GEORGE MICHAEL - LA PRESSE ET GEORGE MICHAEL ( MONSIEUR MICHAEL )

Publié le par Georgiafan

GEORGE MICHAEL - LA PRESSE ET GEORGE MICHAEL ( MONSIEUR MICHAEL )

Petit retour dans le temps, en 1988, avec le livre "  Sexy, Subtil George Michael " conçu et réalisé au cours du mois d'octobre 1988.

Je vous livre ici quelques extraits ...

La presse américaine, dont on sait comme d'ordinaire, qu'elle réagit avec promptitude à tout évènement, semble avoir été surprise par l'enthousiasme du public. Ce public des USA qui a vu et a entendu, pendant les premiers mois de sa tournée mondiale en solo, George Michael, nouveau, somptueux et mordant. Par ailleurs le phénomène George Michael s'est vite déplacé du continent américain vers d'autres pays, sans doute à cause du succès stupéfiant de sa tournée internationale. En France, comme partout, ont été numéro-un des ventes de quarante-cinq tours dans l'ordre. " I Want Your Sex ",  " Father Figure ", et tout l'été 1988 la magnifique ballade de " One More Try ", La tournée, d'abord prévue pour quatre mois risque d'en avoir duré neuf. Du 22 septembre au 9 octobre, son spectacle aura séduit les habitants de Los Angeles, San Diego, Mountain View en Californie.....

- GM  -  "  Il ne fait aucun doute que mes créations musicales à venir seront meilleures. J'ai 25 ans. Je ne crois pas avoir donné à cet âge le plus fort de mon oeuvre. Si je le pensais, je ne m'épuiserais pas à continuer et continuer encore. Je suis convaincu que j'ai en moi un énorme potentiel musical que je voulais donner à ma carrière. Ma musique est l'une des plus "intègres" de toutes celles qui ont été produites au cours de ces quatre ou cinq dernières années. Et je suis sûr que c'est pour cela qu'on l'achète. Lorsque j'ouvre la bouche pour chanter, c'est la vérité que je chante. Quand je prends ma plume pour écrire, c'est la vérité que j'écris. Impossible de mentir. Toute la puissance de ma musique est là... Cette année, j'ai atteint le même niveau de ventes que Madonna. J'en suis heureux, bien sûr. Et ces ventes ne peuvent qu'augmenter. Mais en termes de " Statut " pour parvenir au niveau que je désire, j'ai encore une petite distance à fanchir... C'est une expérience stimulante. "  ( Interview Octobre 1988)

 

The New York Times 

-  "  George Michael, interprète remarquable et surtout compositeur d'une extrême subtilité mérite ce qui lui arrive. A l'âge de 25 ans, voilà que  " Mr. Michael " se métamorphose et passe du divertissement à la narration. Cet artiste est sans doute le plus talentueux qui soit dans la lignée où se rencontreraient un Paul McCartney, les Bee-Gees, un Elton John. Il a la "petite croix d'or" qui fait les Grands. Non seulement c'est un grand compositeur qui s'impose à nous, mais nous découvrons un parolier mordant, incisif.  Monkey est à l'évidence, plus qu'un pamphlet, une colère dite à l'endroit de Mme Thatcher..."  ( Septembre 1988 )

RollingStone

 "  S'il acquiert, après ses deux années de silence et la dissolution du tandem Wham!, dont il fut le fondateur, la crédibilité que lui ont value déjà son disque de 1987 en compagnie d'Aretha Franklin, ou le fait qu'il ait su chanter de manière si puissante aux côtés de Smokey Robinson ou Stevie Wonder lors de l'anniversaire de la " Motonw ", alors cette tournée aura fait partie du nombre croissant de choses qui ont changé, ou vont changer, dans la carrière de ce jeune artiste. Il sait, nous a-t-il dit, qu'il va lui falloir travailler de plus en plus durement, s'il veut, comme il n'a pas hésité à nous l'indiquer, que sa musique marque de façon presque historique la décennie à venir, celle des annés 90. Le propos est ambitieux, mais nous devons nous rendre à l'évidence : George Michael, on a eu tendance parfois un peu trop à l'oublier, est un auteur-compositeur hors pair, sans doute l'un des cinq plus importants de l"époque. Il peut arriver, s'il se tient à cette rigueur et cette qualité, s'il les développe dans un avenir proche avec une certaine force, à exister en tant que " Monsieur George Michael ", figure de proue du monde musical en cette fin de siècle. Il nous a confié, vaguement embarrassé mais assez sûr de lui :  "  Il n'y a acune raison, fanchement, pour que cela m'échappe. J'y tiens. "   ( Fevrier 1988 )

