au dos.

GM  -  "  Je me suis fait mal en jouant au tennis en Australie. J'ai un problème congénital avec le bas du dos. Ils pensent que c'est congénital..... C'est quelque chose qui s'est passé lors du premier Wham!  en tournée et puis c'est arrivé à nouveau lorsque j'ai porté quelqu'un par-dessus mon épaule. Quand ça arrive, je dois rester au lit quelques jours. ".

-  Son mal de gorge .

GM  -  "  Oui, j'ai dû annuler quelques rendez-vous en Australie à cause de problèmes de dos et de gorge. Des problèmes de larynx m'ont obligé à arrêter. C'était un kyste les médecins m'ont mis au repos. "

Motif appréciable de sa convalescence, " Faith " se voit récompensé par plusieurs prix dont celui du Meilleur album de l'année aux Grammy Awards 1988. 

 

-  La signification de sa veste en cuir ? Que veut dire les lettres BSA sur la veste ?

GM  -  "  BSA ? euh!!... hum... Je pense que c'est une société aujourd'hui disparue qui fabriquait des motos, mais ils ont en fait commencé à fabriquer.... et bien, je suppose qu'ils fabriquaient de l'artillerie parce que je pense que le nom de la société était à l'origine : British Small Arms. "

-  Pourquoi il n'enlèvera pas ses lunettes de soleil ?

GM  -  "  Vais-je enlever mes lunettes de soleil ?... Non, j'ai peur que non. Tu vois si j'enlevais mes lunettes de soleil, tout le monde verrait que je mentais entre mes dents, ha,ha,ha.... Donc, elles restent. "

-  Le concert !

George Michael a 24 ans, il vient de vendre plus de 10 millions d'exemplaires de son premier album solo " Faith " Et il tient à montrer au public à quel point sa voix est bonne ces jours-ci. Face à une foule de cris et cris à la fin du premier numéro, il demande poliment à la foule s'ils pourrraient économiser leur énergie pendant les numéros lents, c'est-à-dire se calmer quand il chante un peu plus sérieux. Mais... pour compenser l'absence de son ex-partenaire Andrew Ridgeley, il bondit, se jette à genoux, se tord et gémit, bien plus qu'il ne l'a jamais fait auparavant. Et les cris continuent plus fort que jamais....Curieusement, quelques jours après l'émission de Rotterdam, George Michael affirme sur Radio One que son public est composé de 50/50 hommes et femmes, la vérité est que l'écrasante majorité des personnes qui se présentent ce soir sont des femmes et en fait seulement environ un sur 10 sont des hommes.

Il devient vite clair qu'il n'y a rien en fait qui calmera la foule, c'est la première fois qu'ils ont jamais pu voir George Michael sur scène, car il n'a jamais tourné en Hollande avec Wham! et ils sont évidemment profondément impressionnés par ce nouveau spectacle. Chaque fois qu'il repousse sa veste aussi sexy que possible pendant une version lente de " Father Figure " ils deviennent complètement dingues, et quand  " A different Corner " meurt, le public arrête le sprectacle, pour la première de plusieurs fois, chante fort ... " We love you George ".

Pendant une minute entière, George reste là un peu dépassé avant de devoir finalement les faire taire avec un : " Ok, Ok , maintenant je sais que vous pouvez chanter. Je veux que vous chantiez la chanson suivante pour moi. "

 

 

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - INTERVIEW DANS LE GRAFFITI MAGAZINE EN 1987 !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - INTERVIEW DANS LE GRAFFITI MAGAZINE EN 1987 !!

Remontons dans le temps, en 1987, avec une interview écrite par Philip Martin, et publiée dans Graffiti Magazine , ceci à New York , en décembre 1987. 

Lorsque l'on parle à George Michael il est assez clair que la musique est toute sa vie. Il a vendu 36 millions de disques avec 71 numéros un dans le monde et semble être un sex-symbol dans tous les domaines. Ce qui est frappant c'est à quel point il a réussi à rester normal. Juste une bonne dose de confiance en soi.

 Voici quelques morceaux choisis et traduits par mes soins....

PM  -  Vous avez toujours eu des moments plus difficiles aux Etats-Unis qu'en Angleterre, cela vous inquiète-t-il de ne pas être apprécié ici ?

GM  -  "  Je pense que l'Amérique avait un préjugé très fort contre moi, ce qui a beaucoup à voir avec la façon dont Andrew et moi nous promouvons. Je savais que ce serait difficile de s'en sortir. L'Amérique étant particulièrement... têtue, pour le dire ainsi. "

PM  -  Vous trouvez que vous manquez le format de Wham !

GM  -  "  Non, pas du tout. C'était une structure dont tout le monde savait qu'elle dépendait de moi, donc ça fait la même chose maintenant, sauf que c'est juste beaucoup plus facile d'être moi-même. "

PM  -  Et bien cela dépendait de vous musicalement, mais comme une sorte de concept, c'était vraiment deux garçons.

