Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2 articles avec magazine !

GEORGE MICHAEL - LE PARCOURS DE GEORGE MICHAEL VERS OLDER !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - LE PARCOURS DE GEORGE MICHAEL VERS OLDER !!

-  "  Il y a peu d'artistes qui ont effectué l'industrie de la musique comme George Michael  "

Le troisième album de George a revigoré sa carrière après une bataille juridique acharnée avec son ancien label, et a ouvert sa carrière à de nouvelles possibilités.

- " Merci pour votre patience " a écrit George Michael à la fin du livret original du CD pour " Older " en 1996. Cela faisait 6 ans depuis la sortie du merveilleux " Listen Without Préjudice Vol1 ", une éternité pour l'une des plus grandes superstars de la pop de la planète. En isolement de la vie publique, pendant ces années, George a vécu un tour de montagnes russes entre l'extase de trouver l'amour et la tragédie de le perdre, entre le deuil, il voulait une bataille juridique privée et publique avec Sony pour sa liberté artistique. Même si il a perdu la bataille devant les tribunaux, il a gagné la liberté qu'il voulait et un nouveau souffle dans sa carrière. Avec un nouveau label, George a pris le temps de mettre en place une gamme de chansons qui pourraient correspondre à la hauteur de son travail précédent. De la douleur, du chagrin " Older " est né, un chef d'oeuvre de la pop adulte en fusion avec le jazz et la bossa-nova, qui a connu cette semaine sa première réédition en 26 ans, depuis sa sortie en 1996. C'est la première fois que les côtés et les remixes de cette époque sont réunis . Il était temps. Il faut vraiment beaucoup de patience lorsque l'on est fan de George Michael. " Older " un titre qui reflète sa maturité en tant qu'homme et en tant qu'artiste, " Older " a repris là où il avait laissé son arc record en 1990. La courbe évolutive de sa carrière est évidente. George a été roi à toutes les époques, a dominé toutes les catégories. C'est ça être roi de la pop. "

"  Dans " Older " tout commence avec Anselmo Feleppa, l'homme que George a rencontré à Rio de Janeiro, en janvier 1991. l'album est dédié à Anselmo et les chansons sont écrites directement pour lui. Au mois d'août suivant, juste un an et demi après avoir rencontré George, Anselmo est décédé. La tragédie a balayé la vie de George comme un ouragan, et il est resté 2 ans sans écrire une note de musique. Le puits s'est asséché , jusqu'à l'arrivée de " Jésus To A Child ". Lorsque la musique est finalement revenue pour George Michael c'est Anselmo qui a dominé l'écriture. Le déclic a été donné en 1994 lorsque George a mis des mots sur ce moment qui a changé sa vie au Maracana ... " Tu m'as souri comme Jésus à un enfant. "... " ça y est! c'est moi et Anselmo ! " s'est-il exclamé , George a ajouté un rythme Bossa Nova approprié au sujet de la chanson, et peu de temps après, il avait une nouvelle chanson. La première depuis de nombreuses années. Enthousiasmé par le tournant de son blocage d'écrivain, George a osé se rendre aux MTV Europe Music Awards Berlin, en chantant cette chanson que personne n'avait jamais entendue. Pour quelqu'un qui avait été absent du monde de la musique pendant si longtemps, c'était un risque d'apporter " Jésus To A Child ", une ballade déchirante sur la perte de l'être cher, à une émission diffusée en direct, sans réseau, au monde entier. La performance a été si unanimement reçue que George est retourné en studio avec un moral renouvelé pour travailler, maintenant oui, sur ce qui serait son prochain album. " Older " a été difficile, George a dit qu'il considérait les chansons comme des énigmes attendant d'être résolues. Il a travaillé dur sur chaque chanson, morceau par morceau, jusqu'à ce qu'il atteigne sa forme finale. Mais qui dit quelle est la forme finale d'une chanson ? Dans le cas de " Fastlove ", la version que nous entendons sur l'album qui est sorti en single et a été un succès dans le monde entier, est (au moins) la deuxième forme finale du thème. La première version, rebaptisée plus tard " Summer Mix " est un Summer Jazz midtempo de fin d'après midi. Il était terminé et prêt à partir lorsque George a rencontré le producteur Jon Douglas, qui travaillait aux studios SARM a Notting Hill. L'entrée de Jon Douglas sur la scène a changé la donne dans la création de " Older ", de sorte qu'il a obtenu un crédit de producteur sur l'album. C'est Jon qui a convaincu George de réenregistrer " I'm Your Man " avec un parfum House, qui a servi de point de départ à la version uptempo de " Fastlove " que nous connaissons et aimons. Ode aux aventures d'un soir, " Fastlove " a levé une partie du voile sur la vie privée de George.

