GEORGE MICHAEL - LISTEN WITHOUT PREJUDICE ( Le livret )

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - LISTEN WITHOUT PREJUDICE  ( Le livret )

En ce début d'année j'ai envie de partager avec vous tous le livret " Listen Without Prejudice " je vais faire de mon mieux pour vous traduire le contenu.... Bonne lecture a tous.

 

En tant que jeune garçon ma plus grande crainte était que mes ambitions énormes restent juste hors de la portée de l'enfant que j'ai vu dans le miroir.
Donc, d'une certaine façon, j'ai crée quelqu'un que le monde si il le choisissait soit aussi quelqu'un qui pourrait réaliser mes rêves.
Je suis béni car c'est vous qui m'avez soutenu et étiez présent à mes côtés au cours de ces dernières décennies me montrant le genre d'amour et de soutien que le jeune garçon regardant le miroir n'aurait même pas pu commencé de rêver.
J'ai vraiment été béni de connaître ce genre d'amour et pour cela je serai toujours reconnaissant

GEORGE MICHAEL

A suivre pour la suite.....

Publié dans George Michael, LWP 25

Commenter cet article

sissi 06/01/2018 13:24

j'ai le coffret mais avec un anglais approximatif,on ne se rend pas compte de la profondeur des paroles de George,encore merci

Georgiafan 06/01/2018 13:56

Mais de rien sissi, le partage est un plaisir...

val 03/01/2018 18:56

merci christianne. j'ai traduit un peu par google.merci de partager pour ceux qui n'ont pas ce coffret.

Georgiafan 03/01/2018 18:59

Bonsoir Val, c'est toujours un vrai plaisir de partager, c'est justement en pensant à ceux qui n'ont pas le coffret que je traduis...

Laurence 03/01/2018 07:47

Se rendre compte de la chance que l'on a n'est pas donné à tout le monde! Et à cela George ajoute l'humilité! Même au début de sa carrière il avait déjà tellement de maturité et de lucidité, quel dommage qu'il ait souffert de ce mal-être qui a dû l'empêcher de profiter pleinement de ce qu'il avait, à partir du moment où il a perdu ses amours...«un seul être vous manque et tout est dépeuplé»

Georgiafan 03/01/2018 09:21

Je pense qu'il a du beaucoup souffrir lors du décès de Anselmo, ensuite la perte de sa maman adorée n'a rien arrangé, par la suite la séparation avec Kenny a du être dure également. En fait George a eu beaucoup de souffrance dans sa vie, et bien souvent c'était dans ces moments de tristesse qu'il écrivait ses plus belles chansons. Il lui a toujours manqué l'essentiel pour qu'il soit heureux...