GM  -  "  Oui, nous deux. Mais je suis beaucoup plus heureux maintenant, car à la fin, c'était juste moi qui essayais de faire un projet solo et de faire croire que c'était évidemment ça. Je sens que toute la pression est partie. "

PM  -  Alors, quel type de processus de vérification utilisez-vous maintenant ? Ou vous fiez-vous entièrement à votre propre jugement ? 

GM  -  "  En faisant la musique je compte entièrement sur moi-même. En ce qui concerne ce qui ce qui devrait être des singles, il y a d'autres personnes, mais quand il s'agit de créer je suis assez insulaire, certainement pas un collaborateur. "

PM  -  Est-il aussi facile de réagir à la musique aussi intuitivement que lorsque vous étiez plus jeune? Cette magie existe-t-elle toujours, ou entendez-vous simplement des choses en termes de bons sons de batterie ou autre ?

GM  -  "  J'essaie très fort de garder les choses aussi intuitives que possible, ce que je fais en ignorant complètement la théorie. Même maintenant, honnêtement, je ne peux pas nommer les six cordes d'une guitare, ni vous dire où se trouve un ré sur le piano, ou sur quelle touche je chante, ou quoi que ce soit. Je fais attention à la façon dont je structure les choses, mais l'ignorance est vraiment importante, cela signifie que vous devez explorer pour trouver le bon accord ou quelque chose qui sonne différemment. Tant que vous ne savez pas où vos mains devraient être sur le clavier, vous chercherez le meilleur endroit."

 

PM  -  Et pourtant on a beaucoup parlé de toute la question de l'artisanat. Y a-t-il une contradiction à vouloir la popularité ? A être jugé par elle, tout en étant toujours considéré comme un artisan ?

GM  -  "  Il est très important d'être populaire. J'adore la musique pop et j'en suis totalement fasciné. J'aime ce que cela me fait émotionnellement et la façon dont les individus peuvent affecter la société en tant que popstars, ce qu'ils font, aussi incroyable que cela puisse paraître. Je trouve cela fascinant parce que c'est une forme d'art contemporaine, la seule forme d'art totalement immédiate. Mais j'aime être considéré comme un artisan, cependant je n'aime pas l'idée que cela se détache d'une manière ou d'une autre de ce que je fais. "

PM  -  Alors pourquoi vous sentez-vous obligé de vous défendre ?

GM  -  "  Je suis tout à fait conscient que j'ai gagné un niveau d'acceptation en Angleterre pour tout le mérite de ce que je fais, par opposition à ici, où c'est encore un peu nuageux. Les gens semblent avoir besoin de se faire dire que je ne peux pas m'aimer. Par exemple, cet article de Rolling Stone que David Fricke a rédigé avait à peu près le même ton que beaucoup d'articles en anglais au cours des dernières années. George Michael est en fait un bon gars et un assez bon musicien, etc, etc....ce genre de choses. Un article de Rolling Stone ici est très important, ce qui semble vraiment faux..."

PM  -  Il y a eu cette période où vous étiez dépeint comme le Howard Hughes d'articles pop-sociologiques sur la façon dont vous devriez apprendre à dépenser votre argent.

GM  -  "  Ouais, c'était très drôle. Je pense avoir lu ça à LA. Il y a eu un moment où ça m'a fait mal, mais maintenant je peux accepter qu'ils font partie de ma carrière et même s'ils écrivent des bêtises, ils m'aident toujours. Ce qui rend les insultes plus faciles à accepter. "

PM  -  Allez-vous continuer à rester en Angleterre, ou trouvez-vous cela trop étouffant ?

GM  -  "  Musicalement ce n'est pas un endroit très excitant, j'en ai bien peur. Les graphiques sont comme les graphiques européens, juste pleins de merde. Je ne veux rien à voir avec Top of the Pops, je ne peux pas croire qu'ils aient réussi à vendre le programme aux Etats-Unis, juste au point où chaque numéro un est un disque de nouveauté. "

PM  -  C'est peut-être pour ça ?

GM  -  "  Oui parce que ça n'offense personne, je suppose. Je trouve juste que je suis assez gêné par toute la scène musicale anglaise et il y a deux ans je n'aurais jamais cru que je dirais cela. La musique est bien plus excitante de ce côté-ci de l'Atlantique, mais il n'en reste pas moins que je suis très anglais et que je ne suis pas vraiment moi-même quand je n'y suis pas. "

PM  -  De quelle manière ?