- "  George a terminé le disque lors d'une dernière session en studio le 5 janvier 1996 et 3 jours plus tard  " Jésus To A Child " est sorti en tant que premier single de " Older ", son premier sur Virgin, son nouveau label. Le single se hisse directement à la première place du classement britannique, détrônant  " Earth Song " de Michael Jackson, un single de Sony.... L'album est arrivé en mai, accompagné du super single " Fastlove ", qui est allé, également, directement au numéro 1 des charts. " Older " a été unanimement accueilli comme un retour de grande envergure pour George Michael. Mais c'était bien plus qu'un simple retour, c'était aussi une réinvention complète du sex-symbol qui avait pris d'assaut les charts 10 ans plus tôt. George a ainsi prouvé qu'il était un artiste pop complet, triomphant sur les marches des adolescents, des adultes. Pendant un an, George n'a pas quitté MTV, la radio, les charts, partout " Older " était considéré comme une étude de cas sur la façon dont un artiste pop pouvait organiser un retour. Pur coïncidence ou pas, Madonna suivrait ses traces en 1998, avec un come-back similaire, dans une image bien plus discrète. Ce qui n'a pas été inclus dans l'étude de cas, c'est qu'avec George , cela faisait partie d'un processus naturel. Comme toujours. " Older " est passé au premier rang des albums au Royaume-Uni, détrônant les rois des charts cette année-là Oasis. L'histoire amusante : George et Liam Gallagher deviendraient voisins à Highgate et invités réguliers à des soirées difficiles . On raconte que la dernière fois que Liam et Noel Gallagher étaient ensemble, en bons termes, c'était justement lors d'une soirée chez George en 2012. Le voyage de " Older " a abouti à une autre tragédie personnelle pour George, avec le décès de sa mère en 1997. Le single " You Have Been Loved " le sixième et dernier tiré de l'album, prend alors un nouveau sens pour George. Le thème était l'un des premiers ( puzzles ) des sessions " Older " et a commencé comme une pièce acoustique de David Austin alors appelée  " The Price Of Property ", George l'a pris, la transformé en une complainte sur la mort d' Anselmo, " God is Dead ", remettant en question sa propre spiritualité. Le thème a pris une autre tournure et a continué à répondre à la question qu'il posait initialement : " Ne pensez pas que Dieu est mort. Tu as été aimé ". C'était maintenant la chanson d'une mère qui avait perdu son enfant. Quand il est sorti en septembre 1997, "  You Have Been Loved "  s'est retourné, pour George il s'agissait d'un fils qui avait perdu sa mère. Au final, 6 singles ont été extraits de " Older " et tous ont atteint le Top 3 des charts britanniques. Un record qui reste à ce jour. "

-  "  George n'est plus avec nous.... Depuis son décès nous n'avons eu qu'une seule réédition de " Listen Without Préjudice Vol 1 " ( qui était prêt à sortir de son vivant ), un documentaire ( qui était lui aussi déjà terminé ) et maintenant la réédition de " Older ".... Nous aimerions un BluRay avec la vidéo de MTV Unplugged.... Selon David Austin la prochaine réédition sera celle de  " Songs From The Last Century ", l'album de reprises de jazz de 1999.  En espérant que cette fois il tienne compte des suggestions des fans ?.... Il faut vraiment beaucoup de patience quand on est fan de George Michael....

Partager cet article

Repost0

GEORGE MICHAEL - JOHN BIRD ET GEORGE MICHAEL UNE RELATION UNIQUE ET SPECIALE !!

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - JOHN BIRD ET GEORGE MICHAEL UNE RELATION UNIQUE ET SPECIALE !!

En janvier 2017, John Bird, fondateur et rédacteur en chef de Big Issue, se souvient de la manière dont cette relation, unique et spéciale, avec George a commencée.

J' ai voulu revenir sur ce qu'il avait écrit sur George Michael dans le magazine... Traduction par mes soins.

         "  Il a compris les brisés et les vaincus, qui essayaient de se remettre sur pied. "

-  "  Au milieu des années 90, je vivais au nord de Londres, à Crouch End. Un après midi, une très belle jeune femme s'est installée à ma table dans un café et a commencé à me parler avec une grande passion de The Big Issue. Son frère et elle étaient de grands adeptes et l'ont acheté et lu à chaque fois qu'ils pouvaient. J'ai écouté pendant que je mangeais mon Hot-Dog, ou était-ce un morceau de tarte aux pacanes ?... Puis elle s'est levée et était sur le point de partir lorsqu'elle a lancé une sorte de bombe sur moi. Que son frère était George Michael. Je me suis levé et je l'ai amenée à s'asseoir, puis je l'ai supplié qu'elle demande à George de faire une entrevue avec Big Issue. Une couverture complète. Elle a poliment déclaré que George n'avait pas parlé à la presse depuis environ six ans et qu'il était peu probable qu'il commence maintenant.... La presse était principalement puérile, obsédée par les détails de sa vie privée. Et George a-t-elle dit, souhaitait une vie privée, pas une vie publique. "

-  "  Nous avions capturé quelques grands noms dans The Big Issue. Les débuts d'Oasis, le retour des Stone Roses, et nous devions faire bientôt des éditions avec Damien Hirst et Will Self, qui feraient entrer de grands noms...Mais George Michael aurait été un gagnant et j'ai oublié mon extrême modestie et ai même suggéré une statue de George sur le toît du bâtiment The Big Issue si elle obtenait une interview pour nous ( Je mens , cependant, j'ai promis la terre et d'autres parties de l'univers.)... Elle a néanmoins insisté sur le fait que d'être cousu par la presse sur sa vie privée n'était pas l'idée de George. Cependant, parce que nous étions The Big Issue (le dernier bastion du journalisme honnête), Nick Davis, The Guardian un an ou deux plus tôt, il pourrait bien l'envisager. "