USA Today

-  "  La chose est confirmée . " Mister Michael ", qui fut un adolescent brillant, est devenu en l'espace de quelques semaines le visage de l'homme le plus neuf, le plus ardent, et le plus populaire aussi, du temps présent. Pourquoi n'aurait-il pas le droit d'espérer que sa musique, nouvelle à tous égards et très personnelle, lui ouvre une voie royale vers les années 90 ? Après tout, il est plus que doué...il a un impact fantastique sur le public lorsqu'il se produit en concert, et il a tout juste vingt-cinq ans. Cette voix retenue, délicate, c'est peut-être celle du grand parmi les grands de l'avenir. Il semble que les mélomanes soient en fin de compte plus nombreux qu'on ne le croyait. Voyez cette avalanche de disques vendus par dizaines de millions d'exemplaires. Nous attendons votre suite, George Michael, et, déjà, nous tenons à vous dire : " Merci " "   ( 25 août 1988 )

 

Commenter cet article

Pascaline 27/11/2020 05:03

Chère Christiane,
M'occupant de ma mère âgée en ce moment, je manque de temps pour répondre par des commentaires, mais, mais, mais, saches que je prends connaissance de tout ce travail que tu effectues pour notre George adoré.
George Michael savait ce qu'il voulait et dès le début de sa carrière, tellement honnête dans ses propos.
Il n'était jamais dans des faux semblants, une certaine presse ne l'a pas compris par contre l'a jugé (presse poubelle)
mais une autre presse a reconnu son immense talent ...
Décembre arrive avec cette sale période, cet artiste hors norme, notre IDOLE nous manque tant.
Je t'embrasse et à bientôt Christiane.

Georgiafan 27/11/2020 06:35

Bonjour Pascaline, cela ne doit pas être facile pour toi de t'occuper de ta maman , mais tu as la chance de l'avoir encore à tes côtés, ce qui n'est pas mon cas, mais la vie est ainsi faite, nous n'y pouvons rien..... Pour revenir à notre cher sujet George, oui, il a toujours su ce qu'il voulait et ce qu'il ne voulait pas. Cela fait plaisir de voir qu'une certaine presse reconnaisse son talent, il était bien un GENIE de la musique.... Décembre arrive avec la date fatidique, cela va faire 4 ans le 25 qu'il nous a quitté, avec cette impression que son départ était hier.... Il nous manquera toujours. Bonne journée Pascaline et merci d'avoir pris le temps de commenter. Bises

Danielle 23/11/2020 21:34

Bonsoir Christiane et les lovelies, Quel heureux hasard, j'acheté (d'occasion) ce livre la semaine passé. J'ai beaucoup apprécié ces 4 articles que j'ai lus et relus car tellement vrais... Enfin des écrits insistant sur la grande maturité des textes de George et sur son talent inégalable. Je suis heureuse que ces si grandes qualités soient mises en valeur. Il le mérite largement. Bonne soirée à toutes et tous. Bises.

Georgiafan 24/11/2020 06:30

Bonjour Danielle, je pense que tu as dû apprécier de lire ce petit livre, avec des jolies photos, même si on les connaît c'est toujours agréable. Une chose est sûre George était très mature et son talent bien réel, il est normal que ses qualités soient mises en valeur.... Bonne journée, bises

Annabella 23/11/2020 20:06

Grazie ancora per quest'articolo che onora la memoria di un grande uomo di un grande cantante di un grande cuore di un artista completo E che dire di più del nostro amatissimo George

Georgiafan 23/11/2020 20:18


Buonasera Annabella, davvero un bell'articolo in cui si riconosce il talento di George !!

Clara 23/11/2020 17:58

Bonsoir Christiane, les lovelies.
25 ans ambitieux , avec une plume où la vérité et l'intégrité sont ses priorités.
Cette ligne de conduite sera son fil rouge tout au long de sa carrière.
Ces articles de presse sont unanimes quant au génie de l'artiste.
C'est un grand parmis les grands.... bien dit .
Bonne soirée, bise

Georgiafan 23/11/2020 20:03

Bonsoir Clara, un grand parmi les grands, j'aime cette phrase.... C'est vrai que George s'est toujours tenu à sa ligne de conduite au long de sa carrière, il a réalisé ce qu'il avait décidé. Pour une fois la presse était unanime a reconnaître son talent, et qu'il était vraiment un génie de la musique. Bonne soirée, bise

Laurence 23/11/2020 16:01

Bonjour Christiane et les lovelies! Que c'est beau de lire cet article où l'on reconnaît le génie de George ! Dans les 5 plus grands, on le compare aux meilleurs, on met en évidence sa maturité dans la façon dont il a évolué, on souligne plusieurs fois son jeune âge, comme pour accentuer ce don exceptionnel qu'il avait...Voilà un article qui est objectif ! Bonne journée à tous et à toutes !

Georgiafan 23/11/2020 16:14

Bonjour Laurence, tu as raison, nous aimons cela, lire ces belles choses concernant George où l'on reconnaît son talent, bien qu'il n'avait que 25 ans à l'époque il apparaît indéniable qu'il était et est toujours resté TALENTUEUX.... De temps en temps il est bon de revenir sur des articles où on peut lire que George Michael était reconnu comme un génie de la musique.... Bonne journée à toi Laurence