GM  -  "  Deux ou trois choses je suppose. Premièrement j'ai toujours été basé à Londres, et d'un point de vue créatif, mes pieds ne sont jamais vraiment sur le terrain si je n'y suis pas. Deuxièmement, tous mes amis et ma famille sont là et j'aurais beaucoup de mal à m'en éloigner, car ils représentent cinquante pour cent de ce que je suis . "

PM  -  Gardez-vous toujours les mêmes amis ?

GM  -  "  Oui, cela m'a gardé sain d'esprit, parce que cela signifie que j'ai eu des gens avec qui je suis en contact permanent. Des gens en qui je peux vraiment faire confiance, ce qui est difficile dans ce métier. "

 

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - LORSQUE GEORGE MICHAEL COLLABORE EN 1989 AVEC UNE JEUNE DANOISE !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - LORSQUE GEORGE MICHAEL COLLABORE EN 1989 AVEC UNE JEUNE DANOISE !!

Le jeune mannequin Stina Marslund âgée de 19 ans se lance dans la chanson en 1989 et elle va vivre une histoire incroyable.

En effet, elle a eu la chance que George Michael lui fasse un merveilleux cadeau en lui écrivant une chanson pour son album.

Elle se trouve en France, en 1989, elle chante des chansons folkloriques danoises. Elle est probablement au bord de sa percée majeure en France.

Elle explique :

SM  -  "  J'étais en route pour un tournage vidéo. Je travaillais comme mannequin à l'époque et j'avais été choisi pour jouer la "bimbo" dans un clip vidéo. Pendant une pause sur le tournage, je suis allée aux toilettes. J'étais assise là, en train de chanter une de mes chansons folklorique préférées, c'était " Un été doux et charmant ". Quand je suis sortie, il y avait un homme qui m'attendait, Monsieur Charles Dupont. Ce dernier me dit : ( Je n'ai rien compris de ce que tu as chanté, mais ta voix est belle ) Et il promet de m'obtenir un contrat d'enregistrement...."

SM  -  "  Les hommes Français sont plutôt doux et affectueux, donc je n'y ai pas beaucoup cru. Mais, bingo, quelques jours plus tard, le téléphone a sonné et Monsieur Dupont m'a demandé de venir déjeuner. Un de ses amis avait écrit une chanson pour moi. J'ai été plus que bouleversée quand j'ai réalisé que cet ami n'était pas moins que George Michael.... Tout a été très, très vite.. George Michael était très gentil mais semblait un peu surpris que je sois tombée amoureuse de lui ou que j'essaie de flirter avec lui...."

Et Stina dit cela dans un soupir....

George Michael a également aidé à produire le single, ainsi qu'un autre et un album.

C'était tout ce dont elle avait besoin. Il suffisait d'être une jeune fille de 19 ans d'une petite île comme Fionie pour avoir une chance comme celle-ci. Stina avait fait ses deux valises et acheter un aller simple pour Paris, sans autre compétence que son enthousiasme et sa voix . Et cela semblait suffisant.

George Michael a écrit et produit la chanson de Stina " Besoin d'amour ", sous un nom de plume.

Format vinyle sous le label CARRERE. 

#GeorgeMichael  #TonyGarcia  #Stina

 

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - CHRISTINE LA GAGNANTE SUR LE BLOG PARTAGE SA JOIE AVEC NOUS TOUS !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - CHRISTINE LA GAGNANTE SUR LE BLOG PARTAGE SA JOIE AVEC NOUS TOUS !!

Christine, la gagnante du jeu sur le blog à décidé de partager avec nous tous, la joie qu'elle a ressenti lorsqu'elle a reçu son cadeau....🎁❤... Le livre écrit par l'auteure Fanny Walters  " George Michael Unique "

Je voulais préciser à tous ceux qui ne possèdent pas encore ce livre qu'il est toujours en vente à la FNAC et sur AMAZON.

Et sur le site internet de l'auteure : http://fannywalters.com

                        Ainsi que  par Mail   : editionsfw@aol.com

CG  -  "  Voilà une sélection du livre Unique que j'ai choisi pour partager avec les Lovelies et toi Christiane "   Christine

 

 

Voici quelques commentaires de la part de ceux qui ont la chance d'avoir le livre entre les mains. Dont je fais partie .