-  "  J'en ai parlé à mon équipe et nous avons réfléchi à la question, mais nous avons poursuivi notre quête des grands noms, parce que les grands noms apportaient de grandes ventes et que celles-ci aidaient les vendeurs de Big Issue!...C'était aussi simple que ça. Si vous voulez diffuser le nom, la puissance et les ventes de The Big Issue, alors âgé d'environ cinq ans. Vous aviez besoin des Big Names pour les grandes ventes! "

 

 

-  "  Ce que les gens ne semblaient pas toujours garder à l'esprit, c'était que la chose la plus radicale à propos de The Big Issue était sa méthode de distribution. Qu'il a immédiatement aidé les gens dans le besoin... Je ne connaissais pas la musique de George Michael. Je ne la connais toujours pas. Mais je savais qu'il avait eu un combat public et essayait de faire face à certaines des "merdes " que les gens que je connaissais étaient en train de gérer. Donc, George semblait un ajustement naturel avec The Big Issue. Les gens gagnent le contrôle des démons...Six mois plus tard, nous avont été contactés par l'entourage de George qui nous ont dit qu'il voulait faire une interview avec The Big Issue. Dans ce cas, George allait discuté de sujets dont il n'avait pas parlé ailleurs. Qu'il rompait son silence de six ans, avec nous !."

-  "  Ce fut un immense honneur. Un journal de rue commencé quelques années auparavant, vendu par les personnes les plus négligées de la terre de Dieu et vendu à leur avantage, devait recevoir une histoire que George Michael se sentait en sécurité pour raconter.... Je ne peux pas prétendre que j'étais la sage-femme de l'histoire. Il semblait y avoir un changement dans l'équipe de George Michael. Que George Michael voulait raconter son histoire sur sa sexualité et le faire là où il ne serait pas rendu sensationnel, ou traité de façon dérisoire... Nous avons non seulement vendu plus d'exemplaires, nous avons contribué à renforcer la réputation d'un lieu où l'honnêteté et l'intégrité caractérisent notre journalisme. Et de plus en plus de vendeurs étaient considérés comme des détenteurs d'informations qui méritaient d'être vus.... Je n'ai rencontré George Michael qu'une fois, quelques semaines plus tard, lorsque j'étais au Café Rouge à Highgate et qu'il était assis avec des amis. En partant, je me suis présenté à lui et il s'est assis et a parlé de nos vendeurs et de leurs difficultés. Je suis étonné de sa passion. Mais il connaissait les maux de la dépendance. Il connaissait les luttes. Personne n'a le monopole de cette lutte. Il peut être partagé par des personnes à toutes les étapes de la vie. Comment vaincre les démons qui peuvent t'abaisser et te transformer ? Hélas, George a perdu ce combat à Noël. Et le monde est définitivement un endroit plus pauvre à cause de cela."

                        "  George Michael était bien plus qu'un bon garçon du pays "

-  "  Je voulais écrire cet article parce que, à Noël, quand j'ai appris la nouvelle concernant George Michael, j'ai eu le sentiment d'avoir perdu un ami, même si une réunion dans un café rouge ne représente pas une intimité. Mais j'ai senti qu'en nous reconnaissant, George s'était lié d'amitié avec des gens que moi-même et des centaines d'autres personnes de The Big Issue avaient consacrés au cours des 25 dernières années à l'aide et à l'augmentation. Ce fut un choc d'entendre que George avait perdu la lutte pour la vie et que, même si son travail perdurait, nous avions besoin de George avec nous. La compression apporte l'art. Lutte et dévouement. Cela a un prix. C'est pourquoi tant d'artistes, et George parmi les meilleurs, ont du mal à s'en sortir. Et il n'y a personne qui donne des cours sur la façon de survivre à un succès incalculable et à l'attention incessante qui va avec. Ou si il y en a je n'en ai pas entendu parler...George Michael était bien plus qu'un garçon du pays. Sa musique a traversé le monde et a enchanté et inspiré beaucoup d'autres. Nous regrettons qu'il soit mort si jeune et si talentueux, avec des millions et des millions d'autres. "

 

-  "  Cependant, je me souviendrai toujours d'un homme qui pourrait comprendre ce que nous essayions de faire dans notre travail parmi les sans-abri, les défunts et les brisés qui luttaient pour se remettre sur pied. Et il pouvait comprendre ces démons, ces méthodes d'adaptation qui pourraient mutiler, blesser et tuer. "

-  "  Non, je ne connaissais pas vraiment George Michael, mais il a beaucoup touché ma vie et celle de The Big Issue. Et pour cela, nous vous en serons toujours reconnaissants. "

                  "  Longue vie au souvenir de cet homme réel, troublé mais brillant "

John Bird fondateur et rédacteur en chef de The Big Issue.

Partager cet article

Repost0