"  Rare livre sur George Michael et pour une fois en Français. Texte superbe, mise en valeur, mêlant ainsi l'art et la passion de ce jeune auteur. A découvrir. "

"  Anti-ragot et classe. Intéressant, j'apprécie cet artiste pour sa musique. Les livres à scandales ne m'intéressent pas, certes des photos déjà vu logique, d'autres inconnues, bonne réflexion sur la vie d'un artiste sans y rapporter les ragots de premières heures. Dans ce livre on comprend pourquoi George Michael n'est pas un artiste comme les autres "

"  Unique et George Michael.... un accord parfait. George Michael est unique en tant qu'artiste mais aussi en tant qu'homme. Tout fan de ce génie musical sait combien il peut se montrer généreux musicalement et humainement. Ce livre confirme les aspects de sa personnalité et certes on apprend peu de nouveautés sur sa carrière mais quand on est fan et que l'on connaît tout (presque tout) il est difficile de trouver un livre uniquement de révélations... Sauf si George un jour souhaite en faire part au grand public et prend la plume. En attendant je savour ce livre UNIQUE et ses photos inédites. "

"  Intéressant. Je connaissais peu George Michael, sauf son dernier album Patience. Grâce à ce livre, qui porte bien son nom, j'ai découvert un homme d'une grande sensibilité avec des photos et des extraits de documents intéressants. "

                                   ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"   Certains artistes ont un don, d'autres ne l'ont pas et ne l'auront jamais. Leur durée en témoigne.   "       Fanny Walters

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - GEORGE MICHAEL ET CHRIS PORTER UNE RELATION DE TRAVAIL PENDANT 15 ANNEES !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - GEORGE MICHAEL ET CHRIS PORTER UNE RELATION DE TRAVAIL PENDANT 15 ANNEES !!

Comme beaucoup, l'ingénieur Chris Porter, a d'abord estimé que George Michael n'était rien de plus qu'une pop star qui ne durerait pas. Cependant après avoir d'abord travaillé avec George Michael et Wham! et plus tard lors de la carrière solo de George Chris Porter s'est rendu compte que George, était un artiste important qui pouvait se démarquer en tant que chanteur auteur-compositeur et producteur. Chris Porter a commencé à travailler en 1981 avec Wham! sur le single  "Wham Rap ( Enjoy What You Do ).... Pour Chris Porter il croyait que : "  Je pensais qu'ils n'étaient qu'un groupe d'adolescents  "   Chris Porter

Cependant, quelques années plus tard, alors qu'il travaillait sur la face B du single "  Club Tropicana, et Blue ".  Il a commencé à noter un changement : "  J'ai commencé à avoir le sentiment qu'il y avait plus de profondeur dans George Michael que les gens n'en avaient peut-être vu auparavant . "  Chris Porter

Il a également remarqué des changements chez George lors de l'enregistrement de " Wake Me Up Before You Go Go " sur l'album  " Make it Big " : "  Au cours de cette période entre 1981 et 1984, il avait définitivement appris énormément de choses sur la musique et l'industrie de la musique . "  Chris Porter

Le single est sorti au Royaume-Uni à l'été 1984 et est allé directement au numéro 1 : 

"  C'était une bonne impression, mais dans une certaine mesure, cela nous a également mis beaucoup de pression pour faire un album comparable, et stylistiquement un album qui était de cette veine. Il y avait beaucoup de morceaux aux sons des années 60. "  Chris Porter

 

Au moment où " Careless Whisper " a été enregistré, il était clair que Wham ! était essentiellement devenu George Michael  : "  Il jouait un très grand rôle dans chaque partie de la production. Andrew était toujours impliqué en tant que pop star et pensait à d'autres façons dont il voulait s'amuser, tandis que George avait la tête à fond dans la musique "  Chris Porter

Cependant, la carrière de George Michael ne faisait que commencer et Chris Porter était là quand il a commencé sa carrière en tant qu'artiste solo.

Une grande partie du  premier album solo " Faith " a été enregistrée aux studios Puk au Danemark et Chris Porter était à nouveau sur place pour servir d'ingénieur. Il rappelle comment la chanson titre à succès de l'album a évolué. : "  George voulait faire ce truc de guitare acoustique, mais la seule guitare acoustique qui existait avec cette horrible guitare à corps en aluminium que (le groupe punk britannique les Damned avait laissé là-bas. Un appel téléphonique a été passé pour faire livrer une autre guitare acoustique au studio, mais au moment où elle est arrivée, le morceau avait déjà été enregistré. C'est donc ce que vous entendez, et c'est devenu la signature sonore du disque.... Il a dit qu'il voulait un rythme du genre Bo Diddley et qu'il voulait que tout soit net et sec . "  Chris Porter

Tout en travaillant sur  " Faith " Chris Porter a continué à remarquer la transformation de George Michael d'une pop star adolescente en un artiste légitime : "  J'ai été complètement assommé par sa voix en écoutant " One More Try ", j'ai vraiment commencé à voir quel bon chanteur de soul il était en train de devenir. Je pense que ce morceau a beaucoup à voir avec le succès de l'album dans les charts R&B, plutôt que beaucoup de trucs plus pop. "  Chris Porter

Une relation de travail qui durera 15 années incroyables !!

Si l'on demande à Chris Porter quelle est la chanson qui le fait pleurer, voici sa réponse :

CP  -  "  Mother Pride, par George Michael "

Et pour quelle raison ?

CP  -  "  Ecoutez tout simplement "

 

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 > >>